UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La frustration de Blanc

Les réactions des différents protagonistes après la défaite du Paris Saint-Germain 3-1 dans l'antre du FC Barcelona mercredi.

Les regrets de Blanc
Les regrets de Blanc

Les réactions des différents protagonistes après la défaite du Paris Saint-Germain 3-1 dans l'antre du FC Barcelona mercredi dans le Groupe F de l'UEFA Champions League.

Laurent Blanc, entraîneur de Paris
Nous nous sentons frustrés. Nous avons manqué de qualité pour aller de l'avant. Nous aurions pu égaliser à 2-2  avec les occasions que nous avons vues. Nous avons manqué d'efficacité en attaque et en défense. Nous n'étions pas au niveau il fallait prendre des risques. En face, de grands joueurs profitent de la moindre occasion. Nous avions voulu jouer en contre-attaque et je pense que dans la première période, nous nous sommes créés davantage d'occasions que Barcelone. Nous leur avons donné du fil à retordre en milieu de terrain et cela à plus ou moins fonctionné. Il nous a manqué quelque chose, nous aurions pu mieux défendre, c'est vrai. Maintenant, nous allons attendre le tirage avec impatience.

Luis Enrique, entraîneur de Barcelone
Nous avions le contrôle dès l'entame. Ce fut difficile, surtout en encaissant un but. Nous avons utilisé nos meilleurs joueurs pour faire mal à Paris le plus possible. Je pense que nous sommes plus forts maintenant et nos adversaires ne savent pas à quoi s'attendre désormais, donc ça a été une soirée positive. L'équipe n'est pas alignée en fonction de l'adversaire mais des dégâts que nous pouvons faire. Nous tirons profit des caractéristiques de nos joueurs.

Nous devons être 11 à attaquer et 11 à défendre. Luis Suárez a été bon, mais tout comme Pedro Rodríguez, Neymar, Sergio Busquets, Javier Mascherano, le gardien, tout le monde a été bon. Je veux marquer plus de buts que l'adversaire. Je suis heureux pour les buteurs, mais je suis encore plus heureux de la victoire de l'équipe.

Andrés Iniesta, milieu de terrain de Barcelone
On a essayé de surprendre Paris, essayé de trouver des espaces, d'être supérieurs et de créer des situations dangereuses. Je pense qu'on y est parvenu, on a renversé la rencontre alors qu'on était menés 1-0. On a dû livrer un match très complet pour être supérieurs à Paris car c'est une grande équipe.

Zlatan Ibrahimović, attaquant de Paris
On a bien débuté, on s'est procuré beaucoup d'occasions et on a réussi à marquer sur l'une d'elles. Ensuite, on a été punis et on a perdu le match. Je sais ce que c'est que de jouer au Camp Nou, on faut limiter les erreurs, c'est la seule chance de réussir. On ne l'a pas fait aujourd'hui. Mon tendon d'Achille n'est pas encore à 100 %, mais c'est suffisant pour jouer. Je dois prendre les matches un par un et espérer que ça s'améliore, ce n'est pas encore complètement guéri mais je ne me plains pas, c'est suffisant pour jouer.

On est qualifiés, et c'était l'objectif principal. Bien sûr, nous avions une chance de remporter le groupe et nous ne l'avons pas fait. Il y a beaucoup de bonnes équipes qui ont gagné leur groupe, donc nous verrons bien. Pour avancer en Champions League, il faut battre les meilleurs.

Maxwell, défenseur de Paris
Il y a de la frustration. On a manqué de bonnes occasions de marquer le deuxième but. Dans ce genre de match, cela coûte très cher de commettre de telles erreurs. On a commis des erreurs à l'arrière, ils ont de bons joueurs devant, ils se sont créé des occasions, ils ont marqué et je pense qu'ils le méritent. Mais je pense qu'on aurait pu faire un peu mieux.