UEFA Champions League 2018/19 : versements aux clubs participants

L’UEFA vient de publier les chiffres relatifs à la distribution des recettes de l’édition 2018/19 de la compétition interclubs phare du football européen.

Le trophée de l'UEFA Champions League, avant la finale entre Tottenham et Liverpool.
Le trophée de l'UEFA Champions League, avant la finale entre Tottenham et Liverpool. ©Getty Images

Les clubs qui ont participé à la phase de groupe de l’UEFA Champions League 2018/19, les clubs éliminés et les clubs qui ont participé à la Super Coupe de l’UEFA se sont partagé plus de EUR 1,976 milliard de versements de l’UEFA, contre EUR 1,412 milliard en 2017/18.

Cette hausse est conforme aux dispositions en matière de distribution appliquées au nouveau cycle commercial 2018-21 de la compétition interclubs phare du football européen.

UEFA Champions League 2018/19 : versements aux clubs participants

Mode de distribution des recettes de l’UEFA Champions League

Les recettes des compétitions interclubs ont été centralisées sur un seul compte, le montant net étant mis à la disposition des clubs participants sous la forme de quatre piliers :

• 25 % ont été alloués aux primes de participation aux matches de groupe et aux équipes éliminées lors des matches de barrage : EUR 502 millions ;
• 30 % ont été alloués aux montants fixes liés à la performance, à savoir EUR 597,9 millions
• 30 % ont été distribués selon le classement par coefficient des clubs sur la base des performances sur dix ans, à savoir EUR 585 millions ;
• 15 % ont été alloués aux montants variables (parts de marché), à savoir EUR 292 millions.

Chaque club qui a participé à la phase de groupe de l’UEFA Champions League a reçu un montant minimal de EUR 14,5 millions (contre EUR 12,7 millions lors de l’édition précédente), sans compter les primes de résultat, de EUR 2,7 millions (précédemment EUR 1,5 million) pour une victoire et de EUR 900 000 (EUR 500 000) pour un match nul. Les montants de EUR 900 000 non distribués en cas de matches nuls ont été mis en commun et redistribués à l’ensemble des clubs ayant participé à la phase de groupe, en fonction du nombre de victoires enregistrées.

D'autres primes ont été versées pour chaque tour à élimination directe disputé :

• EUR 9,5 millions (EUR 6 millions) pour les huitièmes de finale ;
• EUR 10,5 millions (EUR 6,5 millions) pour les quarts de finale ;
• EUR 12 millions (EUR 7,5 millions) pour les demi-finales.

Pour sa victoire en finale, Liverpool a reçu EUR 19 millions (contre EUR 15,5 millions pour l’édition précédente), tandis que le deuxième, Tottenham Hotspur, s’est vu attribuer EUR 15 millions (précédemment EUR 11 millions). Le montant provenant des parts de marché a été réparti en fonction de la valeur du marché TV de chaque pays.

Nouveau système de classement pour la saison 2018/19

La saison dernière, un nouveau système de classement a été introduit, qui se base sur les performances des clubs sur une période de dix ans.

En plus des points de coefficient accumulés pendant cette période, ce classement comprend des points de bonification pour les titres remportés en UEFA Champions League/Coupe des clubs champions européens, en UEFA Europa League/Coupe UEFA et en Coupe des vainqueurs de coupe européenne.

Des informations plus détaillées seront disponibles dans le Rapport financier 2018/19 de l’UEFA, qui sera publié après le Congrès de l’UEFA, en mars 2020.