Leipzig 3-0 Tottenham : Sabitzer et Leipzig en héros

Avec un doublé en première période, Marcel Sabitzer a assuré une qualification historique.

Marcel Sabitzer célèbre l'un de ses deux buts
Marcel Sabitzer célèbre l'un de ses deux buts AFP via Getty Images

LEIPZIG - TOTTENHAM : MINUTE PAR MINUTE

C'est la fin de l'aventure pour le finaliste 2019 qui, avec de nombreux absents, dont Harry Kane et Heung Min Son, ne s'est pas vraiment donné des chances d'inverser la tendance après la défaite à l'aller à domicile (1-0).

Surtout quand le capitaine allemand, Marcel Sabitzer, trompait d'un tir croisé à ras de terre Hugo Lloris pour ouvrir la marque de l'entrée de la surface. Le jeu simple et la puissance payaient à nouveau, quelques minutes plus tard, quand Sabitzer doublait la mise de la tête sur un centre d'Angeliño.

Et lorsque le héros de la soirée sortait en fin de match, son remplaçant, Emil Forsberg, qui récupérait le brassard au passage, marquait du plat du pied sur son premier ballon.

Homme du Match : Marcel Sabitzer (Leipzig)

Roberto Martínez, observateur technique de l'UEFA : "Une performance décisive du milieu de terrain, avec deux finitions précises et un abattage imposant. Aux côtés de Konrad Laimer, il a contrôlé le milieu de terrain et c'est ce qui a fait la différence".

Réactions

José Mourinho, Tottenham, entraîneur : "On y a tous cru, mais on est tombé sur une équipe très forte. Ils marquent leurs premiers buts sur deux de nos erreurs, ce qui a rendu le match très difficile."

Christopher Nkunku, ailier de Leipzig : "On a réussi deux gros matches. On a confirmé ce qu'on avait réussi à l'aller. Ce match retour, c'est ce qu'on avait à cœur de faire. C'est ce qu'on a fait".

Stats clé

Aller : Tottenham 0-1 Leipzig
Aller : Tottenham 0-1 Leipzig
  • Leipzig atteint les quarts pour sa première participation
  • Leipzig est la septième équipe allemande en quarts après Bayern, Dortmund, Leverkusen, Kaiserslautern, Schalke et Wolfsburg.
  • Sabitzer a marqué dans quinze matches cette saison et chaque fois son équipe a gagné.
  • À 32 ans, Julien Nagelsmann est le plus jeune entraîneur en quarts de finale de la Champions League, détrônant Didier Deschamps (finaliste avec Monaco à 35 ans en 2004).

Compos

Leipzig : Gulácsi; Klostermann, Upamecano, Halstenberg; Mukiele (Adams 56e), Laimer, Sabitzer (Forsberg 87e), Angeliño; Nkunku (Haidara 59e), Schick, Werner

Tottenham : Lloris; Alderweireld, Dier, Tanganga; Aurier (Fagan-Walcott 90e+1), Winks, Lo Celso (Gedson Fernandes 80e), Sessegnon; Lamela, Alli, Moura