UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Real a saisi l'occasion

Un Real Madrid des grands soirs a décroché une partie de son billet pour les demi-finales de la Champions League dont il détient le titre, en gagnant sur le terrain du Bayern.

See how Ronaldo made history in Bayern win
See how Ronaldo made history in Bayern win

Face à un club champion d'Allemagne, solide leader de la Bundesliga et restant sur 16 victoires sur sa pelouse, les hommes de Zinédine Zidane ont retrouvé au bon moment quelques-unes de leurs valeurs cardinales.

La première s'appelle Cristiano Ronaldo. Muet depuis six matches dans la compétition dont il est le meilleur buteur, le Portugais a surgi deux fois en seconde période pour marquer ses 96e et 97e buts en Champions League et devenir le premier joueur à marquer 100 buts dans les compétitions de clubs européennes.

La soirée n'avait pourtant rien de festif quelques minutes de temps de jeu effectif avant le premier but du Ballon d'Or. Arturo Vidal, qui avait ouvert le score après le bon début de match des Allemands, était face à Keylor Navas pour transformer un penalty sifflé pour une main de Carvajal sur un tir de Franck Ribéry.

Mais le Chilien manquait la cible et le break. C'était le début des malheurs du champion 2013. Au retour des vestiaires, le Real était beaucoup plus conquérant et revenait donc au score. Puis, en quelques minutes, Ronaldo faisait expulser Javi Martinez à l'heure de jeu avant de marquer un but de la semelle sur une passe de l'entrant Marco Asensio.

Le Real avait encore l'occasion d'alourdir la marque en fin de match sans les arrêts d'un excellent Manuel Neuer dans le but bavarois.

EN IMAGES...

©Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images