"Du 50-50" pour Zidane

À la veille d’un nouveau derby de Madrid en UEFA Champions League, Zinédine Zidane s’est montré impatient de retrouver un adversaire qu’il connait bien et qu’il juge toujours difficile à affronter.

Zinédine Zidane (Real Madrid)
Zinédine Zidane (Real Madrid) ©AFP/Getty Images

▲ Le dernier entraînement du Real ▲

  • Les deux équipes se rencontrent pour la cinquième fois en Coupe des Champions
  • Le Real a battu l'Atlético lors des trois dernières saisons, deux fois en finale.
  • Le Real Madrid sera privé de Gareth Bale, blessé au mollet.

Compositions probables
Real Madrid
: Navas ; Carvajal, Ramos, Varane, Marcelo ; Kroos, Casemiro, Modrić ; Isco, Benzema, Ronaldo.
Forfaits : Bale (mollet), Pepe (côtes)

Atlético : Oblak ; Hernández, Godín, Savić, Filipe Luís ; Ñíguez, Koke, Gabi, Carrasco ; Griezmann, Gameiro.
Incertain : Vrsaljko (genou)
Forfaits : Juanfran (tendon), Giménez (adducteurs), Fernández (genou)

 

Zinédine Zidane, entraîneur Real Madrid
Nous ne sommes pas favoris. C'est du 50-50. Nous allons essayer de faire le maximum pour gagner, rien de plus. Nous les connaissons, ils nous connaissent. Nous avons bien préparé notre match et nous sommes prêts. Nous n'allons rien inventer. Personne ne peut prévoir ce qu'il va se passer. Ils restent sur quatre ou cinq excellentes années et ils continuent de s'améliorer. Ils nous ont toujours posé des problèmes.

Classiques : les demi-finales espagnoles
Classiques : les demi-finales espagnoles

Leur force est de ne jamais baisser les bras, de lutter et se battre en utilisant leurs propres armes. Mais nous avons aussi les nôtres. Ce n'est pas un derby, c'est une demi-finale mais la rivalité est la même. Ce sont deux équipes de la capitale qui s'affrontent. Nous sommes habitués à nous affronter. Nous savons l'importance du premier match, nous ne devons penser qu'à ce match et non au match retour. Il faut bien l'aborder, de la première à la dernière minute. Demain, nous aurons une motivation supplémentaire car c'est une demi-finale. Nous sommes impatients.

Chacun aborde ce type de rendez-vous à sa manière. Je l'ai vécu en tant que joueur, on sait que ce sont de grands moments et nous devons d'abord en profiter. Le fait que nous les avons déjà vaincus dans cette compétition ne signifie rien. Nous ne devons pas penser à Cardiff. Nous devons penser au match de demain qui sera un grand match, un match difficile. Nous devons d'abord gagner le match de demain.

Diego Simeone, entraîneur Atlético
J'ai toujours un peu peur avant les matches. Je m'isole de tout, et avec la tension c'est normal. On a beaucoup de responsabilité et elle est de plus en plus forte. C'est ce que je ressens face à n'importe quelle équipe, quel que soit le match et l'adversaire.

Ils joueront à fond comme ils le font toujours à domicile. Ils peuvent évoluer avec différents systèmes avec Isco, James, Asensio. Ils vont essayer de nous faire mal, surtout dès l'entame avec l'ambiance et la pression. Nous devons être solides et le plus à l'aise possible. Ce sera surtout difficile au début.

Zidane réalise un travail fantastique depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe. Il a réussi à rendre tout le monde heureux et à apporter de l'équilibre à l'équipe pour réaliser de grandes choses. Les matches importants sont toujours difficiles et ce ne sera pas différent demain.

Demain, j'alignerai une équipe qui fera la fierté des fans. Je réfléchis à une solution afin d'éviter d'être pénalisés au retour. La prolongation à domicile au retour peut être un désavantage donc nous cherchons à faire en sorte que cela ne se produise pas. Nous ne pensons pas encore au retour, l'important c'est demain.

Résultats du week-end
Real Madrid 2-1 Valence (Ronaldo 27e, Marcelo 86e ; Parejo 82e)
Le premier but de Marcelo en Liga depuis octobre permet au Real Madrid de rester à égalité de points avec Barcelone en tête du championnat. Le latéral brésilien a sauvé le Real du match nul après l'égalisation tardive de Daniel Parejo. Cristiano Ronaldo avait ouvert le score pour les Merengue, il atteint ainsi la barre des 20 buts en championnats pour la huitième saison consécutive.

Las Palmas 0-5 Atlético (Gameiro 2e 18e, Saúl Ñíguez 17e, Thomas 72e, Torres 90e+1)
Les joueurs de Simeone sont désormais invaincus en déplacement depuis 15 matches et ont conservé leurs cages inviolées pour la neuvième fois lors de leurs 13 dernières sorties. 

Forme actuel (toutes compétitions confondues, le plus récent en premier)
Real Madrid : VVDVVV
Atlético : VDVNVV

Le saviez-vous ?
Le Real Madrid dispute sa septième demi-finale d'UEFA Champions League, un record. Ce sera leur douzième demi-finale au total, un autre record, le club merengue devançant désormais le Barça d'une longueur. A chaque fois que le Real Madrid a remporté sa demi-finale (5 fois), il a ensuite gagné l'épreuve. Plus d'infos dans notre avant-match.