UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Di María : « Nous avons un groupe qui la mérite »

L'attaquant parisien en exclusivité avant la finale de la Champions League à Lisbonne, dimanche contre le Bayern.

Ángel Di María fête son but contre le Real lors de la première journée
Ángel Di María fête son but contre le Real lors de la première journée Icon Sport via Getty Images

S'il est bien un joueur qui se sent chez lui au moment d'entrer sur la pelouse de l'Estádio do Sport Lisboa e Benfica pour la finale de l'UEFA Champions League, dimanche, c'est Ángel Di María. Aujourd'hui à Paris, l'Argentin a porté le maillot de Benfica pendant trois saisons, avant de ganger la Champions League en 2014 sur cette même pelouse, avec le Real Madrid.

Homme du match ce soir-là, contre l'Atlético de Madrid, l'international de 32 ans a de nouveau rendez-vous avec son destin. Auteur de trois buts et six passes décisives lors du parcours jusqu'en finale, il sera décisif côté PSG au moment d'affronter le Bayern pour décrocher, peut-être, le premier sacre européen du club. Il s'est confié en exclusivité à UEFA.com.

Di María déjà décisif en finale à Lisbonne
Di María déjà décisif en finale à Lisbonne

Sur une potentielle deuxième victoire en Champions League à Lisbonne...

Ce serait très particulier, très important pour moi, pour ma carrière. Quand le match a été déplacé à Lisbonne, j'ai ressenti quelque chose de spécial, cela m'a rappelé le bon vieux temps, mes trois années ici, mon bonheur de vivre à Lisbonne.

Il y a aussi le fait d'atteindre la finale et entrer dans l'Histoire avec un club comme Paris, pour qui c'est la première... Je l'ai déjà remportée ici, en 2014, avec le Real Madrid... J'ai eu la chance de jouer les quarts et les demies à l'Estádio da Luz, et là, la finale... Quel enchaînement pour moi.

Sur les progrès de Paris...

Neymar, Mbappé et Di María : leurs plus belles combinaisons
Neymar, Mbappé et Di María : leurs plus belles combinaisons

J'ai toujours joué dans des équipes incroyables, depuis mes débuts ici (en 2015). On a eu des équipes de dingue, mais pour une raison ou une autre, il y a toujours eu un accroc. Cette année, tout le monde vous le dira, pas que moi, il y a une ambiance incroyable, une véritable énergie entre les membres du club, les joueurs, le staff, l'équipe médicale, tout le monde.

L'ambiance est au beau fixe depuis le début de l'année et je pense que c'est la raison pour laquelle nous avons tout gagné : le championnat, les deux coupes nationales et le Trophée des Champions. Il nous reste une marche à gravir pour couronner une année incroyable... Mais quelle marche... Le Bayern, c'est du costaud. Je suis certain que ce sera une grande finale.

Sur le Bayern...

Barcelone 2-8 Bayern
Barcelone 2-8 Bayern

Ils sont forts, c'est une équipe très bien organisée, si je ne me trompe pas, ce sera leur 11e finale de C1. Ce ne sera vraiment pas simple. Ils ont des joueurs très expérimentés, dont certains sont champions du monde, des joueurs qui connaissent bien le très haut niveau. Nous ferons de notre mieux, comme nous l'avons toujours fait.

On va rester fidèles à nos principes. On sait qu'ils ont de grands joueurs, en forme en plus... Mais nous aussi, on a de bons joueurs, on a notre propre système, notre style de jeu, et je pense que nous avons un groupe qui mérite de gagner la Champions League.

Sur Thomas Tuchel...

Cinq bijoux de Neymar
Cinq bijoux de Neymar

C'est un grand entraîneur. Sa priorité, en tant que coach, c'est le groupe. Il a su composer un effectif de qualité, et c'est ce qui nous a permis d'atteindre la finale et de remporter ces titres. Cette finale, c'est la preuve qu'il fait du très bon boulot avec cette équipe.

C'est normal que certains joueurs qui aimeraient jouer plus ne soient pas si heureux, mais je suis certain qu'il a tout fait pour que tout le monde joue au maximum. Le club lui a maintenu sa confiance la saison passée, alors que nous n'avons gagné que le championnat, qu'on a perdu les deux coupes nationales et qu'on s'est fait sortir par Manchester United. Le club savait qu'il était capable de nous emmener ici.

Sur l'importance d'un premier titre européen pour Paris...

But de la semaine, demi-finale, Ángel Di María
But de la semaine, demi-finale, Ángel Di María

C'est un sentiment particulier. J'ai vu les vidéos des gens à Paris, après la demi-finale, sur les Champs-Élysées, la Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe... Je sais que c'est particulier pour tous les Parisiens. C'est quelque chose que le club cherche depuis des années, à savoir une finale de Champions League. C'est le moment.

Si on gagne cette première avec Paris, on entrera à jamais dans l'histoire du club. On se souviendra toujours de nous comme de la première équipe de Paris à avoir gagné le sacre européen. J'ai remporté la Décima avec le Real, une dixième couronne que Madrid attendait depuis des années. Personnellement, si on décroche ce premier titre pour Paris, je m'en souviendrai à jamais, car c'est la raison pour laquelle j'ai rejoint ce club.