Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Le Real et le Bayern visent les demies

Une série va s'arrêter quand le Real Madrid va recevoir le Bayern München en Espagne. Les Madrilènes ont l'avantage après le doublé historique de Cristiano Ronaldo à l'aller.

Le Real et le Bayern visent les demies
Le Real et le Bayern visent les demies ©AFP/Getty Images

À l'occasion du quart de finale retour de l'UEFA Champions League entre le Real Madrid CF et le FC Bayern München, une série va s'arrêter pour ces habitués du dernier carré de la compétition.

• Le Bayern s'est incliné 2-1 à domicile à l'aller. Malgré l'ouverture du score d'Arturo Vidal, Cristiano Ronaldo a inscrit un doublé après la pause. Il est ainsi devenu le premier joueur à atteindre les 100 buts en compétitions de clubs de l'UEFA. Madrid a remporté ses quatre derniers matches contre le Bayern.

• Dans l'histoire de l'UEFA Champions League, deux équipes seulement ont renversé une défaite à domicile à l'aller pour se qualifier. La dernière fois, le Bayern était la victime, face au FC Internazionale Milano en 8es de finale 2010/11 (1-0 à l'extérieur, 2-3 à domicile). L'AFC Ajax avait fait subir le même sort au Panathinaikos FC en demi-finales 1995/96 (0-1 à domicile, 3-0 à l'extérieur).

• Ce match retour sera la 24e rencontre entre les deux clubs, ce qui en fait l'affiche la plus souvent disputée en compétition de clubs de l'UEFA.

Antécédents
• Il s'agit de leur troisième confrontation en six saisons, avec une qualification pour chaque club. En dix confrontations à élimination directe, toutes en C1, les deux équipes affichent un bilan de cinq qualifications chacune.

• Dernièrement, le Real l'emportait 5-0 sur l'ensemble des deux matches en demi-finale 2013/14, avant de brandir le trophée pour la dixième fois sous les ordres de l'actuel entraîneur du Bayern Carlo Ancelotti. Karim Benzema (19e) signait le seul but du match aller en Espagne face au Bayern de Josep Guardiola, avant que Sergio Ramos (16e, 20e) et Cristiano Ronaldo (34e, 90e) n'infligent aux Bavarois leur plus lourd revers européen à domicile.

• Composition des équipes le 29 avril 2014 à la Fußball Arena München :
Bayern : Neuer, Lahm, Boateng, Dante, Alaba, Kroos, Schweinsteiger, Robben, Müller (Pizarro 72e), Ribéry (Götze 72e), Mandžukić (Javi Martínez 46e).
Madrid : Casillas, Carvajal, Ramos (Varane 75e), Pepe, Coentrão, Alonso, Modrić, Di María (Casemiro 84e), Bale, Ronaldo, Benzema (Isco 80e).

• En demi-finales 2011/12, ces deux équipes se quittaient sur le score cumulé de 3-3, le Bayern de Jupp Heynckes décrochant sa place en finale aux tirs au but. À l’aller, Mario Gomez inscrivait le but vainqueur à la 90e minute après que Mesut Özil (53e) avait égalisé suite à l’ouverture du score de Franck Ribéry (17e). À Madrid, les hommes de José Mourinho frappaient à deux reprises dans le premier quart d’heure de jeu par l’intermédiaire de Cristiano Ronaldo, mais Arjen Robben remettait les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux matches depuis le point de penalty (27e). Le Bayern remportait la séance de tirs au but 3-1.

• L'actuel entraîneur madrilène Zinédine Zidane a inscrit le but du 8e de finale retour de l'édition 2003/04 pour permettre au Real de s'imposer 1-0 au Santiago Bernabéu, et 2-1 sur l’ensemble des deux matches.

• Les deux équipes se sont affrontées à trois reprises entre 2000 et 2002, le vainqueur de ces doubles confrontations finissant par brandir le trophée (2000 et 2002 pour le Real, 2001 pour le Bayern).

• Bilan en 23 rencontres : 11 succès du Bayern, 2 nuls, 10 succès du Real, 34 buts pour les Allemands, 33 pour les Espagnols.

Repères

Real Madrid
• Invaincu dans la compétition cette saison, le Real dispute les quarts de finale pour la septième saison consécutive et veut devenir le premier club à conserver le trophée depuis l'avènement de l'UEFA Champions League.

• Les Merengues participent à leur 34e quart de finale de C1, pour six éliminations seulement, la dernière face à l'AS Monaco FC en 2003/04. Le club espagnol a remporté ses huit derniers quarts et vise une septième demi-finale de rang.

• Il y a douze mois, l'équipe de Zidane s'inclinait 2-0 sur le terrain du VfL Wolfsburg en quart de finale aller, avant de l'emporter 3-0 au retour grâce au coup du chapeau de Ronaldo.

• Cette défaite à Wolfsburg est la seule des Madrilènes lors de leurs dix derniers déplacements en UEFA Champions League, dont cinq victoires.

• Le Real était opposé au Borussia Dortmund en phase de groupes cette saison, concédant le nul 2-2 à l'extérieur comme à domicile. Bilan en Allemagne : 4 v., 7 n., 19 d., les Espagnols signant trois de ces victoires lors de leurs six derniers déplacements.

