UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Les plus beaux gestes de l'Histoire de l'UEFA Champions League

On continue de fêter 30 saisons de Champions League en revenant sur certains des plus beaux gestes.

L'UEFA Champions League, ce sont les plus grands talents au monde et, avec une telle qualité, les beaux gestes sont toujours au rendez-vous. Retour sur quelques-uns des moments les plus incroyables vécus en la matière alors que nous célébrons 30 saisons de Champions League.

Karim Benzema en trois touches

Atlético 2-1 Real Madrid (tot. 2-4)
10/05/2017, demi-finale, retour

30 saisons de Champions League, gestes, Benzema
30 saisons de Champions League, gestes, Benzema

Benzema réussit quelque chose de phénoménal dans la vitesse d'exécution pour éliminer trois défenseurs avant de servir Toni Kroos pour le but qui fait mal à l'Atlético dans le derby.

La déviation de Messi

Barcelone 3-1 Arsenal (tot. 4-3)
08/03/2011, huitième de finale, retour

30 saisons de Champions League, gestes, Messi
30 saisons de Champions League, gestes, Messi

Le ballon d'Andrés Iniesta pour envoyer Messi à dame pour l'ouverture du score face à Arsenal était de toute beauté, mais la touche avec laquelle l'Argentin a trompé Manuel Almunia est digne des plus grandes galeries d'art.

Elastico, la patte Ronaldinho

30 saisons de Champions League, gestes, Ronaldinho
30 saisons de Champions League, gestes, Ronaldinho

« Le plus remarquable dans l'Elastico de Ronaldinho, c'est qu'il a réussi à le faire si souvent, sans effort, détendu, toujours avec le sourire, c'est un génie du ballon », a déclaré David Beckham, et Neymar est d'accord avec lui : « Personne ne peut se comparer à Ronaldinho. Je me souviens de ses matches, de ses dribbles. »

Tout le monde se couche pour Özil

Ludogorets 2-3 Arsenal
01/11/2016, groupes

30 saisons de Champions League, gestes, Özil
30 saisons de Champions League, gestes, Özil

En deux dribbles incroyables, Mesut Özil met à terre toute le défense du Ludogorets avant de marquer tranquillement dans le but vide.

Les tours de passe-passe de Rodrigo Taddei

Olympiacos 0-1 Roma
18/10/2006, groupes

30 saisons de Champions League, gestes, Taddei
30 saisons de Champions League, gestes, Taddei

Rodrigo Taddei était surnommé Le Sourire à la Roma pour la joie évidente qu'il prenait sur le terrain. « Le football m'a toujours donné tout ce que je voulais », disait-il. Sa signature, l'Aurelio, était dédiée à l'entraîneur adjoint de la Roma, Aurelio Andrazzoli, qui avait vu le milieu de terrain tenter ce geste à l'entraînement et l'avait encouragé à le refaire en match.

L'occasion s'est présentée lors de ce match de la phase de groupes au Pirée avec un résultat garanti.

L'amorti de Jay-Jay Okocha

Fenerbahçe 0-0 Manchester United
16/10/1996, groupes

30 saisons de Champions League, gestes, Okocha
30 saisons de Champions League, gestes, Okocha

Lorsque l'ancien Parisien Okocha jouait pour les Bolton Wanderers en Angleterre, Alex Ferguson a exprimé son admiration pour les superbes gestes du meneur de jeu nigérian, les qualifiant de « fantastiques ».

Il n'a peut-être pas autant apprécié ce moment, où le public d'Istanbul a acclamé Okocha, 23 ans, alors qu'il mettait dans le vent Gary Neville, son joueur de Manchester United. Ces qualités (et quelques buts étonnants) ont fait d'Okocha le chouchou des supporters de Fenerbahçe.