Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Barcelone devra se méfier

Barcelone tente d'éviter une quatrième élimination en quarts de finale en cinq ans. Le Barça accueille une Roma qui se retrouve à ce stade pour la première fois en dix ans.

Barça - Roma, ils se retrouvent en quarts
Barça - Roma, ils se retrouvent en quarts ©Getty Images

Barcelone dispute son onzième quart de finale de rang en UEFA Champions League. La Roma, elle, est de retour pour la première fois en onze saisons.

• Le Barça est arrivé en demi-finale six fois de rang entre 2008 et 2013.

• La Roma, elle, a perdu ses deux derniers quarts d'UEFA Champions League le dernier il y a dix ans.

2015 : Barcelone surclasse la Roma
2015 : Barcelone surclasse la Roma

Antécédents
• Les équipes s'étaient retrouvées en phase de groupes de l'édition 2015/16. Elles avaient fait 1-1 en Italie et Barcelone avait gagné 6-1 en Espagne.

• Compositions au Camp Nou le 24 novembre 2015 :
Barcelone : Ter Stegen, Alves, Piqué (Bartra 56), Vermaelen, Alba, Busquets (Samper 46), Rakitić, Sergi Roberto (Adriano 64), Messi, Neymar, Suárez.
Roma : Szczęsny, Maicon, Manolas, Rüdiger, Digne, Keita, Falqué, Nainggolan (Iturbe 46), Pjanić (Salih Uçan 75), Florenzi (Vainqueur 58), Džeko.

Autour du match

Messi passe les 100 buts en UEFA Champions League
Messi passe les 100 buts en UEFA Champions League

Barcelone
• Bilan en quarts de finale :
2016/17 Juventus D 0-3 (0-3 ext., 0-0 dom.)
2015/16 Club Atlético de Madrid D 2-3 (2-1 h, 0-2 ext.)
2014/15 Paris Saint-Germain V 5-1 (3-1 ext., 2-0 dom.)
2013/14 Club Atlético de Madrid D 1-2 (1-1 h, 0-1 ext.)
2012/13 Paris Saint-Germain V 3-3, buts à l'extérieur (2-2 ext., 1-1 dom.)
2011/12 AC Milan V 3-1 (0-0 ext., 3-1 dom.)
2010/11 FC Shakhtar Donetsk V 6-1 (5-1 h, 1-0 ext.)
2009/10 Arsenal FC V 6-3 (2-2 ext., 4-1 dom.)
2008/09 FC Bayern München V 5-1 (4-0 h, 1-1 ext.)
2007/08 FC Schalke 04 V 2-0 (1-0 ext., 1-0 dom.)
2005/06 SL Benfica V 2-0 (0-0 ext., 2-0 dom.)
2002/03 Juventus D 2-3 (1-1 ext., 1-2 h ap)
2001/02 Panathinaikos FC V 3-2 (0-1 ext., 3-1 dom.)
1999/00 Chelsea FC V 6-4 (1-3 ext., 5-1 h ap)
1994/95 Paris Saint-Germain D 2-3 (1-1 h, 1-2 ext.)
1985/86 Juventus V 2-1 (1-0 h, 1-1 ext.)
1974/75 Åtvidabergs FF V 5-0 (2-0 h, 3-0 ext.)
1960/61 DSO Spartak Hradec Králové V 5-1 (4-0 h, 1-1 ext.)
1959/60 Wolverhampton Wanderers FC V 9-2 (4-0 h, 5-2 ext.)

• Les Blaugrana ont déjà affronté une équipe italienne cette saison. Ils ont battu la Juventus 3-0 à domicile et fait 0-0 en Italie.

Temps forts : Roma 1-0 Shakhtar (2-2 tot)
Temps forts : Roma 1-0 Shakhtar (2-2 tot)

Roma
• Bilan en quarts de finale :
2007/08 Manchester United FC D 0-3 (0-2 h, 0-1 ext.)
2006/07 Manchester United FC D 3-8 (2-1 h, 1-7 ext.)
1983/84 Berliner FC Dynamo V 4-2 (3-0 h, 1-2 ext.)

• Les Italiens n'ont jamais passé les quarts de finale depuis la création de l'UEFA Champions League.

• Les hommes d'Eusebio Di Francesco ont déjà affronté une équipe espagnole cette saison en UEFA Champions League. Ils ont fait 0-0 à domicile et gagné 2-0 à l'extérieur contre l'Atlético Madrid.

On se connait ?
• Le Barcelonais Thomas Vermaelen était en prêt à la Roma en 2016/17 et a joué neuf matches de Serie A.

• Lucas Digne était prêté  par Paris à la Roma en 2015/16. Il a joué 33 matches de Serie A et marqué trois buts.

• Džeko a été éliminé par Barcelone avec Manchester City en 8es de finale en 2013/14 et 2014/15.

• Daniele De Rossi et Florenzi ont battu Gerard Piqué, Jordi Alba, Sergio Busquets et Andrés Iniesta en 8es de finale de l'UEFA EURO 2016 avec l'Italie.

• Coéquipiers en sélection :
Thomas Vermaelen & Radja Nainggolan (Belgique)
Paulinho & Alisson (Brésil)
Lionel Messi & Federico Fazio, Diego Perotti (Argentine)
Jasper Cillessen & Rick Karsdorp, Kevin Strootman (Pays-Bas)

• Ancien coéquipiers en club :
Samuel Umtiti & Maxime Gonalons (Olympique Lyonnais 2012–16)
Paulinho & Federico Fazio (Tottenham Hotspur FC 2014/15)
Diego Perotti, Federico Fazio & Ivan Rakitić (Séville 2011–14)

• Monchi a joué 11 ans à Séville avant d'en devenir le directeur sportif en 2000. En 2017, il a endossé ce rôle à la Roma.

Haut