UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Trevoh Chalobah, un atypique à Chelsea

« Quand j'ai commencé à jouer au football, je voulais être une légende. » Trevoh Chalobah parle d'ambition, de surmonter le doute de soi, de Timo Turbo Werner et plus encore, avant de jouer contre le Real Madrid en quarts de finale de la Champions League.

Trevoh Chalobah, de Gipsy Hill à Stamford Bridge
Trevoh Chalobah, de Gipsy Hill à Stamford Bridge Getty Images

Le défenseur Trevoh Chalobah a suivi les traces de son frère Nathaniel en passant du football amateur dans son quartier londonien de Gipsy Hill à l'équipe première de Chelsea.

Les deux frères, nés en Sierra Leone, ont joué à un niveau local jusqu'à ce que Nathaniel soit recruté par le club de l'ouest de Londres, Fulham. Chelsea n'a pas tardé à recruter Nathaniel et Trevoh a voulu suivre les traces du frangin. « Quand j'ai vu ça, j'ai commencé à passer à la vitesse supérieure », déclare le joueur de 22 ans dans une interview pour le programme Next in Line de FedEx. « Quelques semaines plus tard, Chelsea est venu me chercher. »

Rejoindre les rangs des jeunes des Blues s'est avéré être un énorme pas en avant pour Trevoh. Aux côtés des Mason Mount et Declan Rice, il admet avoir douté de ses propres capacités à certains moments.

« À partir de U16, j'ai commencé
à monter en puissance »

« Je me souviens que j'étais dans la voiture avec mon recruteur car il m'emmenait à l'entraînement et me ramenait à la maison. Je me mettais à pleurer à l'arrière de la voiture, en disant : « Je ne suis pas assez bon, c'est trop dur pour moi. »

Cependant, le club a eu le mérite de voir un potentiel inexploité chez Chalobah. « L'un de nos entraîneurs a dit : "Je vais essayer de te faire jouer en défense" », se souvient-il. « J'ai commencé à bien me débrouiller ! Et puis j'ai commencé à croire davantage en moi. J'avais la taille, j'avais la force. J'ai amélioré ma vitesse. À partir de U16, j'ai commencé à monter en puissance. »

Trevoh Chalobah a fait ses débuts chez les pros à Chelsea en 2021
Trevoh Chalobah a fait ses débuts chez les pros à Chelsea en 2021PA Images via Getty Images

Chalobah a appris lors de prêts à Ipswich, Huddersfield et Lorient. Il a fait ses débuts à Chelsea lors de la Super Coupe de l'UEFA 2021, où les Blues ont battu Villarreal aux tirs au but après un match nul 1-1 à Belfast.

« Je me souviens de la réunion deux heures avant le match et j'ai vu que j'étais dans le onze de départ », dit-il. « J'étais choqué mais en même temps, heureux et nerveux. C'était ma première finale UEFA pour le club. J'étais juste gonflé à bloc pour ce match. Vous voulez impressionner et vous voulez avoir une chance de remporter un trophée. Nous avons fini par le faire et c'était une excellente façon de commencer la saison. »

Les horizons de Chalobah se sont encore élargis en novembre 2021 lorsqu'il a fait ses débuts en UEFA Champions League. Il s'est montré à la hauteur de l'événement, ouvrant le score et étant nommé joueur du match lors d'une victoire 4-0 contre la Juventus.

Trevoh Chalobah marque son premier but en UEFA Champions League, contre la Juventus
Trevoh Chalobah marque son premier but en UEFA Champions League, contre la JuventusPA Images via Getty Images

Objectif maintenant, continuer dans cette voie. « Je travaille toujours sur ma vitesse », affirme le joueur.

« Après chaque match, c'est affiché sur l'écran : la vitesse maximale atteinte, la distance couverte, les vitesses, les décélérations, tout. Ma plus haute vitesse serait probablement de 34 km/h. C'est assez rapide, pour être honnête, mais je pense que le plus haut est Timo Werner. Je pense qu'il en est à 36 ou 37. Timo Turbo : c'est comme ça qu'on l'appelle. »

Chalobah est déterminé et sait qu'à un moment, il faudra faire face à des difficultés. « Tout ne sera pas un long fleuve tranquille. Il va y avoir beaucoup de hauts et de bas et vous devez faire avec. »

« Lorsque j'ai commencé à jouer au football, je voulais être une légende, où que je sois ; être cette personne qui a inspiré de jeunes enfants, qui a suivi un bon chemin, et dont on se souvient évidemment. Passer de la Sunday League à l'un des plus grands clubs du monde, oui, c'est un parcours incroyable. »

App Champions League !