UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Manchester City 1-0 Atlético, avantage Angleterre

Kevin De Bruyne a trouvé la faille en fin de match dans la muraille madrilène.

Regardez comment Manchester City s'est offert un mince avantage dans ce quart de finale grâce au but de Kevin De Bruyne.
En deux minutes, Man. City 1-0 Atlético

Manchester City a largement dominé son quart de finale aller de l'UEFA Champions League contre l'Atlético, mais prend la direction de l'Espagne, la semaine prochaine, avec un seul but d'avance.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ Maigre récompense pour une domination Cityzen totale
2/ Foden, entrée gagnante
3/ Première période sans tir cadré
Retour mercredi 13 avril!

Le match : Foden, vrai poison

Après une première période sans tir cadré, l'entrée de Phil Foden a tout fait basculer dans cette rencontre. Oui, Kevin De Bruyne – premier but en Champions League cette saison – est remarquable de lucidité pour tromper Jan Oblak en croisant son intérieur du pied au ras du poteau, mais quel boulot de Foden, entré depuis moins de deux minutes, et qui touchait son premier ballon.

L'international anglais de 21 ans a mystifié quatre joueurs de l'Atléti avant de lancer son coéquipier belge. Par la suite, le joueur formé au club a continué de représenter une menace constante pour une équipe qui évoluait alors sans Antoine Griezmann (remplacé à la 60e minute).

Joueur du match PlayStation, Kevin De Bruyne (Manchester City)

Dans un match fermé en première mi-temps, il semblait le plus à même de secouer la rencontre. En deuxième mi-temps, son jeu de position était excellent, sa lucidité au moment de marquer était la clé pour venir a bout de la défense de Madrid, sa finition est à couper le souffle.
Le panel des observateurs et des observatrices techniques de l'UEFA

Photos, stats, feuille de match

Réactions 

Geoffrey Kondogbia, milieu de terrain de l'Atlético, sur Canal Plus
Manchester City est une équipe qui a réussi à saisir sa chance et qui sait se créer des occasions. Ils en ont eu une et demie. On a essayé de bien défendre. Nous avons essayé de trouver des passes rapides vers l'avant. Je pense que nous avons bien respecté le plan du coach. Malheureusement, on part avec cette défaite, mais nous avons encore espoir pour le match retour.

Kevin De Bruyne, milieu de terrain de City
Il fallait être patient, essayer de ne pas prendre trop de risques. La première période a été dure face à une équipe qui a joué avec les deux lignes de cinq. Nous avons essayé de trouver des espaces. Ce qui était important, c'était de ne rien leur laisser. Ensuite, dans la deuxième période nous avons marqué et je crois que pendant tout le match nous ne leur avons rien laissé et c'est cela que je vais retenir.

Pep Guardiola, entraîneur de City
Le changement, c'est parce que nous pensons qu'on peut s'améliorer. Cela fonctionne parfois, mais d'autres fois, ce n'est pas le cas. Ce n'est pas facile d'affronter une équipe avec beaucoup d'expérience dans ce tournoi. Nous irons là-bas pour marquer et essayer de gagner à nouveau.

Diego Simeone, entraîneur de l'Atlético
C'était une bonne prestation contre une équipe extraordinaire qui parvient à former une unité avec des footballeurs de classe mondiale. Nous voulions bien défendre, réduire les espaces et procéder en contre. Mais au moment où on s'est montrés les plus dangereux, ils ont marqué.

Experte : Aline Riera, sur Canal Plus

City a pris en maturité. Il y a quelque temps, cela se serait fini sur un match nul. Ce n'est qu'un but mais City est devant.

En stats

  • Huit des 11 buts de Kevin De Bruyne en UEFA Champions League ont été inscrits lors de matches à élimination directe, dont ses six derniers.
  • L'Atlético n'a marqué dans un seul but lors de ses quatre derniers déplacements en Angleterre.
  • City s'est imposé 1-0 à domicile en UEFA Champions League pour la première fois en 22 matches, la dernière fois en battant le Feyenoord en 2017.

Ils ont brillé au Fantasy

Kevin De Bruyne – 11
Aymeric Laporte – 8
Nathan Aké – 8

Compos

Manchester City : Ederson ; João Cancelo, Stones, Laporte, Aké ; De Bruyne, Rodri, Gündoğan (Foden 68e) ; Mahrez (Jesus 68e), Sterling (Grealish 68e), Bernardo Silva.

Atlético : Oblak ; Vrsaljko, Felipe, Savić, Reinildo, Renan Lodi ; Marcos Llorente (Matheus Cunha 60e), Kondogbia, Koke (De Paul 60e) ; João Félix (Lemar 81e), Griezmann (Correa 60e).