Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Les revenus de la Champions League

Les 32 équipes ayant participé à l'UEFA Champions League se sont partagé 904 M€ de recettes dont 57,4 pour le Real Madrid CF.

Le Real Madrid bien récompensé après son titre européen
Le Real Madrid bien récompensé après son titre européen ©AFP/Getty Images

Les 32 équipes qui ont participé à l'UEFA Champions League se sont partagées 904 M€ de recettes UEFA en 2013/14, égalant ainsi le record de la saison précédente.

Rapport complet

Chaque club a eu droit à un versement minimum pour sa participation à la compétition. De plus, des primes basées sur les performances ont été payées pour chaque victoire et chaque match nul en phase de groupes, et pour chaque qualification lors de la phase à élimination directe. Les recettes venant des droits marketing ont été divisées suivant, entre autres, la valeur proportionnelle des marchés nationaux des clubs concernés.

Évidemment, le Real Madrid CF, vainqueur de la compétition, a reçu la plus grosse somme de la part de l'UEFA Champions League : 57,4 M€ dont 8,6 M de prime participative, plus de 20,5 M€ de droits TV, et plus de 28 M€ au titre de ses performances, y compris 10,5 M€ pour sa victoire en finale. Ces chiffres incluent les paiements faits à certains clubs et qui sont retenus du fait de la non-conformité avec les règles du fair-play financier.

En deuxième position au niveau des recettes, on retrouve le Paris Saint-Germain, éliminé en quarts de finale, mais qui a reçu 54,4 M€, dont 33,9 M en droits TV puisque seuls deux clubs français ont disputé la phase de groupes, l'autre étant l'Olympique de Marseille, éliminé avec zéro point. Le Club Atlético de Madrid, plus en concurrence sur le marché espagnol, a empoché plus de 50 M€, dont 5,5 M€ au titre de ses performances (1 M€ par victoire et 500 000 € par match nul).

Les Manchester United FC, Juventus, FC Bayern München, Chelsea FC et FC Barcelona ont tous empoché plus de 40 M€. Une somme boostée par les primes de performance après la qualification pour la phase à élimination directe : 3,5 M€ pour les 8es de finale, 3,9 M€ de plus pour les quarts de finale, 4,9 M€ supplémentaires pour les demi-finales, et 6,5 M€ de plus pour la finale, le tout avec 4 M€ ajoutés aux 10,5 M€ gagnés par le Real Madrid pour sa victoire dans la finale de Lisbonne.

Les clubs éliminés dès la phase de groupes ont aussi reçu des sommes non négligeables puisqu'aucun n'a reçu moins de 12,2 M€, comme ce fut le cas du RSC Anderlecht. Les équipes qui n'ont pas passé les trois tours de qualification ont reçu des sommes fixes avec des versements de solidarité pour les champions nationaux n'ayant pas participé aux barrages.

Haut