UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Paris 1-2 Man. City, De Bruyne et Mahrez Princes du Parc

Mené à la pause après l'ouverture du score de Marquinhos sur corner, City a renversé la situation en sept minutes grâce à Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez.

Highlights: Paris 1-2 Man. City (2 mins)
Highlights: Paris 1-2 Man. City (2 mins)

Manchester City aura un avantage 2-1 à défendre en demi-finale retour après un come-back impressionnant dans la capitale française.

Le match minute par minute

Le match en bref

Les hommes de Mauricio Pochettino étaient logiquement récompensés de leur belle entame au quart d’heure de jeu. Sur un corner d’Ángel Di María, le troisième pour le club de la capitale, le capitaine parisien Marquinhos venait placer une tête décroisée rageuse au premier poteau qui laissait Ederson sans réaction.

Marquinhos voit sa tête faire trembler les filets
Marquinhos voit sa tête faire trembler les filetsIcon Sport via Getty Images

Méconnaissables, les Citizens parvenaient à se porter vers l’avant après la demi-heure de jeu mais Leandro Paredes sauvait son camp de façon acrobatique devant Riyad Mahrez.

Les joueurs de Josep Guardiola revenaient dans de meilleurs dispositions après la pause, faisant circuler le ballon dans le camp parisien. Ils pêchaient dans la dernière passe et Keylor Navas ne se montrait guère inquiété.

Subissant les assauts anglais, les Parisiens se portaient rapidement en contre mais personne ne reprenait un centre puissant à ras de terre de Kylian Mbappé dans la surface à la 56e minute.

City poussait et était récompensé à la 64e sur un ballon enroulé de l’extérieur de la surface de Kevin De Bruyne qui fuyait à la fois les Mancuniens et les Parisiens pour se loger dans le soupirail du but de Navas. Sept minutes plus tard, c’est Riyad Mahrez qui faisait mouche sur un coup franc enroulé du pied gauche, transperçant le mur et surprenant le portier costaricain.

Idrissa Gueye voyait rouge dans le dernier quart d’heure pour une faute sur İlkay Gündoğan, laissant ses coéquipiers à dix et privant l’international sénégalais du PSG du match retour en Angleterre. Les coéquipiers de Neymar devront marquer au moins deux buts mardi pour espérer se qualifier.

Homme du match : Kevin De Bruyne (Manchester City)

« De Bruyne, comme toujours, a dicté le jeu grâce à ses passes simples et précises et il a été omniprésent dans l'entrejeu pour City. »
Patrick Vieira, observateur technique de l'UEFA

Tous les Hommes du match.

Keylor Navas surpris sur l'égalisation de Kevin De Bruyne
Keylor Navas surpris sur l'égalisation de Kevin De BruyneAFP via Getty Images

Réactions

Mauricio Pochettino, entraîneur de Paris, au micro de RMC
Je pense que nous prenons deux buts sur deux détails. Je pense aussi que l'on doit faire le break dans ce match quand nous en avons l'occasion. En seconde période, en obtenant pas ce deuxième but et en encaissant à notre tour un but, il est normal que l'on se mette à souffrir. Il y a eu une période pour chaque équipe mais ils ont eu la chance de marquer deux fois alors que nous n'avons marqué qu'une seule fois. On ne peut pas analyser davantage c'est un match qui s'est décidé sur des petits détails. Il y a peut-être un petit problème physique. Nous n'avons pas eu l'énergie nécessaire dans la seconde période.

Marquinhos, capitaine de Paris, au micro de RMC
En seconde période, nous avons joué trop derrière. Nous n'arrivions pas à sortir. City a été plus agressif. Cette équipe a joué plus haut. Pour le prochain match, nous devrons être plus réguliers dans les deux mi-temps. Nous savons qu'il nous reste 90 minutes, mais nous devons être plus performants si nous voulons jouer la finale.

