UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Les stars fières de lutter contre le racisme

"Le racisme n'a pas sa place dans le football ni ailleurs", déclarait Fernando Torres, alors que les stars prennent part aux Semaines d'action FARE.

Semaines d'action FARE ©Getty Images

Alors que la campagne pour éliminer le racisme, la discrimination et l'intolérance du football s'intensifie avec le message du football européen "Non au racisme", les joueurs des quatre coins de l'Europe ont confié à UEFA.com ce que les Semaines d'action FARE représentaient pour eux.

Toby Alderweireld, défenseur de l'Atlético
Nous sommes heureux de voir l'UEFA lutter contre le racisme. J'ai grandi à Amsterdam et 90 % de mes camarades à l'école n'étaient pas Néerlandais, alors j'ai l'habitude de vivre avec des gens de différentes cultures. Je suis content de voir des initiatives comme celle-ci.

Paco Alcácer, attaquant de Valence
C'est super que l'UEFA agisse de cette manière contre le racisme. C'est bien d'avoir des campagnes telles que celle-là et je la soutiens.

Valon Behrami, milieu de Naples
Le football peut vraiment nous aider à remporter ce combat. Nous avons tous la même idée : le football doit montrer l'exemple dans la lutte contre le racisme et c'est le message que nous devons donner.

Alexandru Bourceanu, milieu du Steaua
C'est une bonne campagne car le racisme est quelque chose de très mauvais. Tous les gens sont égaux, peu importe leur couleur. Nous sommes en train de remporter cette bataille.

Terrence Boyd, attaquant du Rapid
Ce sport peut aider parce que chaque joueur de football est un modèle pour beaucoup d'enfants et il faut reconnaître que le racisme n'a pas de place sur la pelouse. Tout le monde doit être traité avec respect. C'est le message qu'il faut faire passer.

Thomas Buffel, milieu de terrain de Genk
Il est décevant de voir qu'il y a encore beaucoup trop de racisme, non seulement dans le football mais dans la société d'une manière générale. On espère que l'on peut démontrer que tout le monde peut faire quelque chose à ce sujet. Des joueurs de notre groupe viennent de tous les coins du monde et cela se passe très bien avec toutes ces nationalités dans notre vestiaire. Cela devrait servir d'exemple.

Fede Cartabia, milieu de terrain de Valence
C'est le genre de campagne qui me rend heureux. Nous avons besoin de combattre le racisme et nous soutenons (cette campagne).

Óscar Cardozo, attaquant de Benfica
Le message antiraciste de l'UEFA est une excellente initiative. C'est quelque chose que l'on ne doit jamais oublier, sur et en dehors de la pelouse. Selon moi, le racisme n'a pas sa place ni dans le football, ni dans la vie.

Thomas Delaney, joueur du FC København
Cette initiative était vraiment bonne. Personnellement, je n'ai pas fait l'expérience de ces désagréments en tant que joueur avec mes coéquipiers ou avec le staff technique. Il est très utile de s'unir pendant l'hymne. Cela permet aux gens de prendre conscience.

Julian Draxler, milieu de Schalke
C'est très important. Vue notre situation, nous nous devons de montrer l'exemple. Nous sommes tous derrière cette campagne. C'est une très bonne idée et nous sommes heureux de pouvoir apporter notre pierre à l'édifice.

Jiří Fleišman, défenseur de Liberec
 Je soutiens pleinement cette action nous avons des joueurs de différentes nationalités dans notre équipe et cela se passe bien. Il faut montrer cela au monde. C'est un plaisir d'être impliqué dans une telle campagne.

Fraser Forster, gardien du Celtic
Dans le football, il ne peut y avoir de frontières, de discrimination ni de préjugés.

Pavel Horváth, milieu de terrain de Plzeň
Nous respectons totalement ce projet. C'est une grande idée et c'est important, pas seulement pour les gens de République tchèque, mais également pour le monde entier. Nous soutenons entièrement cela.

Přemysl Kovář, gardien de Liberec
Nous soutenons tous cette campagne dans notre vestiaire. Nous avons vu des vidéos sur les écrans géants avant le match. Nous sommes tous très heureux si nous pouvons contribuer à cela.

