L'Inter doit battre l'ogre barcelonais

L'Inter sera qualifié en cas de victoire sur Barcelone, qui ne s'est plus imposé depuis huit rencontres en Italie.

La joie de Luis Suárez après son but de la victoire sur l'Inter à la deuxième journée
La joie de Luis Suárez après son but de la victoire sur l'Inter à la deuxième journée ©AFP/Getty Images

L'Internazionale sera qualifié pour les 8es de finale en cas de victoire, même si cela semble plus facile à dire qu'à faire face à une équipe de Barcelone qui a déjà remporté son groupe d'UEFA Champions League et n'a pas perdu une seule rencontre de phase de groupes depuis plus de trois ans.

• Le club italien est à égalité avec le Borussia Dortmund avec sept points, mais présente une meilleure différence de buts particulière et sera donc qualifié pour les 8es de finale en cas de victoire sur Barcelone, ou à condition de terminer à égalité de points avec Dortmund, qui dispute son dernier match de phase de groupes à domicile face au Slavia.

• Barcelone a scellé la première place du groupe pour la 21e fois, la 13e de suite (deux records dans la compétition), grâce à un succès sur Dortmund à domicile lors de la 5e journée. Les Catalans possèdent 11 points et ont battu l'Inter 2-1 au Camp Nou lors de la 2e journée, Luis Suárez marquant deux buts en seconde période (58e, 84e) après l'avantage donné à l'Inter par Lautaro Martínez à la 3e minute.

Antécédents
• La dernière rencontre entre les deux équipes avant cette saison a eu lieu lors de la quatrième journée de la saison dernière. Un but de Mauro Icardi à la 87e minute, donnant un match nul 1-1 à San Siro, quatre minutes après que Malcolm a donné l'avantage au Barça.

• Un but dans chaque période de Rafinha (32e) et Jordi Alba (83e) avaient offert à Barcelone une victoire 2-0 au Camp Nou deux semaines plus tôt ; avec la victoire de cette saison, le bilan des Blaugranas au Camp Nou face à l'Inter est de cinq victoires en cinq matches, avec dix buts marqués et juste ce bu de Martínez à la 2e journée encaissé.

• De manière peut-être surprenante pour deux clubs ayant une histoire européenne aussi riche, ils ne se sont rencontrés qu'à six autres reprises, chaque fois en UEFA Champions League, et depuis 2003.

• Ils se sont d'abord rencontrés lors de la deuxième phase de groupes 2002/03, Barcelone s'imposant 3-0 en Espagne avant un match nul et vierge à Milan. Les Espagnols ont terminé premiers du Groupe A, l'Inter second, mais ont été éliminés en quarts de finale, tandis que les Nerazzurri ont perdu contre leurs voisins de l'AC Milan lors des demi-finales.

• Leurs quatre matches suivants ont tous eu lieu lors de l'édition 2009/10, le premier d'entre eux à Milan, se terminant à nouveau sans but. Une victoire 2-0 en Espagne, suivait pour l'équipe de Barcelone dirigée par Josep Guardiola, Gerard Piqué inscrivant le premier but.

• Les deux équipes se sont retrouvées en demi-finales. L'Inter remportait l'aller 3-1 à San Siro. Malgré une défaite 1-0 au Camp Nou - grâce à un autre but du Piqué -, l'Inter de José Mourinho s'imposait et battait le Bayern Munich en finale pour remporter le troisième titre du club dans la compétition.

Série européenne
Inter
• Quatrième de la Serie A en 2018/19, l'Inter est la dernière équipe italienne à avoir remporté l'UEFA Champions League, en 2010, sa troisième victoire dans la compétition, la première depuis 45 ans.

• C'est la 13e phase de groupes de l'Inter qui l'a jouée la saison dernière après sept ans d'absence.

• En 2018/19, l'Inter remportait ses deux premiers matches, contre Tottenham et le PSV Eindhoven, mais terminait à la troisième place du Groupe B, remporté par Barcelone. Reversé en UEFA Europa League, il sortait le Rapid Vienne en 16es de finale (1-0, 4-0), mais s'inclinait contre l'Eintracht Francfort au tour suivant.

• La saison dernière, l'Inter n'est pas sorti des groupes de la Champions League pour la première fois de son histoire.

Barcelone
• Champion d'Espagne pour la 26e fois en 2018/19 (4e titre en 5 ans), Barcelone joue sa 24e phase de groupes en UEFA Champions League, un record dans la compétition, partagé avec le Real Madrid.

• En 2018/19, Barcelone a remporté son groupe devant Tottenham, l'Inter et le PSV Eindhoven avec 14 points. Les Catalans ont sorti Lyon en 8es (0-0 ext., 5-1) et Manchester United en quarts (1-0, 3-0) avant de remporter les demi-finales aller 3-0 contre Liverpool, mais de s'incliner à Anfield 0-4 !

• La défaite de Barcelone sur les bords de la Mersey mettait un terme à 11 matches sans défaite en UEFA Champions League (8 v., 3 n.). Barcelone n'a perdu que deux de ses 28 derniers matches dans la compétition (17 v., 9 n.).

• Barcelone a remporté cinq fois cette compétition, le plus récemment en 2015.

On se connaît ?
• Alexis Sánchez a marqué 39 buts en 88 matches de Liga pour Barcelone entre 2011 et 2014, remportant la Copa del Rey en 2011/12 et le titre de Liga la saison suivante. Il a été remplacé en seconde période lors de la victoire de Barcelone 2-0 face à Porto en Super Coupe de l'UEFA 2011.

• Interistes ayant joué en Espagne :
Diego Godín (Villarreal 2007–10, Atlético Madrid 2010–19)
Borja Valero (Real Madrid 2005–07, Mallorca 2007/08 et 2009/10, Villarreal 2010–12)

• Catalans ayant joué en Italie :
Arturo Vidal (Juventus 2011–15)
Neto (Fiorentina 2011–15, Juventus 2015–17)

• Antoine Griezmann a marqué lors de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 face à la Croatie de Marcelo Brozović. Samuel Umtiti était également de l'équipe de France et Ivan Rakitić dans celle de la Croatie.

• Antonio Conte (Italie) a battu l'Espagne (Gerard Piqué, Jordi Alba et Sergio Busquets 2-0) en 8es de finale de l'UEFA EURO 2016.

• Ont joué ensemble :
Antoine Griezmann et Diego Godín (Atlético 2014–19)
Neto et Borja Valero (Fiorentina 2012–15)
Arturo Vidal et Kwadwo Asamoah (Juventus 2012–15)
Neto et Kwadwo Asamoah (Juventus 2015–17)

• Coéquipiers en équipe nationale :
Lionel Messi et Lautaro Martínez (Argentine)
Ivan Rakitić et Marcelo Brozović (Croatie)
Luis Suárez et Diego Godín, Matías Vecino (Uruguay)
Frenkie de Jong et Stefan de Vrij (Pays-Bas)

• Marcelo Brozović a participé à la défaite 6-0 de la Croatie face à l'Espagne en UEFA Nations League, le 11 septembre 2018.