UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Barça-Paris, comme on se retrouve...

Barcelone et Paris croisent le fer au Camp Nou pour un match qui semble déjà historique.

Neymar était joueur de Barcelone lors de la Remontada entrée dans la légende en 2017
Neymar était joueur de Barcelone lors de la Remontada entrée dans la légende en 2017 Getty Images

Cette rencontre entre Barcelone et le Paris Saint-Germain fait déjà couler beaucoup d'encre. La dernière confrontation entre les deux équipes a accouché du plus grand retournement de situation de l'Histoire de l'UEFA Champions League.

• Le Barça, avec Neymar (désormais Parisien), a réussi à remonter un 4-0 encaissé au match aller (victoire 6-1 au retour) lors de la dernière rencontre des deux équipes en UEFA Champions League, il y a quatre ans. Il s'agit d'un exploit dans l'Histoire de la compétition, car seulement cinq équipes ont réussi à se qualifier après avoir perdu le match aller par quatre buts d'écart.

Paris, Barça, comme on se retrouve...
Paris, Barça, comme on se retrouve...

• Il s'agit de l'un des principaux faits d'armes de Neymar lors de ses quatre années au Barça, qu'il a quitté pour Paris en 2017, même si l'attaquant parisien manquera ce match aller en raison d'une blessure.

• En marquant un triplé lors de la sixième journée, le Brésilien a permis à son équipe de finir à la première place du Groupe H pour se qualifier en huitièmes de finale. Barcelone, de son côté, a fini deuxième du Groupe G en s'inclinant à domicile contre la Juventus lors du dernier match de poule.

• Depuis la fin de la phase de groupes, Paris a changé d'entraîneur. Thomas Tuchel a été remplacé par Mauricio Pochettino, qui a affronté Barcelone en tant que joueur et entraîneur.

Le triplé de Neymar
Le triplé de Neymar

Antécédents
• La dernière rencontre entre Barcelone et Paris remonte aux huitièmes de finale de l'UEFA Champions League 2016/17 et a marqué les esprits. Le club de la capitale semblait avoir un pied en quarts de finale après avoir gagné le match aller 4-0 au Parc des Princes, grâce à des buts d'Ángel Di María (doublé), Edinson Cavani et Julian Draxler. Au retour, Barcelone s'est imposé 6-1 sur la pelouse du Camp Nou, Neymar s'offrant alors un doublé. Un but contre son camp de Layvin Kurzawa, un penalty de Lionel Messi et un but décisif de Sergi Roberto ont permis aux Barcelonais de se qualifier.

• Paris et Barcelone se sont croisés quatre fois en 2014/15. En phase de groupes, Paris s'est imposé 3-2 à domicile grâce à un Marco Verratti des grands soirs, tandis que Messi et Neymar ont marqué pour Barcelone. Lors du retour pour le compte de la sixième journée 2014/15, le club catalan s'est assuré la première place du Groupe F en gagnant 3-1 à domicile. L'ouverture du score de Zlatan Ibrahimović a été suivie de buts de Messi, Neymar et Luis Suárez.

Barcelone 0-3 Juventus
Barcelone 0-3 Juventus

• Neymar a inscrit trois buts lors du succès du Barça 5-1 sur l'ensemble des deux matches durant les quarts de finale cette saison-là, un durant la victoire 3-1 à l'aller au Parc des Princes et deux au cours du succès 2-0 au Camp Nou.

• En quarts de finale 2012/13, Barcelone a battu Paris au nombre de buts inscrits à l'extérieur après deux matches nuls – 2-2 au Parc des Princes, 1-1 au Camp Nou. Messi a marqué lors du match aller à Paris.

• Les quarts de finale 1994/95 ont tourné à l'avantage de Paris, vainqueur 3-2 sur l'ensemble des deux matches. Le match nul 1-1 enregistré en Espagne est suivi par un succès 2-1 au Parc des Princes, Raí et Vincent Guérin marquant au cours des 18 dernières minutes.

Repères
Barcelone

• Barcelone a été battu 3-0 à domicile contre la Juventus lors de la sixième journée, laissant ainsi la première place du Groupe G aux Italiens aux confrontations directes malgré une victoire 2-0 à Turin. L'équipe de Ronald Koeman a battu Ferencváros (5-1 dom, 3-0 ext) et le Dynamo Kyiv (2-1 dom, 4-0 ext) deux fois, pour se qualifier à deux matches de la fin. En perdant contre la Juve, le Barça a toutefois laissé passer la première place de son groupe pour la première fois depuis 2006/07.

