UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Olympiacos 2-0 Omonoia : Valbuena - El-Arabi, ça colle (toujours)

Le penalty de Mathieu Valbuena et un but sensationnel de Youssef El-Arabi ont offert une option aux champions de Grèce.

Highlights: Olympiacos 2-0 Omonoia
Highlights: Olympiacos 2-0 Omonoia

L'Olympiacos a pris les devants dans son barrage gréco-chypriote en UEFA Champions League en faisant craquer l'Omonoia sur la fin.

Les joueurs du Pirée ont dominé la première période mais sans réussir à mettre hors de position l'arrière-garde du club de Nicosie. Mady Camara, Ahmed Hassan ou Kostas Fortounis ont tenté mais il fallait attendre la seconde période pour voir les filets trembler.

Jan Lecjaks mettait à terre Lazar Ranđelović dans la surface et Mathieu Valbuena, le chef d'orchestre de l'équipe grecque, transformait avec précision le penalty.

Dans les dernières secondes, Youssef El-Arabi, entré en cours de match, comme Yann M'Vila, écornait les rêves chypriotes de disputer les groupes de la Champions League (tirage le 1er octobre en streaming sur ce site) en doublé la mise d'une frappe de loin en pleine lucarne.

Héros de l'Olympiacos la saison dernière en Europa League, les deux natifs de France continuent sur la même lancée cette saison. Retour dans une semaine à Chypre.

Archives– Itw exclusive de Youssef el-Arabi

Mathieu Valbuena, Olympiacos
Il était très important de gagner ce match où, finalement, nous n'avons pas très bien joué.Le début de la saison n'a pas été facile. Nous sommes toujours en mode préparation. Nous allons rester particulièrement concentrés sur le match retour, mais il était important de marquer ce deuxième but de manière à aborder le match à Chypre plus calmement et avec davantage de confiance

Compos

Olympiacos : José Sá; Rafinha, Semedo, Ba, Holebas; Camara, Bouchalakis; Masoura (Randjelović 59e), Fortounis (El-Arabi 59e), Valbuena; Ahmed Hassan (M'Vila 76e)

Omonoia: Fabiano; Lecjaks, Lüftner, Lang, Hubočan; Vítor Gomes, Jordi Gómez, Bautheac (Loizou 87e); Thiago, Sene (Ďuriš 46e), Papoulis (Asante 81e)