Real Madrid - Manchester City : duel de prétendants

Club au 13 titres de champion d'Europe, le Real Madrid fait face à un redoutable défi en affrontant le Manchester City de son ancien rival Josep Guardiola.

Real Madrid - Manchester City : duel de prétendants
Real Madrid - Manchester City : duel de prétendants ©Getty Images

Vainqueur de la C1 à treize reprises, le Real Madrid affronte Manchester City qui court après un premier sacre lors de l'une des grandes affiches des huitièmes de finale de l'UEFA Champions League 2019/20.

• Alors que le Real Madrid est le club le plus titré dans l'histoire des Coupes d'Europe, ayant atteint quatre des six dernières finales, City n'a atteint les demi-finales qu'à une reprise, en 2015/16, éliminé alors par des Merengue qui filaient vers le 11e titre.

• Cette saison, les Anglais sont sortis invaincus de leur Groupe C alors que Madrid devait se contentait d'une deuxième place du Groupe A.

Retour sur la victoire de 2016 du Real face à Manchester City
Retour sur la victoire de 2016 du Real face à Manchester City

Antécédents
• Il n'y a eu qu'un seul but d'inscrit lors de la demi-finale 2015/16 entre les deux équipes. Au terme du match aller à Manchester, les deux équipes se sont quittées dos à dos (0-0) alors qu'un but contre son camp de Fernando à la 20e minute avait été suffisant à Santiago Bernabéu pour que le Real se qualifie pour la finale, qu'il remportera face à son voisin l'Atlético aux tirs au but.

• Les deux équipes ne se sont affrontées qu'une seule autre fois : en phase de groupes de l'édition 2012/13. Le Real s'est imposé 3-2 lors de la première journée à Madrid, et décroché le nul (1-1) à Manchester.

• Les quatre points pris par le Real Madrid cette saison-là lui avaient permis de prendre la deuxième place du groupe derrière le Borussia Dortmund. City avait terminé dernier de ce groupe, avec trois points et aucune victoire.

Matchday 6 highlights: Club Brugge 1-3 Real Madrid
Matchday 6 highlights: Club Brugge 1-3 Real Madrid

Série européenne
Real Madrid

• Les hommes de Zinédine Zidane ont pris 11 points en phase de groupes qu'ils terminent derrière le Paris Saint-Germain, seule équipe à les avoir vaincus lors de la première journée (3-0).

• Le triplé de Rodrygo face à Galatasaray lors de la quatrième journée est le 12e triplé d'un joueur du Real Madrid dans la compétition, une unité de moins que le record détenu par le FC Barcelone. À 18 ans et 301 jours, Rodrygo est le deuxième plus jeune joueur à inscrire un triplé en UEFA Champions League derrière un autre joueur du Real, Raúl González (18 ans et 113 jours face à Ferencváros in 1995/96).

• Madrid n'a gagné que trois de ses neuf derniers matches européens disputés à Bernabéu (3n., 3d.) mais n'a été battu que quatre fois lors de ses 49 derniers matchs d'UEFA Champions League disputés à domicile (37 victoires).

Temps forts : Real Madrid 2-2 Paris
Temps forts : Real Madrid 2-2 Paris

• Madrid a terminé deuxième de son groupe pour la troisième fois en quatre saisons.

• L'an passé, le Real est tombé en huitièmes de finale après s'être imposé face à l'Ajax à l'aller avant de s'incliner chez lui à domicile au retour.

• C'était la première fois depuis la saison 2009/10 que le Real Madrid n'était pas au minimum en demi-finale de l'UEFA Champions League. Leur bilan en 8es est de 9 victoires, 7 défaites. Le Real s'était qualifié à huit reprises consécutives à ce stade avant l'élimination face à l'Ajax.

• Vainqueur à 13 reprises, le Real dispute sa 50e saison européenne. Personne n'a fait mieux.

• Troisième en Espagne la saison dernière, le Real dispute sa 24e UEFA Champions League – un record partagé avec le FC Barcelone. Le club est présent en phase à élimination directe pour la 24e fois, un autre record.

Les temps forts de la large victoire du Real face à Galatasaray
Les temps forts de la large victoire du Real face à Galatasaray

• Bilan du Real Madrid en matches éliminatoires face à un club anglais : 8v., 4d. Le Real s'est qualifié lors des trois derniers affrontements, le dernier face à City en 2016.

• Le dernier match du Real face à un club anglais est la victoire 3-1 en finale de l'UEFA Champions League 2018 face à Liverpool (3-1 avec des buts de Gareth Bale et Karim Benzema).

• Le dernier match opposant les Merengues et un club anglais à domicile est un nul 1-1 face à Tottenham en phase de groupes de l'édition 2017/18. La défaite 3-1 concédée au retour marquait la fin d'une série de 12 matches sans défaite du Real face à un club de Premier League (8v., 4n.).

• Bilan du Real à domicile face aux clubs anglais : 8v., 6n., 2d.

Les temps forts de la victoire de City sur la pelouse du Dinamo Zagreb
Les temps forts de la victoire de City sur la pelouse du Dinamo Zagreb

Manchester City
• City a remporté son groupe en totalisant 14 points, soit sept de plus que son poursuivant direct, remportant ses trois premiers matchs de la compétition.

