UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le PSG jouera les huitièmes

Grâce notamment à un triplé de Kurzawa, le PSG a pulvérisé Anderlecht, mardi soir au Parc des Princes, lors de la 4e journée de l'UEFA Champions League. Les Parisiens joueront les huitièmes. Les Mauves sont éliminés.

Highlights: Paris - Anderlecht
Highlights: Paris - Anderlecht

Solide et appliqué, le PSG poursuit sa démonstration en UEFA Champions League. Après avoir cartonné lors des 3 premières journées, la bande à Cavani est restée sur ses standards mardi soir face à Anderlecht.

Comme à l'aller (0-4), les champions de Belgique ont été laminés par l'armada parisienne, emmenée par un excellent Layvin Kurzawa, auteur d'un triplé étonnant pour un latéral, le deuxième d'un joueur de Paris, après Zlatan Ibrahimovic... contre Anderlecht.

Neymar face à Dedoncker
Neymar face à Dedoncker©AFP/Getty Images

Cette défaite est cruelle pour les Mauves puisqu'ils sont officiellement éliminés de la compétition et sont toujours à la recherche de leur premier point cette saison.

Joueur le plus en jambes de la première période, Marco Verratti a logiquement ouvert le score à la 30e minute, sur un bijou de tir enroulé du droit dans la surface, suite à un service de Mpabbé. Le premier but de l'Italien en C1 depuis le match de poule face à Barça du 30 septembre 2014 (3-2). À quelques secondes de la pause, Neymar prenait le ballon côté gauche, repiquait dans l'axe et doublait la mise, sur une frappe du droit parfaitement enroulée de 18 mètres.

Au retour des vestiaires, le Brésilien touchait le poteau sur un coup franc direct de 25 mètres, mais tel un renard des surfaces, Kurzawa reprenait le ballon de près pour tuer le match (52e). En grande forme, l'ancien Monégasque s'offrait ensuite un doublé d'une tête plongeante (72e), puis un triplé sur un tir du guauche imparable (78e). Toujours invaincus cette saison, les Parisiens disputeront les 8es de finale pour la 6e année consécutive. Le plus dur va commencer.