UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Déplacement compliqué pour le PSV

À la lutte pour la 3e place, le PSV court toujours après sa première victoire cette campagne au moment de se rendre chez un Atlético déjà qualifié.

Déplacement compliqué pour le PSV
Déplacement compliqué pour le PSV ©AFP/Getty Images

Le PSV Eindhoven retrouve le stade où il quittait l'UEFA Champions League la saison dernière à l'occasion de son déplacement chez un Club Atlético de Madrid déjà qualifié pour les 8es de finale.

Antécédents
• L'Atlético sortait le PSV aux tirs au but après deux matches nuls 0-0 en 8es de finale la saison dernière. 2015/16.

• Les équipes alignées au Vicente Calderón le 15 mars :
Atlético : Oblak, Juanfran, Giménez, Godín (Hernández 89e), Filipe Luís, Koke, Gabi, Augusto (Torres 56e), Saúl Ñíguez, Griezmann, Carrasco (Kranevitter 75e).
PSV : Zoet, Arias, Bruma, Moreno, Isimat-Mirin, Willems (Brenet 75e), Pröpper, Guardado, Van Ginkel, De Jong (Narsingh 118e), Locadia (Lestienne 87e).

• Les deux clubs se croisaient également en phase de groupes 2008/09, l'Atlético s'imposant 3-0 à Eindhoven avant de battre le PSV 2-1 à la maison.

Repères

Atlético
• Leader du Groupe D, l'Atlético a validé son billet pour les 8es en dominant le FC Rostov 2-1 grâce à un but d'Antoine Griezmann à la 93e minute en quatrième journée.

• Avec quatre victoires consécutives, l'Atlético a égalé son meilleur départ en UEFA Champions League (2013/14).

• Les Rojiblancos ont remporté 27 de leurs 32 dernières rencontres européennes au Vicente Calderón (deux défaites).

• Le bilan de l'Atlético face à des visiteurs néerlandais est de quatre victoires, un nul et une défaite.

PSV Eindhoven
• Derniers du Groupe D, les Néerlandais se disputent la troisième place synonyme de 16es de finale d'UEFA Europa League avec Rostov, leur adversaire à la dernière journée.

• Bilan du PSV en Espagne : aucune victoire, cinq nuls et huit défaites.

On se connaît ?
• Simeone était le capitaine de l'Argentine battue 2-1 face aux Pays-Bas de Phillip Cocu en quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 à Marseille.

• Simeone a perdu 1-0 sur la pelouse du PSV en tant que joueur de la SS Lazio en première phase de groupes d'UEFA Champions League en septembre 2001.

• Ils ont joué ensemble :
Nicolas Isimat-Mirin & Carrasco (AS Monaco FC 2013/14).