Le onze francophone de la phase de groupes

La rédaction francophone d'UEFA.com a déterminé son onze francophone de la phase de groupes de l'UEFA Champions League.

Le Belge Thibaut Courtois n'a pas perdu de temps pour s'imposer dans les buts de Chelsea
Le Belge Thibaut Courtois n'a pas perdu de temps pour s'imposer dans les buts de Chelsea ©AFP/Getty Images

La rédaction d'UEFA.com en français a déterminé son onze francophone* de la phase de groupes de l'UEFA Champions League.

Avec quatre clubs basés dans des pays dont la langue officielle est le français qui continuent leur saison européenne, trois en UEFA Champions League (Paris Saint-Germain, AS Monaco et FC Bâle) et un en UEFA Europa League (RSC Anderlecht), les joueurs parlant cette langue ont été nombreux à se mettre en évidence.

Il faut y ajouter ceux des clubs non francophones. Voici notre choix…

Gardien : Thibaut Courtois (Chelsea) | Photos | Stats
Le dernier rempart de la Belgique a, comme on pouvait s’y attendre, sérieusement bousculé le vénérable Petr Čech à son retour de prêt de l’Atlético, avec lequel il a atteint la finale l’année dernière. Cette année, avec l’équipe qui domine le début de la Premier League, il vise les titres.

Défenseur : Chancel Mbemba (Anderlecht) | Photos | Stats 
Arrivé en 2012 en provenance du MK Étanchéité, à Kinshasa, Mbemba s’est appliqué à colmater toutes les brêches avec son compère de la défense centrale Olivier Deschacht. Contre le Galatasaray, ce joueur de 20 ans s’est même mué en double buteur pour sceller la qualification en Europa League.

Aymen Abdennour fête son but contre le Zenit
Aymen Abdennour fête son but contre le Zenit©AFP/Getty Images

Défenseur : Aymen Abdennour (Monaco) | Photos | Stats 
Le Tunisien a raté une partie de la phase de groupes mais sur les deux derniers matches, on a mieux compris pourquoi Monaco l’avait fait venir du Toulouse FC. Un roc à la BayArena pour aller battre le Bayer Leverkusen, décisif à domicile lors de la 6e journée contre le Zenit avec sa tête gagnante de la 63e minute. Il évolue dans la meilleure défense de la phase de groupes (1 but encaissé)

Défenseur : Raphaël Varane (Real Madrid) | Photos | Stats 
Le Kaiser bleu lave toujours plus blanc au Real. Il a disputé les six matches, dont 5 en entier, et n’a commis que… deux fautes. Impressionnant au vu du poste qu’il occupe et de son âge (22 ans). Il évolue dans la deuxième meilleure défense de la phase de groupes (2 buts encaissés).

Défenseur : Patrice Evra (Juventus) | Photos | Stats 
L’adaptation à l’Italie n’a pas posé problème à celui qui venait de passer huit saisons en Angleterre, à Manchester United. L’international français n’a pas oublié ses débuts en pro à Marsala et Monza. Des pépins physiques ont restreint ses prestations européennes à trois matches dans cette phase de groupes mais son expérience peut aider la Juventus à aller loin cette saison.

Yacine Brahimi a inscrit un triplé pour ses débuts en Champions League
Yacine Brahimi a inscrit un triplé pour ses débuts en Champions League©AFP/Getty Images

Milieu : Yacine Brahimi (Porto) | Photos | Stats 
Après une Coupe du Monde réussie avec l’Algérie qui s’est finie en prolongation contre l’Allemagne, futur championne du monde, en huitièmes de finale, Brahimi a enchaîné les bonnes prestations avec Porto : après avoir éliminé Lille en barrages de la Champions League avec un but, il a trouvé le chemin des filets à quatre reprises en phase de groupes. L’ancien du Stade Rennais et du Clermont Foot a aussi été élu Joueur africain de l’année 2014 par la BBC.

Milieu : Fabian Frei (Bâle) | Photos | Stats 
Le Suisse de 25 ans a été le héros de la qualification des Rhénans sur le terrain de Liverpool lors de la 6e journée en marquant un but somptueux qui donnait l’avantage à son équipe en Angleterre. Frei a disputé quasiment l’intégralité de cette phase de groupes et il a aussi donné deux passes décisives.

Paul Pogba et la Juve disputeront les 8es
Paul Pogba et la Juve disputeront les 8es©Getty Images

Milieu : Paul Pogba (Juventus) | Photos | Stats 
L’international français continue son ascension au sein du champion d’Italie et du football européen. Avec à ses côtés Andrea Pirlo, il dispose d’un exemple qu’il suit match après match. Son bilan en phase de groupes : 6 matches, 540 minutes, 1 passe et 1 but décisif contre l’Olympiacos. On est pressé de le voir en 8es, tour que la Juve avait manqué l’année dernière.

Karim Benzema a inscrit cinq buts lors de la phase de groupes
Karim Benzema a inscrit cinq buts lors de la phase de groupes©AFP/Getty Images

Attaquant : Karim Benzema (Real Madrid) | Photos | Stats 
Son prochain but le fera entrer dans le top 10 des meilleurs buteurs de l’Histoire de la Champions League. Avec 41 réalisations, donc cinq cet automne, il est déjà sur les traces de Thierry Henry (50 buts). Ménagé lors de la 6e journée, il a également donné deux passes décisives auparavant.

Attaquant : Gervinho (AS Roma) | Photos | Stats 
Avec trois buts inscrits et une passe décisive, l’Ivoirien réussit sa deuxième saison à la Roma sous les ordres de son ancien entraîneur à Lille, Rudi Garcia. Il a signé sa plus belle prestation européenne face au CSKA Moscou en première journée, puisqu’il a inscrit un doublé après avoir tiré deux fois au but. Dans le même match, il avait offert le premier but à Juan Manuel Iturbe.

Attaquant : Seydou Doumbia (CSKA) | Photos | Stats 
Il y a longtemps que le rude climat moscovite n’effraie plus l’ancien Young Boy et il l’a prouvé une fois de plus cet automne en étant l’arme offensive des Hommes de l’Armée. L’Ivoirien de 26 ans a trouvé trois fois le chemin des filets pour bonifier le travail de toute l’équipe de Leonid Slutski. Son doublé sur le terrain de Manchester City pour une victoire 2-1 a un peu plus assis sa réputation en Europe.

*Composé de joueurs citoyens d'un pays dont une langue officielle est le français