Moussa Dembélé : "J'ai tout appris à Paris"

Moussa Dembélé a accordé une interview exclusive à UEFA.com dans laquelle l'attaquant français du Celtic s'est livré sur le PSG, ses premiers pas européens et ses ambitions.

Moussa Dembélé veut s'installer parmi les meilleurs attaquants du monde
Moussa Dembélé veut s'installer parmi les meilleurs attaquants du monde ©Getty Images

Moussa Dembélé, l'attaquant français du Celtic Glasgow, a reçu UEFA.com pour une interview exclusive. L'occasion pour le joueur de 21 ans, Francilien de naissance, de balayer tous les sujets à commencer par ses années de formation au Paris-Saint-Germain, entre huit et seize ans, qu'il ira affronter en novembre prochain au Parc des Princes. Il a aussi abordé son arrivée en Écosse, après un passage à Fulham, et ses débuts très compliqués en UEFA Champions League...

UEFA.com :  Pour la cinquième journée de la Champions League, vous êtes de retour à Paris. Comment ça se prépare ?
Moussa Dembélé : Le match contre le PSG, c'est un match comme les autres. Ça reste un match de football mais c'est contre le PSG, une grosse équipe. À l'époque, quand je suis arrivé au PSG, c'était pas la même équipe. Ça va être un bon moment pour moi et pour ma famille de retourner dans le club ou le stade où j'ai grandi, là où j'ai tout appris. Ce sera un plaisir de retourner au Parc, j'attends ça avec impatience.

Que retenez-vous des huit ans passés au PSG ?
J'ai tout appris, c'est là-bas que j'ai pris mes premières marques dans le football, c'est là-bas que j'ai appris à faire mes premiers jongles, à conduire la balle, à marquer des buts même si je marquais déjà des buts à Cergy (le club où il a pris sa première licence à l'âge de six ans). C'est là-bas que je me suis établi, que j'ai appris le football.

Revoir la victoire du Celtic à Anderlecht
Revoir la victoire du Celtic à Anderlecht

Pourquoi avoir quitté Fulham pour le Celtic ?
C'était une grande décision à prendre, le coach (Brendan Rodgers) est venu, il a parlé pendant des heures avec mes agents et on a convenu que c'était l'endroit où je devais aller. C'était le club qui me proposait du temps de jeu, au haut niveau, qui me donnait beaucoup d'importance. C'est le plus important pour un jeune joueur, il faut être sûr d'arriver quelque part où le coach a confiance en vous. C'est ce que j'ai fait et je ne regrette pas mon choix.

 

Quels souvenirs de votre premier match en Champions League, une défaite 7-0 contre Barcelone ?
On peut dire qu'en perdant 7-0 contre le Barça, on n'a pas appris mais moi, j'ai beaucoup appris. C'est le Barça ! On a vu le PSG aller là-bas et en prendre six aussi. On connaît le Barça, on connaît leurs joueurs, leurs qualités. Après, c'était dur pour nous en tant que joueurs mais on avait bien relevé la tête dans les matches qui avaient suivi et pour moi, me frotter aux grands m'a montré ce que je dois faire pour arriver au top.

[VIDEO src=2409317 size=mediumLandscape align=Right caption= Ses premiers buts en #LdC ]

Et pour votre deuxième match, un petit doublé contre City !
C'était un moment magique ! Au Camp Nou, on ne s'est pas rendus compte. Enfin, je ne me suis pas rendu compte que j'étais en Champions League. Pour moi, c'était un match comme les autres. Et même contre Manchester City, ça restait un match de football.

Le football, c'est tout ce que j'aime faire donc quand je rentre dans un match comme ça, je n'ai pas de pression particulière. Après, quand tu sors du tunnel, tu entends les fans. C'est vraiment une atmosphère, quand on dit électrique, c'est électrique ! Je n'avais jamais vécu ça avant. Marquer pour moi, en tant qu'attaquant, c'était un beau moment dans ma carrière.

Celtic 0-5 Paris
Celtic 0-5 Paris

Dans quel domaine vous voyez-vous le plus progresser ?
Je dois toujours progresser, j'ai 21 ans. Je dois progresser dans tous les aspects de mon jeu. Il ne faut pas se mettre de limites. Je dois progresser sur tout pour devenir l'un des meilleurs attaquants au monde. C'est mon but et ça passe par le travail, la détermination et surtout un très bon mental.

[PHOTO src=2510267 size=mediumLandscape align=Right caption= Zidane le surveille ]

Zinédine Zidane à dit de vous que vous seriez un grand attaquant. Ça fait plaisir ?
C'est sûr qu'une légende, parce que c'est une légende, comme Zidane qui fait des commentaires élogieux auprès de la presse, c'est bien, j'ai pris du plaisir à le voir.

J'étais choqué, je ne m'attendais pas à le voir. Ça montre que le travail que je produis n'est pas laissé au hasard. Une légende comme Zidane qui parle bien de moi et de mon football, de mon futur, ça donne envie de se lever le matin, d'en faire deux fois plus pour arriver là où je dois arriver.

 

 

[VIDEO src=2403560 size=mediumLandscape align=Right caption= Septembre 2016 : Barça 7-0 Celtic ]