• Le Real a perdu une seule de ses 31 confrontations UEFA dans lesquelles il avait gagné l'aller à l'extérieur. L'exception : contre l'Odense BK au troisième tour de la Coupe UEFA 1994/95 (3-2 à l'extérieur avant un revers 2-0 à domicile).

• Bilan du Real aux tirs au but en compétitions européennes (2 victoires, 2 défaites) :
5-3 - Club Atlético de Madrid, finale de l'UEFA Champions League 2015/16
1-3 - FC Bayern München, demi-finale de l'UEFA Champions League 2011/12
3-1 - Juventus, 2e tour de la Coupe des champions 1986/87
5-6 - FK Crvena zvezda, quart de finale de la coupe des vainqueurs de coupe européenne 1974/75

Bayern
• Il s'agit du 28e quart de finale de C1 du Bayern, le sixième de rang, et les Bavarois ont atteint les demi-finales lors de chacune des cinq dernières campagnes. Bilan en quarts : 18 qualifications, 9 éliminations.

• À ce stade il y a un an, le Bayern éliminait le SL Benfica (1-0 dom., 2-2 ext.). Sa dernière élimination en quarts remonte à 2008/09, face à Barcelone (0-4 ext., 1-1 dom.).

• Le succès 5-1 à domicile face à l'Arsenal FC en 8e de finale aller était le 16e consécutif du Bayern à domicile dans la compétition, le quatrième cette saison.

La victoire 10-2 du Bayern sur les deux matches face à Arsenal en 8es était la seconde victoire la plus large en phase à élimination directe de l'UEFA Champions League. Le record est détenu par le club allemand grâce à son succès 12-1 sur le Sporting CP en 8es de finale 2008/09.

• Bilan du Bayern lors des doubles confrontations face aux clubs espagnols : 9 qualifications, 9 éliminations. Le parcours des Allemands s'est arrêté en demi-finales la saison dernière face au Club Atlético de Madrid, qui s'est qualifié grâce aux buts à l'extérieur malgré un revers 2-1 à Munich au retour, la troisième élimination de rang du Bayern face à un club espagnol.

• Le Bayern a perdu quatre matches aller à domicile en compétitions UEFA et s'est qualifié à deux reprises, le plus récemment contre le FC Lokomotiv Moskva au premier tour de la Coupe UEFA 1995/96 (0-1 dom., 5-0 ext.). Les deux éliminations se sont produites après une défaite 2-1 à l'aller à domicile : contre Norwich City au deuxième tour de Coupe UEFA 1993/94 (1-1 ext.) et face au FK Crvena Zvezda en demi-finale de Coupe des clubs champions 1990/91 (2-2 ext.).

• Bilan du Bayern aux tirs au but en compétitions de l'UEFA (5 victoires, 1 défaite) :
5-4 - Chelsea FC, Super Coupe de l'UEFA 2013
3-4 - Chelsea FC, finale de l'UEFA Champions League 2011/12
3-1 - Real Madrid CF, demi-finale de l'UEFA Champions League 2011/12
5-4 - Valencia CF, finale de l'UEFA Champions League 2000/01
9-8 - PAOK FC, 2e tour de la Coupe UEFA 1983/84
4-3 - Åtvidabergs FF, 1er tour de la Coupe des champions 1973/74

On se connaît ?
• Carlo Ancelotti était l'entraîneur du Real Madrid entre 2013 et 2015, pour un bilan de 89 succès, 14 nuls et 16 revers en 119 matches. L'Italien offrait aux Merengues leur dixième triomphe en C1 en 2014, son équipe battant le Bayern en demi-finales et l'Atlético après prolongation lors de la finale à Lisbonne.

• Zidane était l'adjoint d'Ancelotti au Real Madrid.

• Arjen Robben a inscrit 11 buts en 50 rencontres de Liga avec le Real entre 2007 et 2009.

• Ont évolué en Espagne :
Javi Martínez, Athletic Club (2006–12 – 1 v. 12 d. face au Real Madrid avec l'Athletic et le Bayern)
Juan Bernat, Valencia CF (2011–14 – 1 n. 2 d. face au Real Madrid)
Thiago Alcántara, FC Barcelona (2009–13 – 1 v. 3 n. 3 d. face au Real Madrid)

• A évolué en Allemagne :
Dani Carvajal, Bayer 04 Leverkusen (2012/13 – 1 v. 2 d. face au Bayern)

• Coéquipiers en sélection :
Javi Martínez, Thiago Alcántara, Juan Bernat et Dani Carvajal, Nacho, Sergio Ramos, Isco, Álvaro Morata, Lucas Vázquez, Kiko Casilla (Espagne)
Renato Sanches et Pepe, Fábio Coentrão, Cristiano Ronaldo (Portugal)
Toni Kroos et Manuel Neuer, Mats Hummels, Joshua Kimmich, Jérôme Boateng, Thomas Müller (Allemagne)
Danilo, Marcelo, Casemiro et Douglas Costa (Brésil)
Raphaël Varane, Karim Benzema et Kingsley Coman (France)

Haut