• City a inscrit 30 buts lors de ses 10 derniers matches d'UEFA Champions League. Depuis la défaite concédée face à Lyon la saison dernière, le club présente un bilan de 11 victoires, 3 nuls, une défaite et a inscrit 45 buts pour 14 concédés.

• C'est la neuvième apparition des Citizens en huitièmes de finale de l'UEFA Champions League, leur 7e consécutive.

• En 2018/19, City a écarté Schalke (10-2 en cumulé) avec notamment une victoire 7-0 à domicile, record du club en compétition de l'UEFA. Bilan en huitièmes : 3v., 3d.

Temps forts : Atalanta 1-1 Manchester City
Temps forts : Atalanta 1-1 Manchester City

• Pour la deuxième fois de rang, City a été éliminé de l'épreuve par un club anglais la saison dernière. En quarts de finale, Tottenham s'est imposé grace au but à l'extérieur la saison dernière quand Liverpool avait éliminé les Citiznes la saison précédente. Le dernier club non-anglais à avoir éliminé City est Monaco en 8es de l'édition 2016/17.

• Manchester City n'a jamais remporté un duel éliminatoire à l'extérieur face à un club espagnol en compétition de l'UEFA (1n, 4d). Domicile et extérieur confondu, la seule victoire du club fut à la maison face à l'Athletic Club en Coupes d'Europe des Vainqueurs de coupes 1969/70 (3n., 6d.).

Temps forts : Shakhtar Donetsk 0-3 Manchester City
Temps forts : Shakhtar Donetsk 0-3 Manchester City

• Le dernier déplacement de City en Espagne s'est soldé par une défaite 4-0 à Barcelone lors de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2016/17, la plus lourde défaite du club dans la compétition. City n'a gagné que deux de ses dix derniers matches disputés en Espagne (1n., 7d.).

• Les hommes de Josep Guardiola ont remporté 12 de leurs 21 derniers matches de compétition européenne, n'en perdant que six. À l'extérieur, ils restent sur six victoires lors des 10 derniers matches (2n., 2d.).

• Champions d'Angleterre, City a aussi décroché la FA Cup et la League Cup en 2018/19, devenant le premier club anglais à réaliser le triplé domestique.

2016 first leg: Hart helps City keep Madrid at bay
2016 first leg: Hart helps City keep Madrid at bay

On se connait ?
• Brahim Díaz a disputé cinq matches avec Manchester City qu'il a rejoint en 2013 et trois apparitions en UEFA Champions LEague avant de rejoindre le Real Madrid en janvier 2019.

• Entre 2008 et 2012, Guardiola a conquis 14 trophées à la tête du Barça dont deux UEFA Champions League et trois Liga consécutives. Guardiola a croisé le Real à 15 reprises avec le Barça pour un bilan de 9v, 4n et 2d. En tant que joueur son bilan face au Merengues est 6v, 5n, 3d.

• Le Bayern München de Guardiola a perdu 5-0 en score cumulé face au Real lors de la demi-finale d'UEFA Champions League 2013/14.

• Ont joué en Angleterre :
Luka Modrić (Tottenham 2008–12)
Gareth Bale (Tottenham 2007–13)
Thibaut Courtois (Chelsea 2014–18)
Eden Hazard (Chelsea 2012–19)

Les temps forts du duel de 2012
Les temps forts du duel de 2012

• Ont joué en Espagne:
Claudio Bravo (Real Sociedad 2006–14, Barcelona 2014–16)
Aymeric Laporte (Athletic Club 2012–18)
Nicolás Otamendi (Valencia 2014/15)
Rodri (Villarreal 2016–18, Atlético Madrid 2018/19)
David Silva (Valencia 2000–10, Eibar 2004/05 (prêt), Celta Vigo 2005/06 (prêt))
Sergio Agüero (Atlético Madrid 2006–11)

• Coéqupiers en sélection :
Éder Militão, Rodrygo, Vinícius Júnior, Marcelo, Casemiro et Ederson, Gabriel Jesus, Fernandinho (Brésil)
Eden Hazard, Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne (Belgique)
Raphäel Varane, Ferland Mendy, Alphonse Areola et Benjamin Mendy (France)
Toni Kroos et Leroy Sané, İlkay Gündoğan (Allemagne)
Sergio Ramos, Nacho, Dani Carvajal, Isco, Marco Asensio et Rodri (Espagne)

• Raheem Sterling a marqué à deux reprises lors de la victoire de l'Angleterre 3-2 face à l'Espagne dans laquelle figuraient Sergio Ramos, Nacho et Marco Asensio en UEFA Nations League.

Lancement du trophée officiel de l'Homme du Match en UEFA Champions League
L'UEFA va remettre un prix d'Homme du Match officiel après chaque rencontre de la phase à élimination directe de l'UEFA Champions League pour récompenser les meilleurs joueurs de la compétition phare du football de clubs européen. Les observateurs techniques de l'UEFA vont, à chaque match de l'UEFA Champions League à partir des huitièmes de finale, décider qui mérite d'être nommé Homme du Match, une récompense officielle étant décernée aux joueurs ayant joué un rôle important dans les moments décisifs et fait preuve de qualités tactiques, créativité, inspiration, technique exceptionnelle ainsi que de fair-play.