Buffon impérial face à Messi
Buffon impérial face à Messi

• La défaite du Barça lors de la sixième journée était la première en 39 matches d'UEFA Champions League disputés à domicile, une série qui a débuté en septembre 2013 (34 v., 4 n.), la victoire 5-1 face à Lyon en 2018/19 avait permis de battre l'ancien record de l'épreuve, 29, établi par le Bayern Munich entre mars 1998 et avril 2002.

• La défaite face à la Juve a également mis fin à quatre ans et 25 matches d'invincibilité en phase de groupes de l'UEFA Champions League (19 v., 6 n.), depuis une défaite 3-1 face à Manchester City lors de la 4e journée en 2016/17.

• Deuxième de Liga derrière le Real Madrid la saison dernière, Barcelone dispute sa 25e campagne d'UEFA Champions League, un record partagé avec Madrid. Les Catalans ont désormais atteint les huitièmes de finale pour la 16e fois en 17 éditions.

• En 2019/20, Barcelone remportait son groupe avec 14 points, quatre de plus que le Borussia Dortmund. Les Blaugranas engrangeaient sept points à domicile comme à l'extérieur.

• Après avoir remplacé Ernesto Valverde par Quique Setién sur le banc de touche, les Blaugrana éliminaient Naples en huitièmes de finale (1-1 ext., 3-1 dom.), avant de subir la plus lourde défaite européenne de leur histoire en quarts de finale à Lisbonne, 8-2 face au Bayern.

• La défaite concédée lors de la 6e journée n'était que la quatrième en 38 matches d'UEFA Champions League pour les Catalans (24 v., 10 n.).

En deux minutes : Barcelona 5-1 Ferencváros
En deux minutes : Barcelona 5-1 Ferencváros

• Barcelone a disputé 13 quarts de finale consécutifs en UEFA Champions League, un record. La dernière fois que le club n'a pas atteint ce stade, c'était en 2006/07, la dernière fois aussi qu'il n'avait pas remporté son groupe.

• Barcelone a remproté l'épreuve à cinq reprises, la plus récente en 2015 face à la Juventus (3-1). Koeman, qui a succédé à Setién en août, a marqué le but de la victoire lors du premier succès du club face à la Sampdoria en 1992.

• Le but de Messi lors de la première journée a fait de lui le premier joueur à marquer lors de 16 campagnes d'UEFA Champions League consécutives.

• Déjà plus jeune buteur de l'Histoire en UEFA Champions League, Ansu Fati a également trouvé le chemin des filets contre Ferencváros ; avec le but de Pedri, deux joueurs de moins de 18 ans ont marqué dans un même match pour la toute première fois.

• Le but de Fati lors de la première journée, à 17 ans et 355 jours, a fait de lui le premier joueur à marquer plus d'un but en UEFA Champions League avant ses 18 ans.

• Barcelone a disputé les huitièmes de finale de manière consécutive depuis la saison 2004/05 et en a remporté 14 sur 16. Les Catalans ont perdu deux de leurs trois premiers duels, le plus récent étant face à Liverpool en 2006/07, mais ont remporté les 13 derniers, le plus récent étant face à Naples en 2019/20.

• La victoire face à Naples a établi le record à domicile du Barça en huitièmes de finale à 14 v., 1n. et 1 d. Barcelone a remporté les 13 derniers matches.

Juventus 0-2 Barcelone
Juventus 0-2 Barcelone

• Barcelone remporté ses quatre derniers matches à domicile à élimination directe en UEFA Champions League et est nvaincu depuis 15 matches éliminatoires au Camp Nou (13 v., 2 n.), depuis la défaite 3-0 concédée face au Bayern en demi-finale retour de l'édition 2012/13.

• Bilan de Barcelone en match aller-retour face à un club de Ligue 1 : 5 v., 3 d. Après avoir perdu les trois premiers duels, Barcelone a remporté les cinq derniers, le plus récent étant face à Lyon en huitièmes de finale 2018/19 (0-0 ext., 5-1 dom.).

• Ce succès était le quatrième consécutif du Barça à domicile face à un club français. Bilan de Barcelone au Camp Nou face aux clubs de Ligue 1 : 9 v., 2 n., 1 d.

Paris
• Paris a remporté quatre de ses six matches de compétition cette saison, notamment les trois derniers, se qualifiant pour les huitième grâce à une victoire 5-1 à domicile face à İstanbul Başakşehir lors de la 6e journée pour remporter le Groupe H. Paris a aussi vaincu les Turcs à l'extérieur 2-0 et après deux défaites 2-1 face à Manchester United et Leipzig, le club de la capitale s'est imposé 1-0 face aux Allemands au Parc des Princes puis 3-1 à Old Trafford face à United.

