Classiques de la Champions League : PSV-AC Milan 2005

Restez chez vous et profitez de cette demi-finale de légende en UEFA Champions League. Elle est à revoir sur UEFA.tv (en anglais).

L'AC Milan aborde cette demi-finale retour d'UEFA Champions League contre le PSV Eindhoven avec deux buts d'avance. Les Néerlandais peuvent-ils créer la surprise ?

C'est à voir sur UEFA.tv

 

Pour bien profiter du match

Non seulement l'AC Milan a remporté le match aller 2-0 à San Siro mais en a profité aussi pour enregistrer un septième match d'UEFA Champions League sans encaisser de but. L'année précédente, en quarts de finale, les Milanais avaient battu La Corogne 4-1 à domicile avant de s'incliner 4-0 en Espagne. Cette fois, ils avaient privé le PSV du précieux but à l'extérieur. Assez pour aller en finale ?

Ils ont brillé ce soir-là

Finale 2005, temps forts : Liverpool 3-3 Milan (t.a.b. 3-2)
Finale 2005, temps forts : Liverpool 3-3 Milan (t.a.b. 3-2)

Massimo Ambrosini : À 27 ans, le milieu semblait relativement jeune au sein d'un Milan hyper expérimenté. Mais jusque-là, il n'avait pas pu briller comme il l'aurait voulu à cause de blessures à répétition. Laissé à l'écart à l'aller, il revient en force à Eindhoven.

Park Ji-sung: Vif et détonnant, le milieu sud-coréen a réalisé deux premières saisons de haut vol en Europe, sous le maillot du PSV en provenance des Kyoto Purple Sanga. Ses belles performances en 2004/05 lui vaudront un transfert à Manchester United en fin de saison.

Phillip Cocu: À presque 35 ans, le milieu revient au PSV après six ans à Barcelone, où il s'est fait sortir deux fois en demi-finale d'UEFA Champions League. "On peut battre le Milan", déclarait-il à UEFA.com la veille du match.