UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Exclu. Raúl Albiol, capitaine de Villarreal : « Comme un jeu vidéo »

« Un club venant d'une ville de 50 000 habitants qui arrive en finale de la Ligue des champions, ce serait historique », affirme Raúl Albiol à UEFA.com

Raúl Albiol avec le trophée de joueur du Match après la victoire de Villarreal en quart de finale contre le Bayern
Raúl Albiol avec le trophée de joueur du Match après la victoire de Villarreal en quart de finale contre le Bayern UEFA via Getty Images

Le capitaine de Villarreal Raúl Albiol, apporte une grande expérience à l'équipe grâce à son passage à Valence, au Real Madrid et à Naples, mais le joueur de 36 ans est comme un junior alors que son club à l'occasion de se qualifier pour une finale d'UEFA Champions League.

Albiol a remporté l'UEFA Europa League avec l'équipe d'Unai Emery la saison dernière et espère que Villarreal pourra se surpasser une fois de plus en demi-finale, après avoir éliminé la Juventus et le Bayern lors des tours précédents.

Prochain adversaire : Liverpool. Mais après avoir remporté deux EURO et une Coupe du Monde de la FIFA avec l'Espagne, Albiol est aussi un adversaire redoutable. Avant la demi-finale aller à Anfield le 27 avril, il s'est confié à UEFA.com sur le parcours de Villarreal la détermination qui anime la formation espagnole.

Raúl Albiol dans votre Fantasy ?

Qui est Raúl Albiol

Date de naissance : 4 septembre 1985, à Vilamarxant (Espagne)
Taille : 1,90m
Matches de compétition de clubs UEFA/buts : 117/4
Matches en UEFA Champions League/buts : 77/2
Sélections/buts : 58/0

Raúl Albiol sur le choc contre Liverpool

C'est clair que plus vous allez loin, plus ça se complique. C'est un peu comme dans les jeux vidéo. Il y a des niveaux à débloquer. Au final, le but c'est de terminer le jeu, on est d'accord. Liverpool ce sera dur, très dur. Ils ont retrouvé le niveau qu'ils avaient lorsqu'ils ont remporté la Champions League et la Premier League. Je pense qu'ils sont de nouveau dans le coup. C'est vrai qu'ils ont un peu baissé de niveau la saison dernière, mais ils sont de retour cette année.

À LIRE: Villarreal, pourquoi le Sous-Marin jaune

Ce sera très dur, mais peut-on vraiment imaginer autre chose pur une demi-finale de Ligue des champions. Si j'ai peur ? Bien sûr que non. Dans le football, on peut être nerveux, mais ce n'est pas parce qu'on a peur. C'est l'adrénaline, c'est l'impatience d'entrer sur le terrain et de jouer. C'est formidable de jouer une demi-finale de Champions à Anfield. Je pense que vivre cette expérience dans ce stade sera génial.

Temps forts
Voir plus

Raúl Albiol sur l'élimination du Bayern

Nous sommes très heureux du travail accompli par toute l'équipe lors des deux matches (contre le Bayern en quarts de finale) et d'avoir souffert ensemble. La chose qui peut vous rendre le plus heureux est de voir vos coéquipiers travailler et souffrir avec vous et vivre une soirée comme celle-là à Munich, c'est très spécial.

En deux minutes, Bayern 1-1 Villarreal

Dans le vestiaire (Étienne) Capoue dansait ; tout le monde faisait la fête. Voir vos coéquipiers heureux, et voir qu'ils croyaient en la possibilité d'éliminer le Bayern, en dit long sur l'équipe et sur son envie. Maintenant, nous faisons face à un grand rival, mais nous essayons d'aller de l'avant et nous rêvons de cette finale.

Raúl Albiol sur l'enchaînement Europa-Champions

L'Europa League nous a beaucoup aidés sur le plan de l'expérience en Ligue des champions. Ce n'est pas le même niveau, mais l'année dernière, nous avons créé quelque chose dans le collectif à l'échelon européen et on a appris à gérer les des tours à élimination directe difficiles. Et je pense que maintenant en éliminant la Juve et le Bayern, nous avons montré que l'équipe a de la personnalité, sait comment souffrir ; nous nous en sommes sortis dans les moments difficiles.

Samu Chukwueze parle de Raúl Papa Albiol

C'est un mec extraordinaire. Il y a un mot qu'il utilise : « frate ». Je ne comprends pas trop ce que signifie ce mot, mais quand il dit : « Frate, ¿cómo estás ? » (Comment ça va, mon frère ?), je dis : « Ah, bien, bien. Il est drôle. Je l'appelle Papa car il est comme un tuteur pour moi. Je l'écoute, vous savez. »

Raúl Albiol sur les succès de Villarreal

Cela montre qu'avec des efforts, de la discipline et un esprit d'équipe, on peut réaliser de grandes choses – et que l'argent et les grands joueurs ne sont pas les seuls moyens de gagner des titres. Au final, nous sommes un groupe de joueurs de bon niveau, qui veulent grandir et s'améliorer, qui travaillent dur et passent de nombreuses heures à se préparer pour chaque match avec le staff.

Ce serait comme un rêve de jouer la finale de la Ligue des champions avec Villarreal, une équipe très humble et travailleuse qui a lutté pour rester parmi l'élite. (Cela a impliqué) de nombreux efforts de la part de la famille Roig, propriétaire du club. Ils ont connu des moments très heureux et d'autres très difficiles. Un club dans une ville de 50 000 habitants qui arrive en finale de la Ligue des champions, ce serait historique. Ce serait donc un événement dont se souviendraient non seulement les supporters de Villarreal, mais aussi de nombreux amateurs de football.

Téléchargez l'app de la Champions League app!