Ronaldo - Messi, leurs plus beaux buts dans les groupes
Ronaldo - Messi, leurs plus beaux buts dans les groupes

• Paris a remporté la Ligue 1 pour la septième fois en huit ans en 2019/20, ainsi que les deux coupes nationales. Les Parisiens jouent leur neuvième UEFA Champions League de rang, la 13e au total.

• Paris a atteint sa première finale de C1 l'an passé, une finale perdue 1-0 contre le Bayern à Lisbonne. Le club avait battu le Borussia Dortmund en huitièmes (1-2 ext., 2-0 dom.), l'Atalanta en quarts sur un match sec (2-1) et Leipzig en demies (3-0).

• Les Parisiens ont atteint la phase à élimination directe sur leurs neuf dernières participations à l'UEFA Champions League, mais n'ont joué, en 2019/20, que leur première demi-finale depuis 1995. Avant cette saison, ils avaient été éliminés trois fois de suite en huitièmes de finale.

• Sous les ordres de Thomas Tuchel, Paris a terminé en tête de son groupe, devant le Real Madrid, Bruges et Galatasaray en 2019/20. Il a gagné cinq de ses six matches et fait un nul, n'encaissant que deux petits buts pour terminer avec cinq points d'avance sur le Real.

• Paris a marqué sur 34 matches consécutifs en UEFA Champions League, égalant le record établi par le Real Madrid entre 2011 et 2014, avant de rester muet en finale 2019/20. Les Parisiens ont marqué lors de chacun de leur six matches cette saison, portant leur série en phase de groupes à 32 matches consécutifs au cours desquels ils ont marqué.

En deux minutes, Man. United 1-3 Paris
En deux minutes, Man. United 1-3 Paris

• Paris a remporté 16 de ses 24 derniers matches d'UEFA Champions League (3 n., 5 d.).

• Le club de la capitale a aussi remporté 8 de ses 15 derniers déplacements en UEFA Champions League (2 n., 5 d.) dont quatre consécutifs avant de concéder le nul 2-2 face au Real Madrid la saison dernière. Depuis, le bilan du club français est de 2 v., 2 d.

• Bilan de Paris en huitièmes : 5 qualifications, 3 éliminations. L'an passé, la victoire face à Dortmund avait mis fin à une série trois éliminations consécutives en huitièmes de finale, qui avait débuté par celle face au Barça en 2016/17.

• Paris a emporté deux de ses onze derniers matches face à des clubs espagnols, domicile et extérieur inclus (2 n., 7 d.).

• Le match nul 2-2 face au Real Madrid la saison dernière avait mis fin à une série de cinq défaites consécutives face à des clubs de Liga pour Paris, avec trois buts inscrits et 15 encaissés.

• Bilan en aller-retour de Paris face aux clubs espagnols 5 qualifications, 4 éliminations. Ces quatre éliminations sont récentes : trois face à Barcelone et plus récemment face au Real Madrid en 2017/18 (1-3 ext., 1-2 dom.). Paris n'a plus éliminé de club espagnol depuis Valence (tot. 3-2) à ce stade en 2012/13. La victoire 2-1 à l'aller est la dernière victoire de Paris en Espagne. Depuis, le club a enchaîné 2 n. et 5 d.

On se connait ?
• Neymar a inscrit 105 buts en 186 matches, toutes compétitions confondues, avec Barcelone enre 2013 et 2017. Il a inscrit le dernier but de la victoire face à la Juventus lors de la finale de l'édition 2015 et décroché deux Ligas et trois Coupes du Roi durant son passage en Espagne, titres auxquels s'ajouter la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015.

Superbes buts de Paris en Champions League
Superbes buts de Paris en Champions League

• Rafinha a joué à Barcelone entre son arrivée au club à 13 ans en 2006 et octobre 2020, date de son départ pour Paris. Il a inscrit 12 buts en 90 matches avec le club, ayant fait ses débuts en 2011 et étant embre de l'équipe qui a remporté l'UEFA Champions League, la Super Coupe de l'UEFA – marquant lors de la victoire 5-4 face à Séville – et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en 2015. Il a aussi pris part à trois titres en Liga et cinq Coupes du Roi décrochées par le club avant d'être prêté au Celta de Vigo en 2013/14 et 2019/20.

• Mauro Icardi, qui était passé précédemment par Sarratea et Vecindario en Espagne, est passé aussi par les équipes de jeunes du Barça entre 2008 et 2011 avant de rejoindre la Sampdoria, avec qui il a fait ses débuts professionnels.

