UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Arsenal doit réussir l'impossible

Arsenal n'a plus passé les 8es de finale depuis 2009/10. Pour réussir à briser cette série, les Gunners doivent réussir l'impensable contre le Bayern, vainqueurs 5-1 à l'aller.

Arsenal doit réussir l'impossible
Arsenal doit réussir l'impossible ©AFP/Getty Images

Arsenal n'a plus passé les 8es de finale depuis 2009/10. Pour mieux faire, les Anglais vont devoir éliminer le Bayern München, qui a battu les Gunners à deux reprises à ce stade de la compétition ces dernières années.

• Pour la deuxième saison d'affilée, Arsenal a lourdement chuté 5-1 à Munich, un score déjà subi en phase de groupes 2015/16.  en huitièmes aller. Thiago Alcántara (2), Arjen Robben, Robert Lewandowski et Thomas Müller ont été les bourreaux des Gunners, qui ont égalé leur plus lourde défaite européenne à l'extérieur.

• Trois clubs seulement ont remonté un déficit de quatre buts en compétitions de l'UEFA : le VfL Borussia Mönchengladbach contre le Real Madrid CF (5-1, 0-4) au 3e tour de la Coupe UEFA ; Leixões SC (contre le FC La Chaux-de-Fonds, 1er tour de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe 1961/62) et le FK Partizan (contre Queens Park Rangers FC, 2e tour de la Coupe UEFA 1984/85), les deux avaient perdu 6-2 à l'extérieur avant de s'imposer 5-0 et 4-0 à domicile.

• Le RC Deportivo La Coruña a réussi la plus belle remontée de l'histoire de l'UEFA Champions League. Battu 4-1 à l'aller chez le Milan AC, les Espagnols avaient gagné 4-0 au retour pour se qualifier dans le dernier carré de l'édition 2003/04.

Antécédents
• Les deux équipes se sont rencontrés dix fois, toutes depuis 2000/01. Les Allemands l'ont emporté cinq fois, les Anglais trois. Le Bayern a éliminé Arsenal en 8es de finale en 2004/05, 2012/13 et 2013/14.

• En phase de groupes la saison dernière, Arsenal a battu le Bayern 2-0 à Londres grâce à Olivier Giroud et Mesut Özil.

Les Allemands ont triomphé 5-1 à Munich avec des buts de Thomas Müller (2), David Alba et Arjen Robben. Giroud a lui aussi marqué pour Arsenal.

• Les équipes alignées à l'Arsenal Stadium le 20 octobre 2015 :
Arsenal : Čech, Bellerín, Mertesacker, Koscielny, Monreal, Santi Cazorla, Coquelin, Ramsey (Oxlade-Chamberlain 57e), Özil, Walcott (Giroud 74e), Alexis Sánchez (Gibbs 82e).

Bayern : Neuer, Lahm, Boateng, Bernat, Alaba, Xabi Alonso (Kimmich 71e), Vidal (Rafinha 71e), Müller, Thiago Alcántara, Lewandowski, Douglas Costa.

Les deux clubs se sont séparés sur un nul 1-1 à la Fußball Arena München en 8e de finale retour 2013/14. Arsenal a été éliminé après un revers 2-0 à domicile.

• Les équipes alignées à Londres le 19 février 2014 :
Arsenal : Szczęsny, Sagna, Mertesacker, Koscielny, Gibbs (Monreal 31e), Oxlade-Chamberlain (Rosický 74e), Flamini, Wilshere, Santi Cazorla (Fabiański 39e), Özil, Sanogo.

Bayern : Neuer, Lahm, Boateng (Rafinha 46e), Dante, Alaba, Javi Martínez, Kroos, Thiago Alcántara (Pizarro 79e), Götze, Robben, Mandžukić (Müller 64e).

• Les Londoniens ont quitté la compétition aux buts marqués à l'extérieur après une défaite 3-1 à domicile avec un nouveau but de Müller.

• Les équipes alignées à Arsenal le 19 février 2013 :
Arsenal : Szczęsny, Sagna, Mertesacker, Koscielny, Vermaelen, Arteta, Cazorla, Ramsey (Rosický 71e), Podolski (Giroud 72e), Wilshere, Walcott.

Bayern : Neuer, Alaba, Dante, Van Buyten, Lahm, Müller, Javi Martínez, Schweinsteiger, Ribéry (Robben 63e), Kroos (Luiz Gustavo 73e), Mandžukić (Gomez 78e).

Les Gunners s'étaient pourtant 2-0 en Allemagne, avec des réalisations des Français Giroud (encore) et Laurent Koscielny.

• Les deux autres rencontres à Londres se sont soldées par une victoire d'Arsenal 1-0 en huitième retour de l'édition 2004/05 (2-3 en score cumulé) et un nul 2-2 en seconde phase de groupes 2000/01.

Autour du match

Arsenal 
• Les Gunners ont terminé premiers du Groupe A, avec deux points d'avance sur le Paris Saint-Germain. Ils sont restés invaincus à l'extérieur (2 v., 1 n.). La dernière fois qu'ils ont terminé premiers de leur groupe sans défaite (en 2005/06), ils ont atteint la finale.

• Lors des six dernières saisons, Arsenal n'a pas passé les 8es de finale.

• Leur bilan contre des Allemands à domicile : 11v., 1n., 5d. Au total : 16 v., 6 n., 13 d. Ils ont gagné leurs deux derniers matches à domicile contre des Allemands, après avoir perdu les quatre précédents.

