Atalanta, stop ou encore ?

Tout savoir sur l'Atalanta au tirage au sort de l'UEFA Champions League.

L'Atalanta est en quarts de finale en dépit d'une défaite 4-0 lors de la première journée de groupes
L'Atalanta est en quarts de finale en dépit d'une défaite 4-0 lors de la première journée de groupes

Peu de gens auraient pu prédire que l'Atalanta ferait partie des huit derniers qualifiés après sa défaite 4-0 lors de la première journée de la phase de groupe, mais l'équipe est bien au rendez-vous.

ATALANTA (ITA)

Classement UEFA : 50e
• Cette saison : 8 matches, 4 victoires, 1 nul, 3 défaites. 16 buts marqués, 16 encaissés
• 8es de finale : 8-4 face à Valence
• Meilleur buteur : Josip Iličić (5)
• Saison dernière : absent des compétitions européennes
• Meilleur résultat en C1 : quarts de finale (2019/20)

10 juillet : tirage des quarts et demi-finales

Atalanta, sa saison en une phrase
Le moins attendu des quarts de finaliste.

Atalanta, le coach : Gian Piero Gasperini

Gasperini a pris ce club en 2016 alors qu'il luttait pour le maintien en Serie A pour le porter au plus haut niveau européen. Après avoir impressionné au Genoa, le technicien a connu un coup d'arrêt à l'Inter en 2011. Il prend une belle revanche en entrant dans l'Histoire de l'Atalanta.

Gian Piero Gasperini
Gian Piero GasperiniGetty Images

Atalanta, le résumé du coach : « Nous avons montré que nous méritons de participer à cette compétition. Nous sommes heureux pour nous-mêmes, pour la ville de Bergame et pour le football italien. »

Atalanta, comment ça joue

Du rythme et du jeu, c'est comme cela que l'Atalanta s'est hissé dans le top 8 européen. La Dea défend souvent à trois derrière un milieu à quatre avec deux arrières latéraux très offensifs (Robin Gosens et Hans Hateboer). Devant, il y a de la spontanéité et de la magie avec Alejandro Papu Gómez, Iličić et Duván Zapata.

Alejandro Gómez (Atalanta)
Alejandro Gómez (Atalanta)

Atalanta, la star : Alejandro Papu Gómez

On nous dira qu'Iličić a été l'artisan de la qualification pour les quarts, mais le pilier de cette équipe cette saison demeure Gómez, un joueur que Gasperini a exploité au maximum. Sa constance cette saison a fait la différence au milieu de terrain et en attaque. Il peut marquer et faire marquer, et évoluer à plusieurs postes offensifs.