Pep Guardiola, entraîneur de City, au micro de RMC
Nous avons bien commencé dans ce match, dans le premier quart d'heure. Après avoir encaissé le but, nous n'avons pas joué comme on doit le faire dans un match de ce niveau. Lorsque vous perdez aussi facilement le ballon face à des joueurs comme Di Maria, Neymar et Mbappé, ce n'est pas facile. Mais dans les 10 dernières minutes de la première période, nous avons relevé la tête. En seconde période, nous avons été plus agressifs sans le ballon, nous avons pu nous créer les occasions et marquer les buts que nous avons inscrits. Nous ramenons à Manchester un bon résultat au final.

Riyad Mahrez, attaquant de City, au micro de RMC
C'était un match aux deux visages, dans la première période, nous n'avons pas su être dangereux. Eux non plus, mais je pense qu'ils étaient un peu mieux que nous. En seconde période, là où on est fort, c'est qu'on a réussi à les mettre dans leur camp. C'est notre force. Nous avons fait tourner jusqu'à ce que nous trouvions les décalages. Nous sommes chanceux sur les deux buts. Mon coup franc passe entre deux joueurs, mais bon, À l'arrivée, c'est dedans et on prend.

Kevin De Bruyne, milieu de terrain de Manchester City, au micro de BT Sport
C'était un match en deux parties. Nous avons bien commencé les dix premières minutes et nous avons eu un certain contrôle, mais c'est une équipe incroyable. Notre deuxième mi-temps a été beaucoup, beaucoup mieux. En première mi-temps, nous étions trop pressés. Ce n'est pas la façon dont nous sommes organisés en tant qu'équipe. En deuxième mi-temps, nous avons essayé de trouver des espaces plus patiemment et je pense que nous y sommes parvenus. L'égalisation a été très difficile pour le gardien car il s'attend toujours à ce que quelqu'un la touche. Il y a encore un match à jouer, donc nous devons rester concentrés. Nous savions qu'il y aurait des moments dans le match où nous allions souffrir. Nous savions que nous devions travailler dur pour l'équipe, mais nous savions que nous avions la qualité pour les bousculer. Ce sera également le cas au retour.

Les stats

• Paris avait remporté ses huit précédents matches d'UEFA Champions League lors desquels Marquinhos avait marqué avant ce soir.

• Marquinhos n'est que le troisième joueur de l'Histoire de l'UEFA Champions League à marquer en quarts de finale et en demi-finales lors de deux saisons consécutives après Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann.

• Un joueur brésilien a marqué en demi-finales lors de chacune des cinq dernières saisons. Marquinhos a trouvé le chemin des filets lors des deux dernières éditions.

• Manchester City reste la seule équipe invaincue en UEFA Champions League cette saison et a remporté ses 18 derniers matches à l'extérieur toutes compétitions confondues.

• Sept des dix buts de De Bruyne en UEFA Champions League ont été inscrits en phase à élimination directe.

• Mahrez est désormais co-meilleur buteur algérien dans l'Histoire UEFA Champions League aux côtés de Yacine Brahimi avec huit buts.

Riyad Mahrez offre la victoire 2-1 à City sur coup franc
Riyad Mahrez offre la victoire 2-1 à City sur coup franc UEFA via Getty Images

Compos

Paris : Navas ; Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Bakker ; Gueye, Paredes (Herrera 83e) ; Di María (Danilo 80e), Verratti, Neymar ; Mbappé

Man. City : Ederson ; Walker, Stones, Rúben Dias, João Cancelo (Zinchenko 61e) ; Rodri, Gündoğan ; Mahrez, De Bruyne, Foden ; Bernardo Silva

Et ensuite ?

Paris reçoit Lens en Ligue 1 ce week-end tandis que City est en déplacement à Crystal Palace. Le match retour aura lieu le mardi 4 mai, le vainqueur affrontant Chelsea ou le Real Madrid lors de la finale à Istanbul le 29 mai.