Les barragistes visent la phase de groupes

Les barrages commencent mardi avec PSV Eindhoven - AC Milan parmi les affiches. UEFA.com vous présente les matches aller alléchants.

Park Ji-Sung (à d.) face à Paolo Maldini lors de la demi-finale Milan-PSV en 2005
Park Ji-Sung (à d.) face à Paolo Maldini lors de la demi-finale Milan-PSV en 2005 ©Getty Images

Les rencontres de mardi
FC Shakhter Karagandy - Celtic FC
• Il s'agit de la première rencontre, que ce soit entre clubs ou équipes nationales, entre des équipes du Kazakhstan et d'Écosse, et c'est la première fois que le Shakhter affronte une équipe déjà titrée en Europe.

• Alors que le Kazakhstan est le 36e pays que les champions d'Écosse du Celtic vont visiter dans le cadre d'une compétition de l'UEFA, le Shakhter ne possède qu'une courte histoire européenne, ses premiers pas sur la scène continentale remontant à la Coupe Intertoto de l'UEFA en 2006.

Olympique Lyonnais - Real Sociedad de Fútbol
• Le club de Saint-Sébastien n'a pas disputé de rencontre européenne depuis sa défaite 2-0 sur l'ensemble des deux matches face à Lyon en 8es de finale de l'UEFA Champions League 2003/04.

• Lors de son parcours en UEFA Europa League 2012/13, l'OL a pris le meilleur sur le grand rival de la Real, l'Athletic Club, en phase de groupes. Les Lyonnais s'imposaient 2-1 à domicile grâce à des buts de Lisandro et Jimmy Briand, et 3-2 à l'extérieur grâce à Bafétimbi Gomis, Yoann Gourcuff et Alexandre Lacazette.

FC Paços de Ferreira - FC Zenit St Petersburg
• Le Zenit n'a jamais gagné au Portugal et s'est incliné lors de ses deux précédentes confrontations aller-retour face à un adversaire de Liga portugaise. Les Russes s'inclinaient 5-4 sur l'ensemble des deux matches contre le CD Nacional en barrages de l'UEFA Europa League 2009/10 et perdaient 4-3 face au SL Benfica en 8es de finale de l'UEFA Champions League 2011/12.

• Paços a fait ses débuts européens lors du premier tour du la Coupe UEFA 2007/08 où il s'était incliné 1-0 sur l'ensemble des deux matches contre l'AZ Alkmaar. Son seul but européen était inscrit lors des qualifications pour l'UEFA Europa League 2009/10 avec un succès 1-0 sur les deux matches contre le FC Zimbru Chisinau, mais le club portugais s'inclinait ensuite 2-0 au score cumulé face au Bnei Yehuda Tel-Aviv FC au troisième tour de qualification.

PSV Eindhoven - AC Milan
• En demi-finale de l'édition 2004/05, le Milan l'avait emporté aux buts à l'extérieur après un nul cumulé 3-3. Les hommes de Carlo Ancelotti s'étaient imposés 2-0 à l'aller contre le PSV de Guus Hiddink qui avait gagné le retour 3-1. Park Ji-Sung (9e), actuellement de retour au PSV en prêt, et Phillip Cocu (65e) égalisaient sur l'ensemble des deux matches, mais le but de Massimo Ambrosini dans le temps additionnel qualifiait les Rossoneri, malgré un troisième but de Cocu en toute fin de match.

• Désormais entraîneur du PSV, Cocu a également disputé les deux rencontres suivantes entre les deux clubs, en phase de groupes la saison suivante. Le PSV obtenait un nul 0-0 en Italie puis s'imposait 1-0 à domicile grâce à un but de Jefferson Farfán (84e) tandis que le Milanais Jaap Stam, ancien défenseur du PSV, était exclu.

FC Viktoria Plzeň - NK Maribor
• Pilsen a remporté ses dix rencontres de qualification pour l'UEFA Champions League, en 2011/12 et cette saison, inscrivant 34 buts au cours de cette série.

• Pour Maribor, c'est la 11e fois que le club participe à la phase de qualification de l'UEFA Champions League mais il ne s'est qualifié qu'une seule fois pour la phase de groupes : en 1999/2000, lorsque les Slovènes éliminaient le KRC Genk et l'Olympique Lyonnais.

Mercredi
GNK Dinamo Zagreb - FK Austria Wien
• Le bilan récent du Dinamo à domicile en phase de qualification est remarquable. En comptant les victoires 1-0 de cette saison sur les CS Fola Esch et FC Sheriff, les Croates restent sur huit succès consécutifs.

• La seule confrontation des visiteurs avec un adversaire croate remonte à match nul 2-2 sur l'ensemble des deux matches face au HNK Hajduk Split en quarts de finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1977/78. L'Austria s'imposait aux tirs au but.

PFC Ludogorets Razgrad - FC Basel 1893

• Les champions de Bulgarie n'avaient disputé qu'une confrontation européenne avant cette saison, s'inclinant aux buts à l'extérieur après un but du GNK Dinamo Zagreb à la huitième minute du temps additionnel du deuxième tour de qualification la saison dernière.

• La seule rencontre de Bâle contre un adversaire bulgare remonte à la phase de groupes de l'UEFA Europa League 2009/10, lorsqu'il affrontait le PFC CSKA Sofia : il s'imposait 2-0 dans la même enceinte que celle où il affronte Ludogorets, le Natsionalen Stadion Vasil Levski, puis 3-1 à domicile.

FC Steaua Bucureşti - Legia Warszawa
• La seule confrontation aller-retour précédente du Steaua avec une équipe polonaise se déroulait face au Zagłębie Lubin au deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League 2007/08. Dorin Goian inscrivait l'unique but du match aller en Pologne, puis Bănel Nicoliţă et Dorel Zaharia offraient un succès 2-1 aux Roumains au retour.

• Depuis son unique apparition en phase de groupes de l'UEFA Champions League en 1995/96, le Legia est passé proche d'un retour à ce stade de la compétition par deux fois mais s'inclinait au dernier tour de qualification face au FC Barcelona en 2002/03 et au FC Shakhtar Donetsk en 2006/07.

FC Schalke 04 - PAOK FC
• Le nouvel entraîneur du PAOK, Huub Stevens, a effectué deux passages sur le banc de Schalke, décrochant notamment la Coupe UEFA 1997 ainsi que la Coupe d'Allemagne en 2001 et 2002 lors de son premier passage. Le deuxième mandat de Stevens ne s'est achevé qu'en décembre dernier.

• C'est contre un adversaire grec que Schalke, alors entraîné par Stevens, décrochait son unique succès européen à domicile la saison dernière, un but de Christian Fuchs assurant une victoire 1-0 face à l'Olympiacos FC.

Fenerbahçe SK - Arsenal FC
• Arsenal l'a emporté 5-2 lors du dernier déplacement des Gunners au stade Sükrü Saraçoglu en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2008/09, un résultat qui mettait un terme à une série d'invincibilité de 15 rencontres européennes à domicile pour Fenerbahçe.

• Les joueurs de Fenerbahçe Emre Belözoğlu (Newcastle United FC 2005–08), Dirk Kuyt (Liverpool FC 2006–12), Raul Meireles (Liverpool FC 2010–11 et Chelsea FC 2011–12) et Joseph Yobo (Everton FC 2002–10) ont tous évolué dans le championnat anglais.