UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Exclu. Fabinho, Dyson prend la parole

L'ancien Monégasque, surnommé Dyson par son coach, réussit une saison remarquable dans les rangs de Liverpool.

Fabinho, indispensable au milieu de terrain à Liverpool
Fabinho, indispensable au milieu de terrain à Liverpool Getty Images

Arrière droit devenu milieu défensif, Fabinho est le couteau suisse des Reds sur tout le versant défensif de l'équipe anglaise cette année. Arrivé en 2018 en provenance de Monaco, le Brésilien est de plus en plus apprécié à Anfield, alors qu'une fin de saison passionnante s'annonce, entre la lutte pour le titre en Premier League et les quarts de la Champions League.

Jürgen Klopp a surnommé Fabinho Dyson en référence à la marque d'aspirateurs pour sa capacité à aimanter les ballons. « Il est au sommet de sa carrière, à 100%. Il nous sauve la vie. Il nous offre la possibilité de jouer comme nous le faisons, avec les deux défenseurs centraux, afin que nous puissions vraiment nous concentrer sur les aspects offensifs. C'est un joueur énorme pour nous », loue encore le technicien allemand. Nous avons donc voulu nous entretenir avec le joueur de 28 ans.

Fabinho est-il dans votre Fantasy ?

Fabinho sur ses surnoms, Dyson et le Phare

La première fois que j'ai entendu Dyson, c'est Jürgen qui l'a dit après un match où j'avais très bien défendu. Le surnom le Phare m'a été donné par Pep Lijnders, l'entraîneur adjoint des Reds. Les joueurs m'appellent généralement Flaco. Flaco signifie maigre (en espagnol). C'est (Virgil van Dijk) qui a commencé et maintenant tout le monde m'appelle comme ça. Même l'entraîneur m'appelle parfois ainsi. Donc, c'est celui qui est le plus courant ici.

En deux minutes, Liverpool 0-1 Inter
En deux minutes, Liverpool 0-1 Inter

Fabinho sur son activité au milieu de terrain

Je reçois souvent le ballon et je suis impliqué dans le processus de création. C'est bien parce que j'ai toujours le ballon et que je suis toujours très impliqué dans les transitions entre la défense et l'attaque. J'aime aussi le fait qu'il y ait du mouvement et je peux anticiper pour intercepter certaines passes. J'aime voler le ballon, prendre le ballon à l'autre équipe et bien souvent, selon l'endroit où vous gagnez le ballon, vous pouvez faire mettre un coéquipier dans une bonne position d'attaque. Je pense que c'est ce que j'aime le plus faire.

Les joueurs offensifs font toujours l'actu parce qu'ils marquent des buts et ont de meilleures statistiques offensives globales, c'est donc normal. Les jeunes fans accorderont toujours plus d'attention à ceux qui marquent des buts, car marquer des buts est ce qu'il y a de mieux dans le football. Je me concentre sur la manière dont je peux aider ces joueurs à améliorer leurs statistiques : marquer plus de buts et fournir plus de passes décisives.

Salah, tous ses buts en Champions League
Salah, tous ses buts en Champions League

Fabinho sur son adaptation à Liverpool

C'est toujours difficile lorsque vous arrivez d'un autre championnat. La saison avant mon arrivée, Liverpool avait disputé une finale de Ligue des champions et avait terminé dans les quatre premiers de la Premier League. Le onze de départ était donc déjà bien établi et performant, il était donc difficile de se faire une place dans l'équipe. Cependant, au fil du temps, j'ai pu montrer que je méritais ma place dans le onze de départ et j'ai pu consolider ma place.

Téléchargez l'App Champions League !