Chelsea prêt pour Paris

Chelsea et Paris commencent à bien se connaître, les Blues se qualifiant en 2014 mais le PSG avait brillé à Stanford Bridge en 2015.

John Obi Mikel après son but pour Chelsea à Paris
John Obi Mikel après son but pour Chelsea à Paris ©AFP/Getty Images

Le Paris Saint-Germain et le Chelsea FC sont opposés pour la troisième saison consécutive en phase à élimination directe de l’UEFA Champions League. Lors des rencontres précédentes, le vainqueur s’est qualifié grâce aux buts marqués à l’extérieur.

• La confrontation de cette année semble tout aussi serrée, le but d'Edinson Cavani à la 78e minute ayant offert à Paris un succès 2-1 après que l'ouverture du score de Zlatan Ibrahimović a été annihilée par John Obi Mikel.

Précédents
• Le 8e de finale de la saison dernière était haletant, les deux équipes se séparant sur un nul 1-1 avant le retour à Stamford Bridge. Après un carton rouge infligé à Zlatan Ibrahimović, à la 31e minute, l’avantage des Anglais grâce au but tardif de Gary Cahill était réduit à néant par la tête de David Luiz à la 86e minute. Eden Hazard redonnait l’avantage à Chelsea (96e) mais, cette fois, Thiago Silva se chargeait de remettre les équipes à égalité à six minutes de la fin, marquant le but décisif.

• Composition des deux équipes le 11 mars 2015 à Stamford Bridge :
Chelsea : Courtois, Ivanović, Cahill, Terry, Azpilicueta, Ramires (Drogba 90e), Matić (Zouma 84e), Fàbregas, Oscar (Willian 46e), Hazard, Diego Costa.
Paris : Sirigu, Marquinhos, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell, Pastore (Van der Wiel 28e), Verratti (Lavezzi 81e), Thiago Motta, Matuidi (Rabiot 81e), Cavani, Ibrahimović.

• À l'aller, la tête de Branislav Ivanović offrait l'avantage à Chelsea, Cavani répliquant pour les hôtes.

• En quart de finale 2014, devant dès la quatrième minute grâce à Ezequiel Lavezzi, le PSG l’emportait 3-1 après un but contre son camp de David Luiz et une réalisation de Javier Pastore dans le temps additionnel après qu’Eden Hazard avait réduit la marque sur penalty.

• Chelsea s’imposait 2-0 à Stamford Bridge pour composter son billet pour les demi-finales. Les buts des remplaçants André Schürrle et Demba Ba à trois minutes du terme scellaient la qualification des Anglais.

• Composition des équipes le 8 avril 2014 à Stamford Bridge :
Chelsea : Čech, Ivanović, Cahill, Terry, Azpilicueta, David Luiz, Lampard (Ba 66e), Willian, Oscar (Torres 81e), Hazard (Schürrle 18e), Eto'o.
Paris : Sirigu, Jallet, Alex, Thiago Silva, Maxwell, Verratti (Cabaye 55e), Thiago Motta, Matuidi, Lucas (Marquinhos 85e), Cavani, Lavezzi (Pastore 73e).

• Lorsque les deux équipes se sont affrontées en phase de groupes 2004/05, Chelsea a décroché un convaincant succès 3-0 à Paris grâce à une tête de John Terry et un doublé de Didier Drogba. Le match retour à Stamford Bridge se soldait par un match nul et vierge.

• Composition des équipes le 24 novembre 2004 à Stamford Bridge :
Chelsea : Cudicini, Johnson, Gallas, Carvalho, Bridge, Parker, Smertin, J Cole, Lampard (Gudjohnsen 62), Robben (Duff 46), Kežman (Drogba 62).
Paris : Letizi, Mendy, Cana, Armand, M'Bami, Pierre-Fanfan, Rothen, Cissé (Bošković 83e), Pauleta (Pancrate 90e), Yepes, Reinaldo (Coridon 77e).

Repères

Chelsea
• Les Blues sont invaincus en sept matches à domicile face aux clubs français, conservant sa cage inviolée cinq fois. La seule exception avant le nul 2-2 de la saison dernière face à Paris remonte à un autre nul 2-2 face à l'AS Monaco FC en demi-finale aller de l'UEFA Champions League 2003/04, pour une défaite 5-3 sur l'ensemble des deux matches.

• Chelsea a battu une équipe du FC Girondins de Bordeaux entraînée par Laurent Blanc 4-0 à Londres en phase de groupes 2008/09, avant un nul 1-1 en France.

• Chelsea vise un quatrième quart de finale en six ans, et pour la septième fois lors des dix dernières campagnes.

