UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Paris prêt pour l'exploit au Camp Nou

Les entraîneurs des FC Barcelona et Paris Saint-Germain insistent sur l'importance de la défense avant leur finale du Groupe F.

See ten magical Messi goals
See ten magical Messi goals

Malgré leur richesse sur le front de l'attaque, les entraîneurs du FC Barcelona et du Paris Saint-Germain insistent sur l'importance de la défense avant leur finale du Groupe F de l'UEFA Champions League.

Enjeux : Barcelona (12 pts) - Paris (13)
Paris est qualifié et remportera le groupe en cas de nul.
Barcelone est qualifié et remportera le groupe en cas de victoire.

Compositions probables
Barcelone : Ter Stegen ; Adriano, Piqué, Mathieu, Jordi Alba ; Busquets, Xavi, Iniesta ; Suárez, Messi, Neymar.
Absents : Vermaelen (ischio-jambiers), Rafinha (suspendu), Alves (suspendu)

Paris : Sirigu, Van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell ; Verratti, Motta, Matuidi ; Pastore, Ibrahimović, Cavani.
Absent : Bahebeck (cuisse)

Luis Enrique, entraîneur de Barcelone
Notre objectif est clair : nous voulons gagner et Paris également. C'est l'un des candidats à la victoire finale cette année et ce sera un match exigeant en défense pour nous. Je préférerais terminer premier du groupe pour avoir un léger avantage au tour suivant.

Le PSG nous a battus sans (Zlatan) Ibrahimović. Son effectif est assez conséquent pour ne pas dépendre d'un joueur en particulier, mais avec Zlatan sur le terrain, ils sont encore plus dangereux. Nous savons que nos erreurs à Paris nous ont coûté cher donc nous voulons éviter de les reproduire.

Ibrahimović est un grand joueur. S'il est à son meilleur niveau, il est difficile à arrêter. Si nous parvenons à défendre en bloc, peu de ballons atteindront Ibra. Il peut décider du sort d'un match à tout moment, c'est pour ça qu'il s'agit d'un grand joueur. Cela nous aide que certains joueurs aient joué avec lui ici à Barcelone il y a quelques années. C'est un avantage mais le football change constamment. Nous prêterons une attention spéciale à Ibra et également à (Edinson) Cavani.

Le PSG est au même niveau que les grands clubs européens, c'est l'un des favoris au titre. Ils prouvent déjà ce dont ils sont capables dans leur championnat.

Laurent Blanc, entraîneur de Paris
À l'aller, nous avons pu développer du jeu en première mi-temps, dans la deuxième, ils nous ont acculés devant notre but, comme ils ont fait à peu près avec toutes les équipes. Le plus souvent, contre Barcelone, à Barcelone, vous défendez. Ils ont 60 ou 65 % de possession de balle. Pour nous, le plus important demain, ça va être lorsque nous aurons le ballon, être efficace. C'est là qu'on a une chance à jouer pour demain.

C'est très bien pour un entraîneur d'avoir tout son effectif à disposition. C'est le cas actuellement, ça n'a pas été le cas depuis le début de la saison. C'est mieux aujourd'hui, mais n'oublions pas qu'il y a quand même des joueurs qui reviennent de blessure, de graves blessures, et qui ne sont pas totalement prêts ou au top physiquement. Ça aussi, il faudra en tenir compte dans les choix à faire.

Avec cette qualification, nous pouvons jouer plus libérés, mais nous savons très bien ce qui nous attend demain. Quand on aura pas le ballon, on va essayer de bien défendre, de jouer très serré collectivement, pour éviter les exploits individuels des joueurs qui sont très bons à Barcelone, vous voyez de qui je veux parler, mais il n'y a pas que lui. Ils attaquent à 6, 7 ou 8, et ils défendent à 3 sur 60 mètres.

On sait très bien l'avantage que peut procurer la première place. Ne serait-ce que pour éviter, éventuellement, certains adversaires potentiels. Il y a aussi l'avantage de recevoir au retour. Ce sont de petits détails, mais au final, ça compte. Ça va être difficile, compliqué contre une très bonne équipe, avec un joueur exceptionnel que l'on connaît tous. C'est un défi, un match très plaisant à jouer. Comme je le dis à mes joueurs depuis deux jours, il va falloir avoir de l'ambition, dans le jeu et dans tout ce que l'on fera. Il faudra être déterminés, agressifs, notre salut passera par le fait, lorsque nous aurons le ballon, de mettre en grande difficulté cette équipe.

Résultats du week-end
Barcelona 5-1 RCD Espanyol (Messi 45e 50e 81e, Piqué 53e, Pedro 77e ; Sergio García 13e) 
Paris 2-1 FC Nantes (Ibrahimović 34e 48e ; Bedoya 8e) 

Bon à savoir
• Les Blaugrana ont systématiquement remporté leur groupe en UEFA Champions League depuis la saison 2006/07, mais il leur faut une victoire pour réaliser la passe de huit.