Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Lyon, premier club français en lice

Au 3e tour de qualification aller de la Champions League, l’Olympique Lyonnais est le premier club français à débuter sa saison, face au Grasshopper.

Rémi Garde et Lyon sont les premiers Français à prendre part aux compétitions européennes cette saison
Rémi Garde et Lyon sont les premiers Français à prendre part aux compétitions européennes cette saison ©AFP/Getty Images

À l’occasion du 3e tour de qualification aller de l’UEFA Champions League, l’Olympique Lyonnais est le premier club français à disputer un match de compétition cette saison, en accueillant le Grasshopper Club de Zurich au stade de Gerland.

Troisième d’une Ligue 1 dépassée au coefficient UEFA par le Portugal, l’OL avait aussi joué le dernier match d’un club français en compétition européenne, s’inclinant dans la finale féminine face au VfL Wolfsburg. Les garçons semblaient hier avoir bon moral au sortir d’une préparation écourtée mais sans défaite en quatre matches amicaux, dont un nul 2-2 contre le Real Madrid CF pour terminer.

“On a bien travaillé avec un bon état d’esprit du groupe. On a vite basculé sur un travail d’intensité pour se rapprocher du rythme d’un match”, a déclaré l’entraîneur Rémi Garde. “Je pense qu’on est prêt. Le match contre Madrid nous a permis d’élever notre rythme de jeu.”

Pour cette rencontre qui pourrait conditionner l’accès aux barrages et donc à la phase de groupes que tant de clubs européens souhaitent disputer, Garde dispose d’un groupe quasiment au complet. Il lui manque toujours son gardien Rémy Vercoutre (genou) et le milieu de terrain Rachid Ghezzal (dos).

Même si elle n’a pas encore joué en compétition, cette équipe de Lyon, l’une des plus chevronnées en Europe, effraie Michael Skibbe, l’entraîneur de GC. "On espérait avoir un petit avantage du fait que nous avions déjà commencé notre championnat, mais le match entre Lyon et le Real Madrid nous a démontré que, malheureusement, ce ne serait pas le cas", a déjà prévenu le technicien allemand qui a avoué que l’objectif, pour ce soir, serait de ménager le suspense.

Pourtant, Zurich a bien commencé en Super League avec sept points en trois matches et un Izet Hajrovic en verve (4 buts, 1 passe décisive). Les vice-champions de Suisse auront aussi leur carte à jouer dans le Rhône.

Haut