• Les Blues ont remporté leur groupe pour la dixième fois au cours de leurs 13 dernières participations ; ils ont terminé deuxièmes deux fois. Ils ont remporté leurs trois matches à domicile dans le Groupe G, face au Maccabi Tel-Aviv (4-0), FC Dynamo Kyiv (2-1) et au FC Porto (2-0).

• Après la phase de groupes, le club de Londres a nommé Guus Hiddink, l’entraîneur du PSV Eindhoven vainqueur la Coupe des clubs champions en 1987/88, en tant qu'entraîneur par intérim, à la place de José Mourinho.

• Les Blues ont remporté huit de leurs 13 confrontations en compétition de l'UEFA après une défaite à l'extérieur à l'aller, la dernière fois face à Paris en 2013/14. Ils ont gagné deux des trois confrontations lors desquelles ils s'étaient inclinés 2-1 à l'extérieur à l'aller, face au Fenerbahçe SK en quarts de finale 2007/08 (2-0 à domicile) et au FC Barcelona en 8es de finale 2004/05 (4-2 à domicile) mais s'inclinaient lors du dernier précédent, face au FC Internazionale Milano alors entraîné par Mourinho, en 8es de finale 2009/10 (0-1 à domicile).

• Bilan de Chelsea aux tirs au but en compétition de l'UEFA : 1 v., 3 d. :
4-5 face au FC Bayern München, Super Coupe de l'UEFA 2013
4-3 face au FC Bayern München, finale de l'UEFA Champions League 2011/12
5-6 face au Manchester United FC, finale de l'UEFA Champions League 2007/08
1-4 face au Liverpool FC, demi-finale de l'UEFA Champions League2006/07

Paris
• Paris vise une quatrième participation consécutive aux quarts de finale. Le FC Barcelona avait éliminé les Parisiens en 2013 grâce aux buts marqués à l’extérieur (tot. 3-3), et 5-1 la saison dernière (1-3 à Paris, 0-2 à Barcelone).

• Ils ont signé deux belles victoires à l'extérieur pour terminer deuxièmes du Groupe A, 3-0 chez le FC Shakhtar Donetsk et 5-0 chez le Malmö FF, s'inclinant 1-0 sur la pelouse du Real Madrid CF.

• Le PSG a disputé onze rencontres face à des clubs anglais pour un bilan de 3 v., 5 n., 4 d. (à l'extérieur, 0 v., 3 n., 3 d.)

• Le club du Parc des Princes s'est qualifié lors de 11 de ses 15 confrontations européennes après une victoire à domicile à l'aller, même s'il s'inclinait lors du dernier précédent, en 2013/14 face à Chelsea. Après un succès 2-1 à l'aller, le club de la capitale a été éliminé lors des deux précédents, face au SL Benfica en 8es de finale de la Coupe UEFA 2006/07 (1-3 à l'extérieur) et au Boavista FC au troisième tour de la Coupe UEFA 2002/03 (0-1 à l'extérieur, élimination selon la règle du but à l'extérieur).

• Bilan de Paris aux tirs au but en Europe : 0 v., 1 d. :
3-4 face au Rangers FC, troisième tour de la Coupe UEFA 2001/02

On se connaît ?
• Membre de l’équipe de Chelsea victorieuse de Paris la saison dernière, David Luiz a rejoint le club français en 2014. Il a disputé 81 matches avec le club londonien (6 buts).

• Luiz a disputé les 120 minutes de la finale 2012 face au Bayern Munich et converti son tir au but. Il a également participé au sacre en UEFA Europa League la saison suivante, contre Benfica à l'Amsterdam ArenA.

• Alex avait également quitté Stamford Bridge pour rejoindre le PSG et parmi les autres joueurs à avoir défendu les deux clubs figurent Claude Makelele, Nicolas Anelka et Mateja Kežman.

• Blanc, qui était à Barcelone en 1996/97 lorsque Mourinho travaillait aux côtés de Bobby Robson à la tête du Barça, a terminé sa carrière de joueur à Manchester United entre 2001 et 2003. Il a participé à une victoire 3-0 sur Chelsea à Stamford Bridge et un revers sur le même score à Old Trafford lors de sa première saison, ainsi qu'à un nul 2-2 à Londres lors de sa seconde.

• Eden Hazard a connu le succès face à Paris avec le LOSC Lille. En 2010/11, il a brandi la Coupe de France grâce à une victoire 1-0 sur les Parisiens en finale puis a obtenu un nul 2-2 au Parc des Princes une semaine plus tard pour offrir le doublé coupe-championnat aux Lillois pour la première fois depuis 1946. Il n’a perdu qu’un de ses neuf matches de championnat contre Paris et a marqué lors d’un succès 2-1 à domicile en avril 2012.

