UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Perišić arrache un point pour Dortmund

Borussia Dortmund 1-1 Arsenal FC
Le but de Robin van Persie avant la pause semblait suffisant pour les Gunners, mais Dortmund a égalisé.

Ivan Perišić a privé l'Arsenal FC d'une victoire sur le terrain du Borussia Dortmund grâce à une superbe volée en fin de match (1-1) dans le Groupe F.

Les supporters allemands saluaient l'entrée des joueurs dans un vacarme assourdissant, et l'excitation palpable dans les tribunes gagnait rapidement les joueurs dès le coup d'envoi. Les deux équipes débutaient sur un rythme élevé, et les occasions se présentaient des deux côtés. Mats Hummels dépossédait Gervinho du ballon juste devant le but de Dortmund, et à l'autre bout du terrain, Kevin Grosskreutz tirait au-dessus.

Même issue pour la frappe de Shinji Kagawa quelques minutes plus tard, mais les Allemands se montraient à nouveau dangereux. Mario Götze lançait Robert Lewandowski qui évitait la sortie de son coéquipier en équipe de Pologne Wojciech Szczęsny, et forçait Bacary Sagna à sauver sur la ligne. Arsenal était sur le reculoir, Götze à la baguette. Mais les Gunners laissaient passer l'orage, et reprenait de la vigueur après la demi-heure de jeu lorsque Robin Van Persie voyait sa frappe détournée après une belle passe de Benayoun.

Dortmund répondait par une tête de Lewandowski arrêtée par Szczęsny. Le pressing des hommes de Jürgen Klopp était mis à mal par Van Persie qui se défaisait du marquage de Sebastian Kehl et donnait à Theo Walcott en profondeur. Ce dernier lui remettait le ballon et le Néerlandais décochait une frappe qui trompait Roman Weidenfeller.

Arsène Wenger ne pouvait rêver mieux juste avant la mi-temps, lui qui purge une suspension de deux matches. Son équipe revenait plus calme sur le terrain après la pause. Les Gunners parvenaient à bien museler leurs adversaires, et étaient proches de doubler la mise lorsque Gervinho frappait sur Weidenfeller.

Dortmund n'abandonnait pas et égalisait sur un superbe exploit individuel. Ivan Perišić envoyait une volée du pied gauche dans la lucarne opposée. Arsenal pouvait se contenter de ce match nul puisque Szczęsny était décisif face à Lewandowski dans le temps additionnel.