• Ont joué ensemble :
Clément Lenglet et Sergio Rico, Pablo Sarabia (Sevilla 2016–18)
Miralem Pjanić et Moise Kean (Juventus 2016–19)
Neto et Moise Kean (Juventus 2016/17)
Miralem Pjanić et Alessandro Florenzi (Roma 2012–16)
Miralem Pjanić et Marquinhos (Roma 2012/13)
Miralem Pjanić et Leandro Paredes (Roma 2014/15)

• Mitchel Bakker et Sergiño Dest étaient membre des équipes de jeunes de l'Ajax entre 2012 et 2019, Frenkie de Jong en était également membre à partir de 2015.

• Ont joué en Espagne :
Keylor Navas (Albacete 2010/11, Levante 2011–14, Real Madrid 2014–19)
Sergio Rico (Sevilla 2006–19)
Juan Bernat (Valencia 2011–14)
Alessandro Florenzi (Valencia 2020)
Ander Herrera (Real Zaragoza 2008–11, Athletic Club 2011–14)
Pablo Sarabia (Real Madrid 2004–11, Getafe 2011–16, Sevilla 2016–19)
Ángel Di María (Real Madrid 2010–14)

• Ont joué en France:
Clément Lenglet (Nancy 2010–17)
Samuel Umtiti (Lyon 2002–16)
Miralem Pjanić (Metz 2004–08, Lyon 2008–11)
Ousmane Dembélé (Rennes 2010–16)
Martin Braithwaite (Toulouse 2013–17, Bordeaux 2018 prêt)

• Coéquipiers en sélection :
Gerard Piqué, Jordi Alba, Sergi Roberto, Sergio Busquets, Ansu Fati et Juan Bernat, Pablo Sarabia, Ander Herrera (Espagne)
Samuel Umtiti, Clément Lenglet, Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann et Presnel Kimpembe, Kylian Mbappé (France)
Marc-André ter Stegen et Thilo Kehrer, Julian Draxler (Allemagne)
Trincão et Danilo Pereira (Portugal)
Philippe Coutinho et Marquinhos, Neymar (Brésil)
Lionel Messi et Ángel Di María, Leandro Paredes (Argentine)

• Le doublé de Mbappé a permis à la France de s'imposer 4-3 face à l'Argentine de Messi en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018.

• Antoine Griezmann a inscrit les deux buts de la France face à l'Allemagne de Julian Draxler en demi-finale de l'UEFA EURO 2016 à Marseille.

• Griezmann est devenu le premier joueur français à marquer face à un club France en finale d'une Coupe d'Europe avec l'Atlético de Madrid à Lyon en finale de l'UEFA Europa League 2017/18 face à Marseille.

• Pochettino a joué pour l'Espanyol Barcelone entre 1994 et 2001, date à laquelle il a rejoint Paris, puis entre 2004 et 2006, inscrivant 15 buts en 318 matches pour le club, toutes compétitions confondues. Il a perdu neuf de ses 13 matches contre le Barça en tant que joueur (1 victroire).

• Pochettino a également été entraîneur de l'Espanyol de janvier 2009 à novembre 2012, son premier match étant un match nul (0-0) contre Barcelone en Copa del Rey.

• Pochettino contre Barcelone sur le banc (Espanyol et Tottenham), 1 victoire, 5 nuls, 6 défaites, la seule victoire en Liga étant un succès 2-1 au Camp Nou le 21 février 2009.

Autour du match

Barcelone
• Changements dans l'effectif de l'UEFA Champions League
Ajoutés : aucun
Supprimé : Carles Aleñá (Getafe, prêt)

• Depuis la sixième journée et sa défaite à domicile contre la Juventus, le FC Barcelone a perdu que 2 de ses 18 matches, contre l'Athletic Club en Supercoupe d'Espagne le 17 janvier (2-3) et contre Séville en demi-finale aller de la Copa del Rey le 10 février (0-2).

• Barcelone compte 13 victoires et 3 nuls depuis la sixième journée ; il s'est imposé 5-1 à domicile contre Alavés samedi, Lionel Messi et Francisco Trincão ayant tous deux marqué deux fois.

• Ilaix Moriba a donné le premier buts à Trincão samedi ; âgé de 18 ans et 25 jours, il est le plus jeune joueur à avoir délivré une passe décisive pour ses débuts en Liga au 21e siècle.

• Après 22 matches de Liga, le Barça compte 46 points, soit le même total au même stade que la saison dernière.

