UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'heure de vérité pour la Commission des compétitions de clubs

La Commission des compétitions de clubs de l'UEFA va observer la fin de saison avec attention, après avoir significativement contribué aux changements qui ont affecté les compétitions phares de l'UEFA.

L'attaquant du Bayern Munich Ivica Olic
L'attaquant du Bayern Munich Ivica Olic ©Getty Images

Les deux principales compétitions de clubs européennes, l'UEFA Champions League et l'UEFA Europa League, en sont déjà au stade avancé des demi-finales. Pour la Commission des compétitions de clubs de l'UEFA, c'est le meilleur moment pour évaluer leur popularité.

La Commission est présidée par le membre du Comité exécutif de l'UEFA Michael van Praag, également président de la Royal Netherlands Football Association (KNVB). Cet organe contribue de manière significative au succès renouvelé de l'UEFA Champions League et au développement de sa petite sœur, l'UEFA Europa League, qui s'apprête à vivre ses premières demi-finales après avoir remplacé la vénérable Coupe UEFA.

La Commission des compétitions de clubs de l'UEFA possède un grand nombre de prérogatives. Elle débat sur les actuelles compétitions de clubs de l'UEFA, propose des modifications sur l'organisation de ces compétitions et leur règlement, participe au processus de sélection pour le site de la finale, propose des modèles pour la distribution des recettes et surveille les compétitions en cours. Les recommandations émises par la commission sont toujours examinées de près par le Comité exécutif de l'UEFA, notamment celles concernant la refonte récente des compétitions de clubs, avec les changements liés à la liste d'accès à l'UEFA Champions League et le lancement de l'UEFA Europa League.

Les nouvelles dispositions relatives à la liste d'accès, en bonne partie élaborées par la commission, sont entrées en vigueur. Désormais, des clubs issus d'un plus grand nombre d'associations pourront goûter l'ambiance si spéciale de l'UEFA Champions League et se frotter aux gros calibres européens.

"Il ne faut pas oublier que nous avons 53 associations membres. Nous sommes une confédération importante", rappelle Van Praag. "Je pense réellement que ces dispositions sont essentielles, non seulement pour la relation existant entre les associations et l'UEFA, mais également pour le football de clubs en tant que tel. Davantage de pays auront la possibilité de recevoir des grands clubs comme le Real Madrid ou Manchester United. Dans le passé, cela aurait été impensable. Bien sûr, c'est également une bonne chose pour les fans."

En septembre 2008, en suivant les recommandations émises par la Commission des compétitions de clubs de l'UEFA, le Comité exécutif de l'UEFA a décidé de lancer l'UEFA Europa League, une compétition de prestige parallèle à l'UEFA Champions League. Les impressions recueillies au cours de cette saison inaugurale laissent supposer que ce tournoi encore jeune ne devrait pas tarder à acquérir ses lettres de noblesse. "En tant que président de la fédération néerlandaise, j'en ai parlé avec les clubs et je sais qu'ils étaient très favorables à cette idée", relate Van Praag. "La compétition a été entièrement améliorée et les clubs l'ont beaucoup apprécié."

Van Praag et l'ensemble de la Commission se félicitent de l'état d'esprit positif instauré entre l'UEFA et les clubs européens, en particulier depuis la création de l'association des clubs européens (ECA) et la signature d'un mémorandum entre l'UEFA et l'ECA, en 2008. "Un contact est établi entre les représentants des clubs et l'UEFA", nous a expliqué M. Van Praag. "La relation entre l'UEFA et les clubs n'a jamais été aussi bonne qu'aujourd'hui. Il existe différents points de vue, mais il y a un respect mutuel et c'est important." Compte tenu de la confiance accordée à la Commission et à son travail rigoureux, une chose est sûre : l'avenir des compétitions de clubs est entre de bonnes mains.