UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Coupe du Monde des Clubs, Chelsea le huitième

Le vainqueur de l'UEFA Champions League a gagné la finale de la Coupe du Monde des Clubs face à Palmeiras samedi.

Les joueurs de Chelsea fêtent le but de la victoire de Romelu Lukaku en demi-finale
Les joueurs de Chelsea fêtent le but de la victoire de Romelu Lukaku en demi-finale Chelsea FC via Getty Images

Chelsea, vainqueur de l'UEFA Champions League, disputait sa seconde Coupe du Monde des Clubs de la FIFA et est devenu le huitième vainqueur européen différent, le neuvième consécutif.

Kai Havertz a encore endossé les habits du héros du club londonien, qui a battu les Brésiliens de Palmeiras 2-1. La finale se dirigeait vers une séance de tirs au but lorsque Chelsea a obtenu un penalty à la 117e minute après une faute de main du défenseur Luan.

L'Allemand Havertz a transformé la sentence. Romelu Lukaku avait ouvert le score pour l'équipe de Thomas Tuchel d'une tête à la dixième minute de la deuxième mi-temps, le deuxième but du tournoi pour le Belge, qui avait inscrit le seul but de la demi-finale contre les Saoudiens d'Al Hilal. Mais Raphael Veiga a rapidement égalisé sur penalty, et Chelsea a eu du mal à faire plier Palmeiras.

Comment Chelsea s'est qualifié

Kai Havertz avait déjà inscrit l'unique but de Chelsea sur son rival de Premier League, Manchester City, en finale de la saison dernière, pour offrir au club anglais la Champions League pour la deuxième fois. Les tenants de l'UEFA Champions League rejoignaient donc leurs homologues d'Asie, d'Afrique, d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale, des Caraïbes et d'Amérique du Sud, ainsi qu'une équipe désignée par la confédération d'Océanie et les champions nationaux du pays hôte, les Émirats arabes unis, à la Coupe du monde des clubs.

Les engagés

Sept clubs étaient qualifiés pour la Coupe du Monde des Clubs : Al Jazira Club (EAU), Pirae (Tahiti), Al Ahly (Egypte), Chelsea (Angleterre), Palmeiras (Brésil), Monterrey (Mexique) et Al Hilal (Arabie saoudite). Chelsea et Palmeiras sont entrés tous deux dans la compétition au stade des demi-finales.

Calendrier et résultats

03/02 Al Jazira 4-1 Pirae (premier tour)
05/02 Al Ahly 1-0 Monterrey (deuxième tour)
06/02 Al Hilal 6-1 Al Jazira (deuxième tour)
08/02 Palmeiras 2-0 Al Ahly (demi-finales)
09/02 Monterey 3-1 Al Jazira (match pour la cinquième place)
09/02 Al Hilal 0-1 Chelsea (demi-finales)
12/02 Al Hilal - Al Ahly (match pour la troisième place
12/02 Chelsea 2-1 (a.p.) Palmeiras (finale)

Où cela se passait-t-il ?

Cette année, le tournoi se déroulait sur deux sites à Abou Dabi, du 3 au 12 février.

Le groupe de Chelsea

Gardiens : Kepa Arrizabalaga, Marcus Bettinelli, Édouard Mendy*
Défenseurs : Antonio Rüdiger, Marcos Alonso, Andreas Christensen, Thiago Silva, Trevoh Chalobah, César Azpilicueta, Malang Sarr
Milieux : Jorginho, N'Golo Kanté, Mateo Kovačić, Saúl Ñíguez, Ross Barkley, Mason Mount, Hakim Ziyech, Kenedy, Kai Havertz
Attaquants : Romelu Lukaku, Christian Pulišić, Timo Werner, Callum Hudson-Odoi

*A rejoint le groupe plus tard après le succès du Sénégal à la Coupe d'Afrique des Nations.

En deux minutes, Man. City 0-1 Chelsea, finale 2021
En deux minutes, Man. City 0-1 Chelsea, finale 2021

Qui a déjà remporté l'épreuve ?