• Le carton rouge de Messi en finale de la Supercoupe contre l'Athletic a été son premier pour le Barça.

• Gerard Piqué n'a plus joué depuis sa blessure au genou contre l'Atlético de Madrid le 21 novembre dernier.

• Philippe Coutinho est absent depuis le 30 décembre en raison d'une blessure à un genou.

• Un problème de genou maintient Ansu Fati sur la touche depuis le 8 novembre.

• Le 30 janvier, Sergi Roberto a fait son retour après une blessure musculaire qui l'avait tenu à l'écart depuis novembre, mais il s'est ensuite blessé aux ischio-jambiers lors de la victoire 5-3 en Copa del Rey à Grenade le 3 février et n'a plus joué depuis.

• Ronald Araújo (cheville), Martin Braithwaite (adducteur), Miralem Pjanić (pied) et Sergiño Dest (cuisse) ont tous été blessés ce mois-ci. Pjanić et Dest sont entrés en cours de match en deuxième mi-temps contre Alavés samedi.

• Messi a été élu dans l'Équipe masculine de l'année 2020 des internautes d'UEFA.com, pour la la 12e fois.

Paris
• Changements dans l'effectif de l'UEFA Champions League
Ajoutés : aucun
Supprimés : Bandiougou Fadiga (Brest, prêt), Maxen Kapo, Kays Ruiz-Atil

• Depuis la sixième journée, Paris a remporté dix de ses quatorze matches (2 nuls, 2 défaites), toutes compétitions confondues, avec 27 buts marqués et 7 encaissés. Paris a remporté huit de ses dix matches (1 nul, 1 défaite) en 2021, battant Nice 2-1 au Parc des Princes, samedi.

• Paris a conservé son but inviolé lors de 9 de ces 14 matches, dont trois d'affilée avant ce week-end.

• Le 10 février à Caen, Paris, détenteur du titre, s'est qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France avec une victoire 1-0 sur le terrain du SM Caen, Moise Kean a marqué l'unique but. Il a également marqué le but de la victoire contre Nice.

• Le 3 janvier, Mauricio Pochettino a remplacé Thomas Tuchel en tant qu'entraîneur de Paris, 20 ans après avoir été défenseur au sein du club français.

• Le deuxième match de Pochettino à la tête du club lui a permis d'obtenir son premier trophée, une victoire 2-1 le 13 janvier, alors que Paris battait Marseille 2-1 dans le Trophée des champions.

• Ángel Di María, blessé à la cuisse droite, est sorti après 11 minutes lors de la victoire 2-0 à Marseille le 7 février et n'a plus joué depuis.

• Keylor Navas a été remplacé à la mi-temps de la victoire 4-0 à domicile contre Montpellier en Ligue 1 le 22 janvier après avoir souffert d'un problème de côtes ; une blessure aux ischio-jambiers l'a aussi écarté des terrains jusqu'à samedi dernier.

• Neymar a dû être remplacé à la 61e minute de la victoire à Caen en raison d'un problème d'adducteur qui devrait le maintenir sur la touche pendant encore trois semaines.

• Marco Verratti n'a pas joué depuis la victoire à Marseille en raison d'une blessure à la hanche.

• Abdou Diallo, absent du 13 décembre au 9 janvier en raison d'une blessure à la cuisse, a fait sa première apparition depuis le 22 janvier à Caen après avoir récupéré de sa maladie.

• Juan Bernat est toujours sur la touche en raison d'une blessure aux ligaments du genou et n'a toujours pas été retenu dans le groupe de Paris en UEFA Champions League.

• Neymar a été élu dans l'Équipe de l'année 2020 des internautes d'UEFA.com.

• Kylian Mbappé est le meilleur buteur de la Ligue 1 après 25 journées avec 16 buts. L'international français n'est plus qu'à deux buts de son total pour la campagne 2019/20, qui s'est terminée après 28 matches.

• Mauro Icardi a marqué quatre buts lors de ses huit derniers matches, après s'être remis d'une blessure aux adducteurs qui l'a empêché de jouer entre le 30 novembre et le 9 janvier.

• Le 31 janvier, Paris a été battu 3-2 à Lorient, sa cinquième défaite de la saison en Ligue 1. La dernière fois que Paris a perdu plus de cinq matches de championnat en une saison, c'était en 2010/11, où il a été battu huit fois et a terminé quatrième.

• En 2019/20, Paris avait récolté 62 points après 25 matches de Ligue 1, soit dix de plus que Marseille, deuxième. En 2020/21, Paris affiche huit points de moins.