UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Matuidi prêt pour la bagarre

Le milieu du Paris Saint-Germain Blaise Matuidi est apparu déterminé à la veille des quarts de finale retour contre Chelsea.

Blaise Matuidi sait qu'une bonne partie du match se jouera dans sa zone
Blaise Matuidi sait qu'une bonne partie du match se jouera dans sa zone ©Getty Images

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Blaise Matuidi est apparu déterminé à la veille des quarts de finale retour de l'UEFA Champions League, sur le terrain du Chelsea FC.

Avec le visage fermé d'un guerrier qui est déjà dans son match, celui que l'on appelle Spiderman ne s'est pas laissé prendre dans la toile tendue par les journalistes. Réponses brèves mais précises et surtout un seul mot d'ordre "tout donner pendant 90 minutes".

À ceux qui pensaient que Paris pourrait voir venir après le 3-1 de l'aller, l'international français a bien fait comprendre que seules les 90 ou 120 minutes à Stamford Bridge comptaient et que toute l'équipe parisienne avait une grande envie de mener le club de la capitale français en demi-finales de la Champions League pour la première fois depuis quelque vingt ans. Voici ses mots :

L'absence de Zlatan
Il est le meilleur buteur est le meilleur passeur du club. C'est un pion essentiel en moins. Maintenant, nous avons quand même des joueurs qui sont là aussi pour bien le remplacer à son poste. Ce sont aussi des joueurs de classe mondiale, je pense à Edi (Edinson Cavani) qui marque aussi énormément de buts. On a su, par le passé, jouer sans lui, et j'espère que demain on fera le maximum pour le club et pour lui aussi".

La présence de Samuel Eto'o
Il faudrait demander cela à l'entraîneur adverse et aux joueurs adverses. Nous, nous sommes concentrés sur notre jeu. On sait que Samuel est un grand joueur, mais nous, nous ne nous concentrons que sur nous-mêmes".

Ambiance dans le groupe parisien
Il y a une bonne atmosphère, bien sûr, nous sommes concentrés sur ce match. On a tous à cœur de faire un grand match. Maintenant, il faudra jouer ce match demain, pas avant. Il faudra être concentré sur le moment, pas avant, pas après

Le dernier carré à portée de crampons
Ce serait quelque chose d'exceptionnel. Tout le peuple français attend cela. Nous les premiers. Cela fait longtemps que le Paris-Saint-Germain n'a pas atteint le dernier carré. Pour nous, ce serait quelque chose de grand, maintenant, il y a 90 ou 120 minutes à jouer, il faudra les jouer à fond.

Nous avons des joueurs de qualité, des joueurs de classe mondiale. Des joueurs qui ont déjà gagné en Champions League, qui ont de l'expérience. Aujourd'hui, on se connaît plus. On a les capacités d'atteindre les demi-finales. Après, c'est sur le terrain que cela se joue.

Le scénario du match
On sait que Chelsea est une grande équipe. Elle l'a démontré au match aller. Elle a d'énormes qualités. Ici, c'est une équipe qui ne perd pas souvent. Bien sûr, on s'attend à rencontrer une équipe qui va presser d'entrée, comme au match aller. Mais nous, on va devoir rester concentrés sur notre jeu, sur notre philosophie.

Suspendu au prochain carton
On fait abstraction de cela, ça va être un grand match à jouer. Je n'y pense même pas. Je veux juste essayer de faire un grand match pour aider l'équipe à se qualifier.