Le Real au 12e ciel

Avec un doublé de Ronaldo, le Real Madrid devient la première équipe à conserver l'UEFA Champions League depuis 1990, en s'imposant 4-1 sur la Juventus, qui s'est effondrée à l'heure de jeu à Cardiff. C'est la 12e C1 du club espagnol !

Sergio Ramos lifts the trophy
Sergio Ramos lifts the trophy ©Getty Images

Les joueurs de Zinédine Zidane remportent le titre pour la troisième fois en quatre ans, une série interrompue par le Barça en 2015 et sa victoire sur... la Juventus à Berlin.

©Getty Images

La Juventus a pourtant mieux démarré le match, malgré l'absence de ses deux blessés Pjaca et Sturaro, alors que le Real était au complet, même si Zidane choisissait de laisser Gareth Bale sur le banc. Sur son sol national, le Gallois pouvait voir ses coéquipiers souffrir sur quatre tirs italiens dans les premières minutes.

Ronaldo frappe deux fois

Mais sur sa première offensive, lancée de ses 30 m, le champion d'Espagne ouvrait le score. Ce contre passait par Kroos et Benzema, mais surtout par Carvajal et Ronaldo dont le une-deux permettait au Portugais d'être le premier à marquer dans trois finales dans l'ère Champions League.

La Juve, qui encaissait là son premier but dans le jeu et seulement le quatrième de la compétition cette saison, revenait sept minutes plus tard sur un but venu d'ailleurs de Mario Mandzukic dont la surprenante reprise lobait Navas jusqu'ici parfait.

LIRE AUSSI...

À cet instant, on pouvait espérer une seconde période des plus serrées, il n'en fut rien. Tout basculait à l'heure de jeu avec une frappe à rebond de Casemiro hors de portée de Buffon, puis avec le sprint de Luka Modric qui parvenait à centrer en retrait pour Ronaldo, lequel réalisait un doublé !

La Juventus tentait de peser sur son adversaire mais n'y parvenait pas. Il fallait attendre la 82e minute et la frappe d'Alex Sandro pour voir un joueur "bianconero" tenter sa chance. Trois minutes plus tard, Juan Cuadrado, entré pour donner du tonus offensif au champion d'Italie, était expulsé pour un deuxième carton jaune.

Le quatrième but espagnol, signé Marco Asensio, était presque anecdotique, le Real avait match gagné et terminait meilleure attaque de la saison en faisant exploser la meilleure défense en 30 minutes.

VOIR AUSSI...

Voir Ramos brandir le trophée
Voir Ramos brandir le trophée
Le but de Mandzukic
Le but de Mandzukic
Le spectacle des Black Eyed Peas
Le spectacle des Black Eyed Peas
Les buts du Real en finale
Les buts du Real en finale
Haut