UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Piqué est "à fond derrière Enrique"

Moins fringant depuis quelques semaines, le Barça "va se reprendre" assure Gerard Piqué, qui en appelle au peuple catalan avant le retour face à Paris.

Piqué est "à fond derrière Enrique"
Piqué est "à fond derrière Enrique" ©Getty Images

Malgré le revers 4-0 du FC Barcelona au Parc des Princes en 8es de finale aller de l'UEFA Champions League, Gerard Piqué a expliqué que l'équipe veut continuer son parcours dans la compétition.

Remonter un 4-0, ce serait une première

Les cartons du Barça au Camp Nou

Piqué a souffert face à la vivacité de l'attaque parisienne
Piqué a souffert face à la vivacité de l'attaque parisienne©AFP/Getty Images

"On va se reprendre", a promis le défenseur catalan, qui a rompu un silence de plusieurs semaine dans une émission de télévision, lundi. "Cela fait un mois ou un mois et demi qu'on nous pratique pas le football auquel on est habitués. On a encore nos chances dans les trois compétitions, même si ce sera très, très difficile en Champions League. Au-delà de gagner, le plus important c'est de jouer comme on sait le faire. C'est l'objectif de l'entraîneur comme de l'équipe."

L'appel au public "blaugrana"

Un constat évident après la déroute à Paris, mais le joueur de 30 ans en appelle au public. "Je leur assure qu'on est encore vivants", poursuit-il. "En Liga, je sens qu'on a des chances d'être à la lutte jusqu'au bout. En Champions League, je demande aux gens de venir au stade. Si on remonte au score, ils auront l'air c... tout seuls chez eux. Et en Coupe, on est en finale contre l'Alavés, pour qui j'ai du respect mais on espère les battre."

La "remontada", Suárez y croit !

Messi, dix buts à lui seul

L'ancien joueur de Manchester United explique ne pas entendre les sifflets dans les travées du Camp Nou ces dernières semaines. "Le Barça, c'est le club de ma vie et je sais comment ça se passe", a-t-il déclaré. "Je peux comprendre le mécontentement, mais je ne suis pas d'accord avec la façon dont il se manifeste. Je ne comprends pas les sifflets, que les gens aient la mémoire aussi courte. Quand on fête des titres, on les fête tous ensemble. Quand on souffre, c'est la même chose. Quand Luis Enrique est arrivé, on était dans la panade absolue. J'aimerais qu'on se rappelle de tout le travail accompli et de tout ce qu'il a donné lors de son passage en tant que joueur. On est à fond derrière lui."

À VOIR ENSUITE...

Gerard Piqué en action
Gerard Piqué en action
PSG-Barcelone : le festival parisien
PSG-Barcelone : le festival parisien
Cinq coups francs de Lionel Messi
Cinq coups francs de Lionel Messi
PSG-Barça : 5 magnifiques buts
PSG-Barça : 5 magnifiques buts
Cavani savoure le duel avec Suárez
Cavani savoure le duel avec Suárez