Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Kevin De Bruyne va conquérir City

UEFA.com vous présente la nouvelle recrue de Manchester City, le Belge Kevin De Bruyne, passé maître dans l'art de la passe décisive.

Kevin De Bruyne a fait ses adieux à Wolfsburg, samedi
Kevin De Bruyne a fait ses adieux à Wolfsburg, samedi ©AFP/Getty Images

Kevin De Bruyne, fraîchement recruté par Manchester City pour plus de 70 M€, a connu une ascension fulgurante au cours des derniers mois, devenant l'attraction n°1 en Bundesliga. L'ancien ailier reconverti milieu offensif, 24 ans, vous est présenté par UEFA.com.

Ses forces :
Les passes décisives

De Bruyne a offert pas moins de 20 passes décisives pour Wolfsburg la saison passée, en plus de ses dix réalisations personnelles. Sa capacité à faire briller ses partenaires avait attiré l'oeil de Chelsea en 2012 après 36 passes décisives en 111 matches sous le maillot de Genk. Si le Belge n'a pas réussi à s'imposer à Londres, il a malgré tout étoffé son art de la dernière passe.

Sa vitesse et ses dribbles
City vient de s'offrir une arme fatale et on imagine déjà De Bruyne débouler le long de la ligne de touche avant de servir idéalement Sergio Agüero à la conclusion. Son coup de reins est encore plus dévastateur en contre.

Kevin De Bruyne a été élu Meilleur joueur de Bundesliga en 2014/15
Kevin De Bruyne a été élu Meilleur joueur de Bundesliga en 2014/15©Getty Images

Sa constance
La saison dernière, De Bruyne a disputé 51 matches officiels et cumulé 4 541 minutes de jeu sur 4 590 possibles. Malgré la saison éprouvante de Wolfsburg, engagé sur trois tableaux jusqu'aux dernières semaines de l'exercice, le meneur de jeu n'a jamais baissé de pied, preuve d'une endurance et d'une régularité à toute épreuve.

Son point faible :
La finition

De Bruyne est loin d'être maladroit et marque régulièrement, mais il est dommage qu'il ne conclue pas toujours bien les occasions qu'il se crée sans l'aide de personne. Il n'y a qu'à voir le match de samedi contre Cologne en Bundesliga, où De Bruyne a embarqué toute la défense adverse avant de manquer le but de la gagne, seul face au gardien.

On dit de lui...
Dieter Hecking, entraîneur de Wolfsburg

"C'est le joueur idéal pour ce qui est de la transition entre la défense et l'attaque. Il est excellent dans l'anticipation et la vision des espaces, et il est donc très difficile de défendre sur lui. C'est un phénomène."

Marc Wilmots, sélectionneur de la Belgique
"Kevin est encore meilleur quand le rythme du match s'emballe, c'est pourquoi il brille tant en Bundesliga. Je ne suis pas surpris par ses performances avec Wolfsburg, je sais de quoi il est capable."

Haut