UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Bâle et City veulent renverser la vapeur

Bâle et Manchester City n'ont pas été en réussite lors de leurs derniers huitièmes de finale, et comptent bien remédier à cela.

Les Bâlois fêtent leur victoire face à Manchester United en cinquième journée
Les Bâlois fêtent leur victoire face à Manchester United en cinquième journée ©AFP/Getty Images

Le FC Basel 1893 et le Manchester City FC ont eu des difficultés à franchir les huitièmes de finale de l'UEFA Champions League par le passé. Ils ont rendez-vous au Parc Saint-Jacques pour le match aller.

• Tandis que les visiteurs ont perdu trois de leurs quatre 8es de finale (seule victoire en 2015/16, année où le club a atteint les demi-finales), Bâle s'est incliné lors de ses deux seules apparitions à ce stade, en 2012 et 2015.

Repères

Bâle
• Il s'agit du troisième 8e de finale d'UEFA Champions League pour Bâle. En 2011/12, les Rhénans avaient battu le FC Bayern München 1-0 à domicile, à l'aller, avant de s'incliner 7-0 au retour, la plus large défaite en compétitions UEFA.

• En 2014/15, Bâle a fait 1-1 à domicile contre le FC Porto avant de s'incliner 4-0 au Portugal.

• Bâle a déjà battu un club de Manchester cette saison, une victoire 1-0 à domicile contre Manchester United FC 1-0 lors de la cinquième journée.

Bâle a perdu 2-1 à domicile contre le CSKA lors de la quatrième journée et compte trois défaites sur ses cinq derniers matches européens au Parc Saint-Jacques. Il ne comptenmême que trois victoires sur ses dix dernières rencontres continentales à domicile.

• Les Suisses n'ont néanmoins perdu que six de leurs 25 derniers matches européens à domicile depuis le début de la saison 2013/14.

• Bilan de Bâle contre les clubs anglais : 7 v., 8 n. et 13 d. (6 v., 3 n. et 5 d. à domicile).

• Bâle compte une victoire pour quatre défaites en matches à élimination directe contre des Anglais. Ce seul succès remonte aux quarts de finale de l'UEFA Europa League 2012/13, contre Tottenham (2-2 à l'extérieur, 2-2 à domicile, victoire aux tirs au but). Le club s'est incliné au tour suivant, 5-2 (1-2 à domicile, 1-3 à l'extérieur), contre Chelsea, futur vainqueur de la compétition. C'est la dernière rencontre du club suisse contre une équipe de Premier League. 

Manchester City
• Les Citizens ont joué les 8es des quatre dernières éditions. La saison dernière, les hommes de Josep Guardiola s'inclinaient aux buts inscrits à l'extérieur face à l'AS Monaco FC (5-3 dom., 1-3 ext.) pour subir leur troisième élimination à ce stade de la compétition. City échouait aussi face au FC Barcelone en 2013/14 (0-2 dom., 1-2 est.) et 2014/15 (1-2 dom., 0-1 ext.) ; leur unique succès en 8es remonte à une victoire 3-1 (tot.) contre le FC Dynamo Kyiv en 2015/16 (3-1 ext., 0-0 dom.).

• 2015/16 était également, avant cette saison, la seule fois où City remportait son groupe d'UEFA Champions League.

• Il s'agit du premier match de Manchester City face à une formation suisse.

• Après avoir remporté ses cinq premiers matches dans la compétition cette saison, City s'inclinait 2-1 chez le FC  Shakhtar Donetsk en 6e journée. Les Citizens se sont imposés 4-0 chez le Feyenoord et 4-2 chez le SSC Napoli durant la phase de groupes.

• City n'avait remporté aucune rencontre hors de ses bases la saison dernière, s'inclinant à Monaco (1-3) et Barcelone (0-4) et ramenant un nul de chez le Celtic FC (3-3) et VfL Borussia Mönchengladbach (1-1). Il n'a remporté que trois de ses dix derniers déplacements européens (3 n., 4 d.).

• Cette défaite à Barcelone est la plus lourde de l'Histoire du club en Europe, à domicile comme à l'extérieur.

On se connaît ?
• Guardiola était sur le banc du Barça lors de la victoire 5-0 à l'extérieur et du nul 1-1 à domicile contre Bâle en phase de groupes 2008/09, saison au terme de laquelle les Blaugranas allaient remporter le triplé Champions League-Liga-Copa del Rey.

• Fabian Frei a inscrit trois de ses six buts européens en Angleterre, dont l'ouverture du score lors du 3-3 décroché sur le terrain de Manchester United en septembre 2011. Il a également marqué lors du 2-2 en quart de finale de Coupe UEFA à Tottenham (avril 2013) et du 1-1 à Anfield contre Liverpool en phase de groupes de l'UEFA Champions League 2014/15.

• Kyle Walker faisait partie de l'équipe de Tottenham battue par Bâle en quarts de finale d'UEFA Europa League 2012/13.

• Fernandinho marquait pour le Shakhtar lors d'une victoire 2-1 des Ukrainiens en phase de groupes d'UEFA Europa League 2008/09.

• Vincent Kompany aidait le Hamburger SV a tenir Bâle en échec 1-1 à domicile en Coupe UEFA 2007/08.

• Un but signé Ricky van Wolfswinkel permettait au Sporting Clube de Portugal de sortir City en 8es de finale retour d'UEFA Europa League 2011/12.

• Ils ont joué ensemble :
Geoffroy Serey Dié et Yaya Touré (Côte d'Ivoire, 2013–2015)

• Raheem Sterling délivrait la passe décisive pour l'ouverture du score anglaise lors d'une victoire 2-0  contre la Suisse, au Parc Saint-Jacques de Bâle, en éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 en septembre 2014.