UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Robert Lewandowski sur le Bayern, Dortmund et ses 100 matches en UEFA Champions League

« J'ai toujours rêvé de jouer la Champions League », rappelle le buteur du Bayern Robert Lewandowski dans une interview à UEFA.com.

Robert Lewandowski a inscrit un triplé contre Salzbourg lors du huitième de finale retour de l'UEFA Champions League de cette saison
Robert Lewandowski a inscrit un triplé contre Salzbourg lors du huitième de finale retour de l'UEFA Champions League de cette saison Getty Images

Troisième meilleur buteur de l'histoire de l'UEFA Champions League, derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, Robert Lewandowski continue d'empiler les buts à un rythme fou dans la plus grande des compétitions de clubs.

Champions League, pronostiquez

Meilleur buteur cette saison, avec 12 buts, Lewandowski espère égaler son exploit de 2019/20, lorsqu'il avait remporté la compétition avec le Bayern et terminé en tête des gâchettes avec 15 buts.

Lewandowski sur le fait de passer les 100 matches en UEFA Champions League

Je suis très fier. Je me souviens très bien de l'époque où j'étais chez moi à regarder la Ligue des champions devant la télévision. J'ai toujours rêvé de jouer l'UEFA Champions League et de marquer dans cette compétition. Aujourd'hui, j'ai joué 100 matches et marqué plus de 80 buts. Cela signifie beaucoup pour moi. Chaque match est très spécial. Ce sont des matches que tout le monde regarde dans le monde entier et c'est un bonus qui me rend très fier. J'éprouve toujours un sentiment très spécial avant chaque match de Ligue des champions. Cela me rend très fier.

Lewandowski sur son enfance

Je dirais que le football est ce qui a joué le plus grand rôle dans mon enfance. Je me souviens que, lorsque j'étais jeune, je jouais au football dès que j'avais cinq minutes de libres ; j'avais toujours ça à l'esprit. Tout ce que je faisais, c'était pour réaliser mon rêve et mon objectif de jouer dans un stade quand je serais grand.

Lewandowski pour votre Fantasy Football ?


Qui est Lewandowski ?

AFP via Getty Images

Naissance : 21 août 1988 à Varsovie (Pologne)
Taille : 1,85 m
Matches/buts en compétitions de clubs UEFA : 129/92
Matches/buts en UEFA Champions League : 104/85
Sélections/buts : 128/74

Lewandowski sur son départ de Pologne pour Dortmund

Ce fut une décision très difficile à prendre, mais je savais que je devais partir à l'étranger. Je voulais montrer à tout le monde que j'étais le bon attaquant, la bonne personne, dans le bon club. J'ai vécu beaucoup de choses là-bas ; j'ai montré à tout le monde le joueur de football que je voulais être, et je voulais montrer que je pouvais être meilleur. J'y suis parvenu et j'ai réussi à le montrer aux gens. Je suis vraiment reconnaissant pour ce que j'ai accompli en jouant pour le Borussia Dortmund et pour ce que nous avons gagné. Nous avons écrit une page d'histoire du club.

Avant (de faire mes débuts en UEFA Champions League), j'ai entendu l'hymne à la télévision. La première fois que je me suis retrouvé sur le terrain, j'étais un peu déçu que l'hymne ne soit pas aussi fort qu'à la télé. Mais bon, il y a cette ambiance, cette nervosité, l'adrénaline. Je me suis dit : « Ça y est, j'y suis. Ce n'est pas un rêve. Je ne suis pas assis sur le canapé, je suis debout sur le terrain pour jouer la Ligue des champions ».

Le palmarès de Robert Lewandowski

FC Bayern via Getty Images

1 UEFA Champions League (Bayern 2019/20)
1 Super Coupe de l'UEFA (Bayern 2020)
10 championnats (Lech Poznań 2009/10; Borussia Dortmund 2010/11, 2011/12; Bayern 2014/15, 2015/16, 2016/17, 2017/18, 2018/19, 2019/20, 2020/21)
5 coupes nationales (Lech Poznań 2008/09; Borussia Dortmund 2011/12; Bayern 2015/16, 2018/19, 2019/20)

Lewandowski sur ses objectifs au Bayern

Je voulais aller au Bayern parce que je voulais jouer au plus haut niveau et gagner les plus grands trophées. Lorsque j'ai appris que le Bayern s'intéressait à moi, il est devenu très clair pour moi que je devais y aller. C'était comme monter d'un cran, mais j'étais conscient que je devais donner plus. Dès le premier jour au Bayern, j'ai su qu'avec les joueurs qui m'entouraient, je progresserais chaque jour, à chaque séance d'entraînement. Après deux ou trois mois, je sentais déjà que j'étais devenu meilleur.

App Champions League