UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Juventus 0-3 Villarreal (tot. 1-4), le Sous-Marin jaune torpille Turin

Grâce à trois buts dans le dernier quart d'heure, Villarreal corrige la Juventus pour se qualifier en quarts de finale.

En deux minutes, Juventus 0-3 Villarreal

Deux penalties convertis par Gerrard Moreno et Arnaut Danjuma et un but de Pau Torres : Villarreal a marqué sur ses trois tirs cadrés de la soirée, infligeant une leçon de réalisme à une Juventus qui pourra nourrir des regrets. Les hommes d'Unai Emery décrochent leur billet pour les quarts de finale pour la troisième fois seulement de l'histoire du club.

TROIS POINTS C'EST TOUT

1/ À peine entré en jeu, Moreno a converti un penalty pour mettre Villarreal sur la voie du succès
2/ Villarreal a marqué sur ses trois tirs cadrés
3/ La Juve est éliminée en 8es pour la troisième année consécutive

Le match, le réalisme de Villarreal sur le fil

Villarreal est entré dans cette rencontre avec l'intention de mettre le pied sur le ballon, mais la Juve a rapidement développé plusieurs contres et s'est procuré les meilleures occasions, à l'image de Dušan Vlahović, auteur de deux têtes parfaitement arrêtées par Rulli et d'une frappe sur la transversale. À part un tir enroulé de Giovanni Lo Celso, le Sous-Marin jaune ne parvenait pas à se montrer dangereux.

Au retour des vestiaires, le tempo baissait d'un cran et les Turinois monopolisaient le ballon sans parvenir à trouver de faille dans une défense espagnole très concentrée. Avant de frapper en contre. Le coaching d'Unai Emery payait : à peine entré en jeu, Gerrard Moreno convertissait un penalty obtenu par Francis Coquelin (78e). Pau Torres doublait la mise sept minutes plus tard, d'une demi-volée sur un corner de Dani Parejo, puis Arnaut Danjuma clôturait le score sur penalty dans le temps additionnel.

Feuille de match et photos

Homme du match PlayStation® : Gerónimo Rulli (Villarreal)

« Il a permis à son équipe de rester dans le match en réalisant plusieurs très bonnes parades. Un joueur très important ce soir qui a eu une grand influence sur la victoire. »
Le panel des observateurs techniques de l'UEFA

Tirage des quarts vendredi

Le tirage des quarts de finale de l'UEFA Champions League a lieu à midi vendredi. Il est à suivre en direct en streaming ici.

Réactions 

Serge Aurier, Villarreal, défenseur
C’est une belle victoire. On savait que ce serait un match difficile. On a subi en première période, mais on a bien réagi en deuxième. On a bien souffert, mais on a su tenir ensemble. Les joueurs qui sont entrés nous ont bien aidés à faire la différence.

Etienne Capoue, Villarreal, milieu de terrain
Ça s’est joué sur des détails. On a de la chance de revenir à 0-0 à la pause, mais on a fait ce qu’il fallait en deuxième période. On a suivi le plan du coach, on l’a beaucoup travaillé et on l’a parfaitement appliqué. Gagner 3-0 ici, c’est magnifique. On va jouer les quarts : on fait partie des huit meilleures équipes d’Europe, c’est formidable.

La joie de Serge Aurier, qualifié en quarts avec Villarreal
La joie de Serge Aurier, qualifié en quarts avec Villarreal Getty Images

En stats

  • La Juve égale la plus lourde défaite européenne de son histoire à domicile, même si les Turinois avaient encaissé plus de buts lors de leur revers 4-1 contre le Bayern Munich en phase de groupes 2008/09.
  • La Juve quitte la Champions League au stade des 8es de finale pour la troisième année consécutive.
  • Villarreal avait gagné seulement 2 de ses 11 derniers matches de phase à élimination directe en Champions League (2v. 6n. 3d.).
  • La Juventus avait gagné 10 de ses 11 derniers matches de Champions League à domicile (10v. 1d.) et restait invaincue lors de ses 10 derniers matches à domicile, toutes compétitions confondues (8v. 2n.).

Les stars au Fantasy

À suivre

Compositions

Juventus : Szczesny ; Danilo, Rugani (Dybala 78e), De Ligt, De Sciglio ; Cuadrado, Locatelli (Bernardeschi 83e), Arthur, Rabiot ; Morata (Kean 85e), Vlahović

Villarreal : Rulli ; Aurier, Albiol, Pau Torres, Estupiñán ; Capoue, Parejo (Pedraza 86e) ; Yeremi Pino (Chukwueze 65e) ; Lo Celso (Gerard Moreno 74e), Trigueros (Coquelin 64e) ; Danjuma