UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Retour gagnant pour l'Atlético contre le Zenit

Club Atlético de Madrid 3-1 FC Zenit
Des buts de Miranda, Arda Turan et Léo Baptistão offrent la victoire aux Espagnols.

Miranda félicité par ses coéquipiers de l'Atlético
Miranda félicité par ses coéquipiers de l'Atlético ©Getty Images

Retour réussi en UEFA Champions League pour le Club Atlético de Madrid qui dispose du FC Zenit.

Après une absence de quatre ans de la compétition, durant laquelle les Madrilènes ont remporté l'UEFA Europa League à deux reprises, les hommes de Diego Simeone ont mis du temps à se mettre dans le rythme mais Miranda leur montrait la voix juste avant la pause de la tête. Une frappe spectaculaire de Hulk en deuxième période remettait les deux équipes à égalité, mais l'Atlético réagissait bien et s'imposait grâce à Arda Turan et Léo Baptistão dans la dernière demi-heure.

Luciano Spalletti, dont l'équipe du Zenit s'était inclinée lors de ses cinq derniers déplacements en Espagne, optait pour une défense à cinq qui frustrait les Colchoneros une grande partie de la première période. Les spectateurs n'avaient pas grand chose à se mettre sous la dent mis à part une frappe non cadrée de Koke et un tir lointain de Filipe Luis qui filait à côté. Le Brésilien Hulk, qui nous avait habitués à mieux, ne cadrait pas non plus.

Mais après avoir assisté à la meilleure entame de saison des siens en Liga en près de 60 ans, avec 14 buts en quatre matches, les supporters espagnols y croyaient. Ils avaient bien raison puisque cinq minutes avant la pause, Miranda reprenait de la tête un corner de Koke au premier poteau pour donner l'avantage aux Madrilènes.

Spalletti réagissait en remplaçant le défenseur Luís Nieto par Oleg Shatov, un changement qui allait rapidement payer. Aleksandr Kerzhakov sollicitait l'intervention de Thibaut Courtois de la tête puis Hulk, déjà buteur dans ce stade avec le FC Porto en 2009, envoyait une magnifique frappe pied gauche de loin dans les filets.

L'Atlético pliait mais ne rompait pas même si le coup franc enroulé de Kerzhakov rebondissait sur la barre transversale. Au final, l'international turc Arda doublait la marque pour les Espagnols à sa deuxième tentative. Les fans du Vicente Calderón laissaient ensuite leur joie exploser quand Baptistão inscrivait son premier but pour l'Atlético.