• Loïc Rémy a joué pour Marseille entre 2010 et 2012, trouvant le chemin des filets lors d’une victoire 3-0 à domicile en championnat devant Paris en novembre 2011. César Azpilicueta jouait également pour l’OM lors de ces deux saisons et il a délivré une passe décisive lors de ce succès 3-0.

• Ils ont joué en Angleterre : Ángel Di María, Manchester United FC, 2014/15 (27 matches en Premier League) ; Benjamin Stambouli, Tottenham Hotspur FC, 2014/15 (12 matches en Premier League).

• Coéquipiers en sélection : Kurt Zouma, Rémy, Blaise Matuidi et Layvin Kurzawa (France) ; Silva, Luiz, Lucas et Marquinhos, ainsi qu’Oscar et Ramires (Brésil)

• En amical, Oscar a marqué dans la victoire 3-0 du Brésil contre la France qui comportait en ses rangs Matuidi, le 9 juin 2013 à Porto Alegre.

• Matuidi a marqué les deux buts de la victoire de la France 2-1 contre la Serbie d’Ivanović le 7 septembre 2015 lors d’un match amical à Bordeaux.

• Hazard était capitaine et buteur de l’équipe belge qui alignait Thibaut Courtois dans la victoire 4-3 face à la France lors d’un match amical au Stade de France le 7 juin 2015.

• Lors du nul 1-1 de l’Argentine contre le Brésil le 14 novembre 2015 dans un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018 à Buenos Aires, Di María jouait pour l’équipe argentine et Luiz (exclu) et Willian dans l’équipe brésilienne. Oscar était resté sur le banc.

Autour du match

Chelsea
• Nemanja Matić est de nouveau sélectionnable après avoir été suspendu pour le match aller.

• Chelsea n'a connu qu'une défaite – 2-1 à l'aller face à Paris – en 17 matches depuis le départ de Mourinho le 17 décembre.

• Chelsea nommait Hiddink en tant que manager en intérim pour la deuxième fois deux jours plus tard. Les Blues comptent huit victoires et sept nuls lors de ses 15 rencontres aux commandes.

• Les Londoniens avaient remporté leurs trois dernières rencontres de championnat – leur meilleure série depuis quatre victoires consécutives en mars-avril 2015, avant le nul 1-1 de samedi avec Stoke.

• Blessé aux ischios-jambiers contre le Newcastle United FC, John Terry n'a plus foulé les pelouses depuis le 13 février.

• Pedro Rodríguez (ischios) quittait la pelouse après six minutes de jeu lors de la victoire 2-1 chez le Southampton FC le 27 février. L'Espagnol était absent du succès sur la pelouse du Norwich City FC trois jours plus tard.

• Kenedy ouvrait la marque après 39 secondes de jeu contre Norwich – le but le plus rapide en Premier League cette saison. Bertrand Traoré fêtait sa première titularisation avec Chelsea en championnat à l'occasion de cette victoire 2-1 à Carrow Road.

• Kurt Zouma s'est blessé au ligament croisé antérieur du genou droit lors du nul 1-1 face à Manchester United le 7 février. Son indisponibilité est de six mois.

• Diego Costa a marqué dix buts depuis l'arrivée de Hiddink, soit six de plus que son total sous les ordres de Mourinho cette saison.

• Ruben Loftus-Cheek a signé un nouveau contrat de cinq ans le 29 février.

Paris
• Serge Aurier, Marco Verratti, Ibrahimović et David Luiz seront suspendus en cas d'avertissement.

• La série record de 36 matches sans défaite en Ligue de Paris prenait fin avec une défaite 2-1 chez l'Olympique Lyonnais le 28 février, le premier revers parisien en 46 rencontres de compétitions nationales (sans compter le Trophée des champions, joué à Montréal).

• Les hommes de Laurent Blanc retrouvaient le chemin de la victoire le 2 mars, le premier but de la saison de Marquinhos les aidant à s'imposer 3-1 sur la pelouse de l'AS Saint-Étienne en quarts de finale de la Coupe de France. Ils affronteront le FC Lorient en demi-finales.

• Verratti (aine) n'a plus joué depuis le 20 février. Di María (cuisse) a fait son retour contre Montpellier, samedi (0-0 au Paris des Princes).

• Vainqueur des deux dernières éditions, Paris affrontera le LOSC Lille en finale de la Coupe de la Ligue le 23 avril.