• Les Gunners ont perdu sept et gagné neuf de leurs 18 derniers matches à domicile dans l'épreuve.

Arsenal ne s'est qualifié que deux fois en 11 doubles confrontations UEFA après avoir perdu le match aller à l'extérieur, contre le HNK Hadjuk Split (2e tour de Coupe UEFA 1978/79, 1-0 à domicile) et le FC Porto à ce stade de la compétition en 2009/10 (5-0 à domicile), les deux fois après s'être incliné 2-1 à l'aller.

• Arsenal : 2-2 dans des séances de tirs au but en compétition de l'UEFA
7-6 contre AS Roma, 8es de finale UEFA Champions League 2008/09
1-4 contre Galatasaray AŞ, finale Coupe UEFA 1999/2000
3-2 contre UC Sampdoria, demi-finale Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1994/95
4-5 contre Valencia CF, finale Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1979/80

Bayern
• Le Bayern va disputer sa 18e rencontre face à des Anglais lors des cinq dernières saisons. Il a notamment perdu la finale 2012 aux tirs au but contre Chelsea dans son stade.

• Bilan du Bayern à l'extérieur contre des Anglais : 5 v., 8 n., 8 d. Il a perdu lors de ses deux derniers déplacements, alors qu'il restait auparavant sur trois succès et un nul.

•Le Bayern a terminé deuxième du Groupe D, à trois longueurs du Club Atlético de Madrid. Il avait toujours été premier depuis la saison 2009/10.

• L'an dernier, à ce stade de la compétition, le Bayern a disposé de la Juventus. Sa dernière élimination en huitièmes remonte à la saison 2010/11 contre le FC Internazionale Milano.

• Sous les ordres de Josep Guardiola, le Bayern s'est incliné en demi-finales de l'UEFA Champions League lors des trois dernières saisons.

• Les hommes de Carlo Ancelotti ont gagné trois fois seulement à l'extérieur sur leurs 13 derniers matches d'UEFA Champions League (sept défaites).

• Le Bayern a remporté son 50e succès dans un match aller en compétition de l'UEFA, et n'a ensuite été éliminé qu'à huit reprises. Menant quatre fois 4-0 à l'issue du match aller, il est passé à chaque fois, pour un bilan de 3v. et 1 n.

• Bayern : 5-1 dans des séances de tirs au but en compétition de l'UEFA :
5-4 contre Chelsea FC, Super Coupe UEFA 2013 UEFA
3-4 contre Chelsea FC, finale UEFA Champions League 2011/12 
3-1 contre Real Madrid CF, demi-finale UEFA Champions League 2011/12 
5-4 contre Valencia CF, finale UEFA Champions League 2000/01
9-8 contre PAOK FC, 2e tour de Coupe UEFA 1983/84 
4-3 contre Åtvidabergs FF, 1er tour de Coupe d'Europe 1973/74 

On se connaît ?
• Avec l'AC Sparta Praha, Chelsea et Arsenal, Petr Čech a rencontré le Bayern huit fois pour 3 v., 1 n., 4 d. Il a remporté la finale de l'UEFA Champions League 2012 avec Chelsea à la Fußball Arena München après avoir repoussé un penalty d'Arjen Robben en prolongation. Thomas Müller avait donné l'avantage au Bayern à sept minutes de la fin du temps réglementaire.

• Carlo Ancelotti a entraîné Čech à Chelsea entre 2009 et 2011. Ensemble, ils ont gagné la Premier League et la FA Cup en 2009/10.

• Mesut Özil a marqué quatre buts en 15 matches contre le Bayern.

• Robben a affronté Arsenal à 13 reprises avec le PSV, Chelsea et le Bayern pour 8 v., 4 n., 1 d. et trois buts, le 3e au match aller contre les Gunners.

• Avec Liverpool, Xabi Alonso a rencontré Arsenal 13 fois (4 v., 4 n., 5 d.).

• Granit Xhaka faisait partie de l'équipe de Bâle battue 7-0 par le Bayern en 8e de finale retour 2011/12.

• Xhaka a affronté le Bayern à huit reprises avec le VfL Borussia Mönchengladbach (2 v., 3 n., 3 d.).

• Müller a marqué dans une victoire 2-1 de l'Allemagne à Paris (match amical) le 6 février 2013 contre une équipe de France comportant Franck Ribéry, Laurent Koscielny et Giroud. Philipp Lahm et Özil jouaient aussi côté visiteurs.

• Giroud a marqué dans le succès 2-1 de la France en amical à Brême le 29 février 2012 contre une équipe d'Allemagne composée notamment de Jérôme Boateng, Özil, Müller et Manuel Neuer. Ribéry jouait aussi pour les Bleus.

• Ils ont joué ensemble :
Mesut Özil, Shkodran Mustafi avec Manuel Neuer, Boateng, Thomas Müller, Mats Hummels, Joshua Kimmich et Lahm (Allemagne)
Santi Cazorla, Nacho Monreal avec Javi Martínez, Juan Bernat, Thiago Alcántara et Alonso (Espagne)
Mathieu Debuchy, Giroud, Koscielny avec Kingsley Coman et Ribéry (France)
Sánchez avec Arturo Vidal (Chili)
Özil avec Xabi Alonso (Real Madrid 2010–13)
Sánchez avec Thiago Alcántara (Barcelone 2011–13)
Čech avec Robben (Chelsea 2004–07)