UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Gladbach 0-2 City, implacables Cityzens

Les buts lors de chaque période signés Bernardo Silva et Gabriel Jesus ont placé le leader de Premier League sur la voie d'un quatrième quart de finale de rang.

Les buts de Bernardo Silva et Gabriel Jesus et les meilleurs moments du match.
En deux minutes, Mönchengladbach 0-2 Man. City

Manchester City se rapproche des quarts de finale de l'UEFA Champions League pour la quatrième année consécutive après que Bernardo Silva et Gabriel Jesus ont offert la victoire aux Anglais face au Borussia Mönchengladbach à Budapest.

Mönchengladbach - Man. City, le match à la minute
Bernardo Silva (à gauche) est félicité après avoir donné l'avantage à City
Bernardo Silva (à gauche) est félicité après avoir donné l'avantage à CityAFP via Getty Images


Le match en bref

Dès les premières encablures, la possession du ballon était pour City, qui essayait de construire ses offensives de derrière. Gladbach opérait en contre, mais c'était sans danger pour Ederson. Juste avant la demi-heure de jeu, Bernardo Silva ouvrait le score sur une mauvaise relance de la défense allemande interceptée par son compatriote João Cancelo, dont le centre de l'intérieur du droit depuis la gauche trouvait la tête de l’ancien Monégasque.

La seconde période redémarrait comme la première, avec une grosse domination des Citizens qui s'installaient dans le camp allemand, les joueurs de Gladbach ne parvenant pas à franchir les premières lignes anglaises à la récupération du ballon. João Cancelo était une nouvelle fois à l'origine du second but. Le Portugais, désigné Homme du match, délivrait un superbe centre de la gauche pour Bernardo Silva au second poteau qui remisait de la tête dans les six mètres pour Gabriel Jesus qui n'avait plus qu'à ajuster Sommer !

Homme du match : João Cancelo (Manchester City)

Toujours sur le ballon et il est à l'origine des deux buts grâce à ses centres ; il a joué un rôle clé dans ce match.
Dušan Fitzel, observateur technique de l'UEFA

Tous les Hommes du match

Bernardo Silva ouvre le score de la tête
Bernardo Silva ouvre le score de la têteAFP via Getty Images

Réactions

Pep Guardiola, Man. City, entraîneur
Ce fut bon dans l'ensemble. Nous avons contrôlé le match et avons concédé une occasion à la fin. Malheureusement, nous n'avons pas été assez efficaces devant, surtout en face à face avec le gardien. Nous devons progresser là-dessus.

Bernardo Silva, Man. City, milieu
Ce fut un bon match pour nous, très important. Nous savons combien cette compétition peut être difficile, vous commettez une erreur et vous êtes éliminé. Nous avons essayé de jouer simple et de ne pas commettre d'erreurs. C'est une bonne victoire pour nous, mais ce n'est pas terminé.

Marco Rose, Gladbach, entraîneur
Ce soir, nous avons affronté une équipe incroyablement forte. Dans cette forme, ils sont très difficiles à arrêter. Surtout en première période, nous sommes à peine rentrés dans leur trente derniers mètres. Nous avons relativement bien défendu mais c'est tellement difficile quand ils n'arrêtent pas de vous faire mal.

Gabriel Jesus fête son but avec Phil Foden
Gabriel Jesus fête son but avec Phil FodenManchester City FC via Getty Ima

Les stats

• Le but de Bernardo Silva était son premier en UEFA Champions League depuis son but face à Tottenham en quart de finale retour le 17 avril 2019.

• Jesus a marqué lors des quatre derniers matches de City en huitièmes de finale d'UEFA Champions League.

• City n'a pas encaissé le moindre but depuis 616 minutes en UEFA Champions League, conservant sa cage inviolée depuis six matches de rang.

 Jonas Hofmann voit sa frappe contrée par Aymeric Laporte
Jonas Hofmann voit sa frappe contrée par Aymeric LaporteAFP via Getty Images

Compos

Mönchengladbach : Sommer ; Elvedi, Zakaria, Ginter ; Lainer (Lazaro 63e), Neuhaus, Kramer, Hofmann (Wolf 87e), Bensebaini ; Pléa (Thuram 63e), Stindl (Embolo 74e)

Man. City : Ederson ; Walker, Dias, Laporte, Cancelo ; Gündoğan, Rodri, Foden (Torres 80e) ; Sterling (Mahrez 69e), Jesus (Agüero 80e), Bernardo Silva