UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

"Le plus grand match de Schalke", selon Rangnick

L'entraîneur du Manchester United FC Sir Alex Ferguson compte sur la "forme impressionnante" de son attaquant Wayne Rooney pour mettre à mal la défense du FC Schalke 04 en demi-finale aller.

Schalke - MU ©Getty Images

L'entraîneur du FC Schalke 04 Ralf Rangnick est bien conscient de l'ampleur de la demi-finale face au Manchester United FC mais espère capitaliser sur le fait que les visiteurs "ont plus à perdre" que son équipe.

Ralf Rangnick, entraîneur de Schalke
Rien ne sera décidé demain. Nous savons que Manchester est beaucoup mieux organisé que l'Inter, ce ne sera donc pas aussi facile pour nous de marquer. Nous devons essayer d'être compacts également. Un résultat serré et tout serait encore ouvert pour le match retour chez eux.

Nous savons que les Mancuniens ont beaucoup de joueurs offensifs à disposition, notamment sur les ailes ; il y aura au moins cinq joueurs offensifs dans leur composition, six en comptant [Patrice] Evra. Nous devons trouver un bon équilibre entre la défense et l'attaque.

Qui sait combien de ces joueurs disputeront un match comme celui-ci dans les années à venir ? C'est la même chose pour moi. Il s'agit de ma plus grande rencontre jusqu'ici à en juger par l'attention qu'elle suscite en général et dans les médias. Manchester a certainement plus à perdre que nous sur ces deux matches. Nous devons rester concentrés mais également savourer.

Sir Alex Ferguson a remporté plus de rencontres et de titres à ce niveau, mais MU aura une équipe très expérimentée, un peu comme l'Inter. Notre équipe est un peu plus jeune et a, espérons-le, plus d'envie pour combler ce manque d'expérience. Notre passion et notre discipline nous ont aidés contre l'Inter et j'espère que ce sera à nouveau le cas face à Manchester.

Sir Alex Ferguson, manager de Manchester United
La forme de Wayne Rooney a été impressionnant ces deux derniers mois mais la chose la plus importante pour nous est la fraîcheur de notre équipes avec des joueurs qui sont de retour comme (Antonio) Valencia, (Rio) Ferdinand, Anderson et Park Ji-Sung. Notre groupe a en plus suffisamment d'expérience en Europe.

(En ce qui concerne le quart de finale de Schalke contre l'Inter), la première chose c'est qu'ils n'ont jamais semblé en mesure de laisser filer la qualification et bravo à eux étant donné l'expérience de l'Inter. Ils ont fait une très bonne impression.

Sur les équipes
Schalke
Benedikt Höwedes se démène pour être apte après avoir manqué la majeure partie de l'entraînement lundi en raison de douleurs abdominales, tandis que Rangnick a bon espoir que Kyriakos Papadopoulos (mollet) et Peer Kluge (froissement d'un muscle abdominal) soient aptes. Mario Gavranović (cheville) a manqué les derniers matches alors que Klaas-Jan Huntelaar (genou), Christoph Moritz (genou) et Christian Pander (orteil, rhume) sont absents de plus longue date.

Manchester United
Manchester a confirmé que l'attaquant Dimitar Berbatov ne disputerait pas la rencontre face à Schalke mardi, pas encore remis d'une blessure à l'aine qui a privé le Bulgare des deux derniers matches de Premier League de son équipe. Les milieux de terrain Darren Fletcher et Owen Hargreaves sont également indisponibles, ainsi que Bébé et le gardien réserve Anders Lindegaard à la place duquel Sam Johnstone, 18 ans, a été appelé.

Résultats du week-end
Samedi : Schalke 0-1 1. FC Kaiserslautern
(Lakić 42e)
Rangnick a subi la première défaite de son second passage à la tête de Schalke après quatre victoires et un match nul. L'entraîneur allemand a dû faire sans Höwedes tandis que Sergio Escudero, Junmin Hao, Vasilios Pliatsikas et Edu prenaient la place d'Atsuto Uchida, Kyriakos Papadopoulos, Anthony Annan et Angelos Charisteas.

Samedi : Manchester United 1-0 Everton FC
(Hernández 84e)
Manchester s'est rapproché de son 19e titre en championnat, un record, malgré cinq changements apportés, le capitaine Nemanja Vidić et Chris Smalling étant laissés au repos tandis que Michael Carrick, Patrice Evra et Ryan Giggs s'asseyaient sur le banc. Rio Ferdinand, Jonny Evans (première apparition en championnat depuis le 19 mars), Darron Gibson, Fabio et Antonio Valencia ont joué.

Le saviez-vous ?
Raúl a marqué quatre buts en trois matches d'UEFA Champions League face à Manchester United avec le Real Madrid CF. Il a disputé les deux matches des quarts de finale en 1999/2000, marquant deux fois lors du succès 3-2 à Manchester. Raúl a inscrit deux autres buts lorsque le Real Madrid a battu United 3-1 à Santiago Bernabéu en quart de finale aller en 2002/03.

Plus d'infos sur ce match ici.

Autres contenus