L'équipe de Chelsea avant sa demi-finale.
L'équipe de Chelsea avant sa demi-finale. FIFA via Getty Images

Real Madrid 4 (2014, 2016, 2017, 2018)
Barcelone 3 (2009, 2011, 2015)
Bayern Munich 2 (2013, 2021)
Corinthians 2 (2000, 2012)
AC Milan 1 (2007)
Internacional 1 (2006)
Internazionale Milano 1 (2010)
Liverpool 1 (2019)
Manchester United 1 (2008)
São Paulo 1 (2005)
Chelsea 1 (2022)

Quelles sont les nations les plus titrées ?

7 : Espagne
4 : Brésil
3 : Angleterre
2 : Allemagne, Italie

Qui a décroché le plus de titres (Coupe intercontinentale incluse) ?

Le Real Madrid vainqueur en 2018
Le Real Madrid vainqueur en 2018Getty Images

Real Madrid 7 (1960, 1998, 2002 ; 2014, 2016, 2017, 2018)
AC Milan 4 (1969, 1989, 1990 ; 2007)
Bayern Munich 4 (1976, 2001 ; 2013, 2021)
Barcelone 3 (2009, 2011, 2015)
Boca Juniors 3 (1977, 2000, 2003)
Internazionale Milano 3 (1964, 1965 ; 2010)
Nacional 3 (1971, 1980, 1988)
Peñarol 3 (1961, 1966, 1982)
São Paulo 3 (1992, 1993 ; 2005)

Les buteurs des clubs européens en Coupe du Monde des Clubs

7 : Cristiano Ronaldo (Manchester United, Real Madrid)

6 : Gareth Bale (Real Madrid)

5 : Lionel Messi (Barcelone), Luis Suárez (Barcelone)

3 : Nicolas Anelka (Real Madrid), Karim Benzema (Real Madrid), Sergio Ramos (Real Madrid), Wayne Rooney (Manchester United)

2 : Adriano (Barcelone), Peter Crouch (Liverpool), Roberto Firmino (Liverpool), Quinton Fortune (Manchester United), Raúl González (Real Madrid), Filippo Inzaghi (AC Milan), Robert Lewandowski (Bayern), Pedro Rodríguez (Barcelone), c.s.c., Romelu Lukaku (Chelsea)

Clarence Seedorf et Kaká buteurs en Coupe du Monde des clubs
Clarence Seedorf et Kaká buteurs en Coupe du Monde des clubsGetty Images

1 : Jonathan Biabiany (Internazionale), Sergio Busquets (Barcelone), Nicky Butt (Manchester United), Dante (Bayern Munich), Deco (Barcelone), Samuel Eto'o (Internazionale), Cesc Fàbregas (Barcelone), Darren Fletcher (Manchester United), Geremi (Real Madrid), Steven Gerrard (Liverpool), Mario Götze (Bayern Munich), Eidur Gudjohnsen (Barcelone), Xavi Hernández (Barcelone), Fernando Hierro (Real Madrid), Isco (Real Madrid), Kaká (AC Milan), Naby Keïta (Liverpool), Seydou Keita (Barcelone), Marcos Llorente (Real Madrid), Mario Mandžukić (Bayern Munich), Rafael Márquez (Barcelone), Juan Mata (Chelsea), Maxwell (Barcelone), Diego Milito (Internazionale), Luka Modrić (Real Madrid), Fernando Morientes (Real Madrid), Alessandro Nesta (AC Milan), Goran Pandev (Internazionale), Franck Ribéry (Bayern Munich), Benjamin Pavard (Bayern Munich), Ronaldinho (Barcelone), Sávio (Real Madrid), Clarence Seedorf (AC Milan), Dejan Stanković (Internazionale), Thiago Alcántara (Bayern Munich), Fernando Torres (Chelsea), Nemanja Vidić (Manchester United), Dwight Yorke (Manchester United), Javier Zanetti (Internazionale), Havertz (Chelsea)