Toni Kroos, milieu de terrain du Bayern
C'est quelque chose de très positif. Il y a peu de choses qui attire l'attention des gens autant que le football, mais si nous pouvons donner un bon exemple, alors nous sommes heureux de le faire.

Fernando Llorente, attaquant de la Juventus
Toutes ces initiatives, et tout ce qui peut être fait pour combattre le racisme est le bienvenu.

Olof Mellberg, défenseur de København
Le racisme ne fait pas partie du football. Nous sommes tous d'accord il n'y a aucun problème pour prendre position contre le racisme dans des occasions telles que celle-là.

Kostas Mitroglou, milieu de l'Olympiacos
J'ai vécu en Allemagne dans mes premières années, un pays étranger, alors je n'ai jamais jugé qui que ce soit en fonction de la race. Tout le monde est égal pour moi, je suis très heureux de soutenir cette initiative.

Riccardo Montolivo, milieu de Milan
Nous devons tout faire pour éradiquer le racisme du football. Bien sûr c'est très difficile car certaines personnes voient les choses totalement différemment. Nous devons commencer par éduquer les enfants à l'école, penser sur le long terme pour supprimer le racisme dans le futur.

Diego Perotti, milieu de Séville
(Cette campagne), c'est très positif et cela devrait aider à éradiquer ce fléau. Le racisme n'a pas de place sur une pelouse de football ni ailleurs dans le monde d'ailleurs.

Sergio Ramos, défenseur du Real Madrid CF
C'est toujours positif. L'UEFA a toujours fait beaucoup pour s'attaquer au problème du racisme. Les mots qui ont été dits sont maintenant écrits en lettres capitales et vous pouvez être sûrs de pouvoir compter sur mon soutien ainsi que sur celui de l'équipe. Pour ma part, je suis davantage engagé, c'est un réel plaisir de pouvoir aider à apporter davantage d'égalité sur tous les plans dans le monde.

Franck Ribéry, milieu du Bayern
Je suis opposé à toute forme de racisme. C'est important. Il y a encore des problèmes qui existent dans les tribunes, et même parfois sur la pelouse.

Ryan Shotton, défenseur de Wigan
C'est énorme. Mais dans le football, nous essayons de bouter le racisme hors du terrain chaque week-end. Il y a des associations qui se mobilisent pour cela. Évidemment, vous aurez toujours quelques idiots qui causent des troubles, mais nous espérons en finir et l'UEFA joue son rôle, ce qui est génial.

Fernando Torres, attaquant de Chelsea
J'espère qu'un jour, les Semaines d'action FARE ne seront plus nécessaires, car cela voudra dire que le racisme n'existe plus. Ce n'est pas normal que ce soit toujours un problème aujourd'hui. En tant que footballeurs, nous nous devons de montrer que le racisme n'a pas sa place dans le football ni ailleurs.

Javí Varas, gardien de Séville
Les footballeurs ont le privilège de pouvoir influencer les enfants et éduquer le public. Nous sommes les premiers à donner l'exemple parce qu'au final, nous sommes tous des êtres humains. La race, la religion, la couleur de peau, tout cela n'a pas d'importance je soutiens de tout mon cœur cette campagne j'espère que ce cancer sera éradiqué.

Carlos Vela, attaquant de la Real Sociedad
C'est important parce que nous sommes dans un monde où nous devons être tous égaux en droit. Nous ne voulons pas de ce genre de choses on espère qu'en football nous pouvons éliminer ce fléau et prendre du plaisirs tous ensemble, que l'on soit blanc, noir, chinois ou mexicain, nous sommes tous pareils et nous avons tous la chance de pratiquer le sport que nous aimons. Je voudrais que nous soyons tous unis, dans l'harmonie et dans le respect mutuel.

Matías Vitkieviez, milieu de terrain de St Gall
Cette action est positive parce que les racistes, ce n'est pas sain pour le football, ni pour la vie en général. C'est très positif j'espère que cela fonctionnera si c'est difficile. On doit continuer à se battre.

Jelle Vossen, attaquant de Genk
Dans notre équipe, je pense qu'il y a 10 nationalités différentes et vous voyez que l'ambiance dans le vestiaire est fantastique. Tout le monde aime jouer au football et s'il y a des comportements racistes, c'est inacceptable. Nous devons tous nous battre ensemble pour combattre le racisme et le bouter hors du football.

Autres contenus