UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Paris impose sa loi à Benfica

Paris Saint-Germain FC 3-0 SL Benfica
Deuxième journée et deuxième large victoire pour le PSG, face au SL Benfica dépassé d'entrée.

Paris impose sa loi à Benfica
Paris impose sa loi à Benfica ©UEFA.com

Pour sa sixième campagne en UEFA Champions League, le PSG n’a jamais semblé aussi affûté. Après son large succès (4-1) lors de la première journée sur la pelouse de l'Olympiacos FC, le club de la capitale française a confirmé sa bonne forme en s’imposant logiquement à domicile face à SL Benfica (3-0), s’ouvrant déjà les portes des 8es de finale.

Grâce à des buts d’Ibrahimović et Marquinhos en première période, les Parisiens ont pris leur revanche du quart de finale de l’UEFA Europa League, en 2011, lorsqu’ils avaient été éliminés par les Lisboètes. Ils sont logiquement en tête du Groupe C avec six points.

Sans Pastore (cuisse), mais avec l’impressionnant trident Edinson Cavani-Ezequiel Lavezzi-Zlatan Ibrahimović aux avant-postes, les hommes de Laurent Blanc n’ont pas traîné pour trouver l’ouverture. Dès la 4e minute, au terme d’une brillante action collective, Ibrahimović marquait de près sur un service caviar de Gregory Van der Wiel.

Boostés par leur récente victoire face à Toulouse (2-0) en L1 où ils sont toujours invaincus cette saison, les coéquipiers du virevoltant Blaise Matuidi remettaient le couvert vingt minutes plus tard. Cette fois, c’est Marquinhos qui, du plat du pied gauche, était à la conclusion d’une superbe combinaison entre "Ibra", Verratti et Matuidi. Le défenseur brésilien inscrivait là son 3e but en 5 rencontres sous le maillot parisien.

Amorphes, les Portugais allaient voir leur soirée se transformer en véritable cauchemar lorsqu’à la 30e minute Ibrahimović marquait de la tête sur un corner de Thiago Motta. Cela faisait six ans jour pour jour que la star suédoise, qui fêtera son anniversaire ce jeudi, n’avait pas inscrit un but de la tête en C1.

Sans imagination, les Portugais, pas au top dans leur Championnat (5es du classement avec déjà un revers et deux nuls concédés en six matches), regagnaient les vestiaires sans s’être crée la moindre occasion.

En seconde période, les hommes de Jorge Jesus ont logiquement essayé de montrer un meilleur visage et y sont parfois parvenus, rendant les débats plus équilibrés. À la 47e minute, Garay sur coup-franc direct, obligeait Sirigu à se détendre pour la première fois du match.

À quatre jours du choc face à l’Olympique de Marseille, les Parisiens ont préféré gérer tranquillement leur avantage en misant sur la conservation du ballon, sans s’interdire quelques dangereuses percées. Lucas Moura (72e), puis Cavani (74e) ont semé la panique dans le camp portugais. Mais plus rien ne fut marqué.

Auteurs d’une prestation aboutie, les Parisiens sont toujours invaincus à domicile en sept rencontres face à des clubs portugais. Mieux, ils viennent d’enchainer un 25e match européen sans défaite au Parc des Princes, barrages inclus. Une série qui ne semble pas prête de s’arrêter.