Džeko, bonne pioche pour la Roma

Edin Džeko arrive en prêt à l'AS Roma. Notre correspondant en Italie Paolo Menicucci explique pourquoi l'attaquant est un bon choix.

Edin Džeko a affronté la Roma la saison dernière
Edin Džeko a affronté la Roma la saison dernière ©AFP/Getty Images

L'AS Roma a engagé Edin Džeko qui arrive en provenance du Manchester City FC, un prêt susceptible de se transformer en passage définitif pour le buteur de Bosnie-Herzégovine. UEFA.com explique pourquoi c'est un bon choix pour les Giallorossi.

Qu'est-ce que Džeko apporte ?
Le joueur de 29 ans a marqué 42 buts au niveau international. Après avoir fait ses marques en République tchèque à Teplice, il a signé à Wolfsburg en 2007 et a aidé le club à remporter la Bundesliga en 2008/09. En janvier 2011, il a rejoint l'Angleterre et City, remportant deux titres de champion et une FA Cup. Il a quitté City après sa saison la plus difficile en Premier League avec quatre buts seulement en 22 matches.

De quoi a besoin la Roma ?
Pour la deuxième saison consécutive, la Roma a fini deuxième derrière la Juve, mais les Giallorossi n'ont pas progressé autant que Rudi Garcia l'aurait voulu après une première saison impressionnante dans la capitale italienne. Malgré le départ de Medhi Benatia au Bayern München et les problèmes de santé de Leandro Castán, la Roma a concédé juste six buts de plus qu'en 2013/14 (31 contre 25), et a fini le championnat avec 70 points, 15 de moins que la saison précédente, surtout à cause de problèmes offensifs (54 buts marqués contre 72 la saison précédente). Džeko peut être la réponse aux carences offensives de la Roma.

Pourquoi Džeko ?
Avec un jeu offensif qui repose sur la vitesse de Gervinho et Juan Iturbe, la Roma a eu du mal face à des équipes qui défendent bas et laissent peu d'espaces aux ailiers. La présence d'un attaquant puissant comme Džeko dans la surface peut représenter une alternative intéressante. "J'espère qu'il signera à la Roma", a déclaré Francesco Totti au début de l'été. "C'est un grand joueur, il est incroyable dans la surface et il va nous aider à faire mieux que la saison dernière."

Nouveau système ?
Garcia a joué principalement en 4-3-3 lors de ses deux premières saisons à Rome. L'arrivée de Džeko pourrait convaincre le Français de passer en 4-2-3-1. Totti, souvent aligné en faux numéro 9 par Garcia, pourrait évoluer juste derrière Džeko dans ce nouveau schéma, avec Iturbe, Victor Ibarbo et les nouveaux-venus Mohamed Salah et Iago Falqué impatients de se mettre au service du nouveau système. Totti, 39 ans en septembre, ne pourra pas jouer tous les matches, et Pjanić sera la doublure parfaite.