UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Belle passe d'armes à Donetsk

FC Shakhtar Donetsk 2-2 FC Zenit St Petersburg
Le Shakhtar s'est fait rejoindre par le Zenit et devra attendre pour fêter son 1er succès.

Le FC Shakhtar Donetsk court toujours après sa première victoire dans le Groupe G de l'UEFA Champions League, après un nouveau match nul 2-2 face au FC Zenit St Petersburg.

Les deux équipes ont raté beaucoup d'occasions mais les nombreux spectateurs de la Donbass Arena se sont régalés. Ce sont donc les visiteurs qui réalisent la bonne opération, en arrachant un point qui leur permet de pointer à la deuxième place du groupe derrière l'APOEL FC. Deux fois mené au score, le Zenit est revenu grâce à des superbes buts signés Roman Shirokov et Viktor Fayzulin. Côté Donetsk, les buteurs s'appellent Willian et Luiz Adriano.

Le match a commencé sur les chapeaux de roue avec une flopée d'occasions de part et d'autre : un premier coup franc de Douglas Costa échouant à quelques centimètres du montant droit de Vyacheslav Malafeev, puis trois situations dangereuses mal exploitées par Shirokov, qui manquait de réalisme face au gardien local Olexandr Rybka.

Le Shakhtar faisait payer cher ce manque d'efficacité en trouvant la faille au quart d'heure de jeu par l'intermédiaire d'un Willian audacieux, qui récupérait la balle côté gauche puis repiquait avant d'enrouler une superbe frappe du droit directement dans la lucarne de Malafeev.

Les hommes de Luciano Spalletti revenaient à hauteur dès la 33e minute grâce à Shirokov, qui marquait dans un angle fermé après un service idéal d'Aleksandr Bukharov. Alors que l'on semblait en rester là pour la première période, Luiz Adriano surprenait la défense du Zenit et redonnait l'avantage aux Ukrainiens.

La deuxième période repartait sous les mêmes auspices avec une série d'occasions pour Jadson et le Shakhtar. Mais les locaux manquaient l'estocade et à l'heure de jeu, Fayzulin profitait d'une glissade d'Olexandr Chyzhov pour lober le portier trop avancé et remettre les Russes à égalité.