UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Analyse technique, Chelsea 2-0 LOSC

Les observateurs techniques de l'UEFA analysent la victoire 2-0 de Chelsea en huitième de finale aller contre le LOSC Lille.

Nous analysons une tendance tactique lors de la victoire de Chelsea sur le LOSC Lille.
Analyse technique, les changements de jeu de Chelsea

Chelsea, tenant du titre, a fait un pas vers les quarts de finale en s'imposant 2-0 à domicile contre le LOSC mardi soir.

Dans cet article présenté par FedEx, le panel des observateurs techniques de l'UEFA se penche sur la capacité de contre-attaque et les changements de jeu qui leur ont servi lors de cette victoire en huitième de finale aller.

Feuille de match, Chelsea 2-0 LOSC


Les buts et temps forts

En deux minutes, Chelsea 2-0 LOSC
En deux minutes, Chelsea 2-0 LOSC

Systèmes

Chelsea

Chelsea set up in a 3-4-3 formation
Chelsea set up in a 3-4-3 formation

Chelsea a mis en place un 3-4-3 dans lequel ses défenseurs centraux – notamment Andreas Christensen (4) et Antonio Rüdiger (2) – cherchaient à amorcer les avancées avec des ballons en diagonale vers les ailiers, César Azpilicueta (28) et Marcos Alonso (3), ce qui testait la capacité du milieu de terrain du LOSC à coulisser et à couvrir. Mateo Kovačić (8) et Ngolo Kanté (7), les deux milieux centraux, maintenaient un rythme élevé et avaient devant eux trois attaquants qui semblaient toujours en mouvement, que ce soit pour trouver des espaces entre les lignes ou pour faire des courses en profondeur.

Ce dernier point était particulièrement vrai pour Havertz (29) et Pulišić (10) alors que Ziyech (22) préférait les ballons dans les pieds. Lorsque leur équipe n'avait pas le ballon, les latéraux de Chelsea reculaient, formant une ligne de cinq avec les défenseurs centraux à environ 25-30 mètres de leur but, ce qui aidait l'équipe à rester compacte. Avec Ziyech et Pulišić en retrait également, cela signifiait une forme 5-4-1 en possession de balle.

LOSC

LOSC started in a 4-3-3 formation
LOSC started in a 4-3-3 formation

Les champions de France évoluaient en 4-3-3 (parfois en 4-2-3-1) avec une bonne connexion entre leurs lignes défensives et médianes, notamment grâce au travail toujours impressionnant de Xeka (8), qui a également essayé d'influer sur le jeu offensivement (deux passes clés). Ce lien leur a permis de rester assez solides défensivement, même si les Dogues ont eu moins de succès dans la liaison avec une ligne d'attaque emmenée par Jonathan David (9).

Parmi les joueurs offensifs, Renato Sanches (18) a attiré l'attention sur le côté droit grâce à son sang-froid, en particulier en première mi-temps ; un premier ballon du Portugais a failli forcer Rüdiger à marquer contre son camp. Sur le côté gauche, Jonathan Bamba (8) mérite également d'être félicité, car il a délivré trois passes clés et effectué plus de tentatives de centre (12) que n'importe quel autre joueur impliqué dans les actions de l'UEFA Champions League cette semaine.

Faits marquants

Chelsea a commencé le match sur un rythme rapide, faisant circuler le ballon rapidement entre les lignes. Une des caractéristiques de leur jeu est l'intensité de leur jeu de transition. Avec leurs attaquants mobiles, les Anglais se projettent à grande vitesse et, comme nous l'avons mentionné plus haut, un de ces mouvements fluides a conduit au corner sur lequel Havertz a débloqué la situation. Ils ont également été rapides à se remettre en position défensive après avoir perdu le ballon.

À cet égard, il est utile de disposer d'un milieu de terrain comme Kanté capable de se déplacer sur le terrain, de disputer des duels et de récupérer le ballon.

C'est le cinquième match sans prendre de buts consécutif de Chelsea à domicile dans la compétition – une première pour un club anglais en Coupe d'Europe/Ligue des champions. Thomas Tuchel dispose avec Édouard Mendy d'un gardien doté d'un excellent pouvoir de concentration et devant lui, Thiago Silva a été redoutable dans sa lecture tactique du jeu, effectuant 12 récupérations sur les 90 minutes ainsi que gagnant quatre de ses cinq duels aériens.