UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Juventus : l'attaque est la meilleure des défenses

Pour Paulo Dybala, "c'est important de faire des sacrifices". Cela résume bien la victoire de la Juve contre Porto, acquise grâce à un état d'esprit défensif irréprochable.

La Juve a une défense de fer cette saison
La Juve a une défense de fer cette saison ©AFP/Getty Images

La Juventus est la seule équipe ayant gagné ses quatre matches à l'extérieur cette saison en UEFA Champions League, même si elle semble plus à l'aise chez elle.

La victoire 1-0 contre Porto a permis de valider la qualification de la Vieille Dame en quarts de finale, lors du 150e match des Bianconeri au Juventus Stadium. Il s'agit de leur 119e victoire dans ce stade qu'ils ont inauguré le 11 septembre 2011, lors d'une victoire 4-1 contre Parme, en Serie A. À la maison, la Juventus se sent vraiment bien.

"Nos fans sont vraiment importants pour nous, nous n'avons pas fini de les remercier", confiait Paulo Dybala après la victoire, lui qui a marqué l'unique but de la rencontre sur penalty.

"On le répète sans cesse car on a conscience de l'importance de leur soutien à chaque match, ici comme à l'extérieur. Dans ce stade, les tifosi nous rendent la tâche facile."

Jusque là, les Juventini ont inscrit 320 buts à domicile pour 85 encaissés. Ils n'ont perdu que cinq rencontres toutes compétitions confondues. Les hommes de Massimiliano Allegri restent sur 31 victoires de rang chez eux, en Serie A (93 victoires sur 110 matches de championnat. Sur la scène européenne, la Juve ne compte qu'une défaite chez elle (2-0 contre le Bayern en 2013) en 26 matches (pour 15 victoires).

Temps forts : le penalty de Dybala envoie la Juve en quarts
Temps forts : le penalty de Dybala envoie la Juve en quarts

Cette saison, cependant, la magie va au-delà de Turin. La Juve n'a encaissé que deux buts en huit matches d'UEFA Champions League (six matches sans concéder de but), et ce, malgré un système de jeu assez offensif en 4-2-3-1, avec Juan Cuadrado, Dybala, Mario Mandžukić et Gonzalo Higuaín devant.

Si l'on en croit Dybala, l'une des forces de la Juventus réside dans l'énergie que déploient les attaquants pour défendre. "Notre entraîneur affirme que nous devons jouer ensemble, en attaque. C'est important de faire des sacrifices pour le bien de l'équipe. C'est normal." Comme d'habitude, Mandžukić a été l'attaquant le plus prompt à défendre. "Mario a encore fait un gros match", déclarait Allegri. "C'est un exemple pour tous. (Marco) Pjaca doit suivre ses traces pour comprendre que défendre, c'est aussi important qu'attaquer."

Si toute l'équipe adopte l'état d'esprit de Mandžukić, il est difficile de dire où s'arrêteront les Bianconeri cette saison.