UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Séville ou Juve qualifié ?

Dominateurs dans le Groupe H de l'Olympique Lyonnais, Séville et la Juve peuvent se qualifier dès la 5e journée.

Gonzalo Higuaín (Juventus) face à Adil Rami (Séville)
Gonzalo Higuaín (Juventus) face à Adil Rami (Séville) ©AFP/Getty Images

Les deux premiers du Groupe H se retrouvent lors de la 5e journée sur le terrain de Séville, qui remportera la poule en cas de victoire, tandis que la Juve peut assurer sa qualification avec un succès.

• En ouverture de la phase de groupes, les deux équipes s'étaient neutralisées 0-0, la plus grosse occasion revenant à Gonzalo Higuaín, d'une tête sur la transversale. 

Précédents
• Ces deux clubs s'étaient déjà affrontés en phase de groupes la saison dernière : Séville s'était imposé 1-0 à domicile sur un but de Fernando Llorente qui avait cantonné la Juve à la deuxième place du Groupe D.

• Les compos de ce match disputé le 8 décembre 2015 en Espagne :
Séville : Rico, Coke, Rami, Kolodziejczak (Mariano Ferreira 57e), Trémoulinas, N'Zonzi, Krychowiak, Banega, Vitolo, Konoplyanka (Krohn-Dehli 68e), Llorente (Gameiro 77e).
Juve : Buffon, Barzagli, Bonucci, Chiellini, Lichtsteiner (Cuadrado 77e), Marchisio, Alex Sandro, Sturaro, Pogba, Dybala, Morata.

• Dans l'autre match de cette phase de groupes, les Turinois l'avaient emporté 2-0 grâce à Álvaro Morata et Simone Zaza.

Repères

Séville
• Los Blanquirojos ont battu l'Olympique Lyonnais lors de la 2e journée grâce à un but signé Wissam Ben Yedder. Ils ont également dominé le Dinamo à l'extérieur (1-0) comme en Espagne (4-0).

• Séville mène le groupe avec deux points d'avance sur la Juve. Une victoire lui assurerait donc la première place.

• La saison dernière, les hommes d'Unai Emery avaient terminé à la 3e place de leur groupe, mais ils s'étaient consolé en remportant l'UEFA Europa League pour la troisième fois d'affilée (la 5e en 11 saisons).

• En remportant son 4e titre d'Europa League/Coupe UEFA, le club andalous dépassait le record de la Juve (3 trophées).

Juventus
• À l'occasion de la 2e journée, les Bianconeri ont égalé leur record de la plus large victoire à l'extérieur en Champions League, en s'imposant 4-0 chez le Dinamo Zagreb.

• Lors de la double-confrontation avec Lyon, ils ont ramené un succès 1-0 de France, puis concédé le nul 1-1 à domicile. Conséquence, si l'OL ne s'impose pas à Zagreb, la Juve sera qualifiée quel que soit son résultat contre Séville.

• La saison dernière dans le Groupe D, la Juventus avait donc perdu à Séville, mais avait gagné chez Manchester City et fait match nul sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach. Les finalistes de l'édition 2014/15 avaient terminé à la deuxième place, devancés par les Citizens.

• L'Espagne ne réussit pas tellement à la Juve, qui ne s'y est plus imposé depuis quatre matches (3 défaites, 1 nul). Son bilan historique chez les clubs de la Liga : 3v., 5n., 15d. (total: 17v., 13 n., 20d.).

On se connaît ?
• Dani Alves a joué pour Séville entre 2002 et 2008, où il a notamment gagné deux Coupes UEFA et la Super Coupe de l'UEFA. Lors de son dernier match en Espagne avant de rejoindre la Juve, c'est contre Séville qu'il a remporté la Copa del Rey avec le Barça.

• Ils ont joué en Espagne :
Mario Mandžukić, Atlético (2014/15)
Sami Khedira, Real Madrid (2010–15)
Gonzalo Higuaín, Real Madrid (2007–13)

• Salvatore Sirigu (doublure de Gianluigi Buffon en équipe d'Italie) a porté le maillot de Palerme entre 2007 et 2011. Andrea Barzagli y était son coéquipier.

• Franco Vázquez a joué à Palerme (2013-2016), où il était associé en attaque à Paulo Dybala.

• Ils ont joué en Italie :
Joaquín Correa, UC Sampdoria (2015/16)
Adil Rami, AC Milan (2014/15)

• Anciens coéquipiers :
Miralem Pjanić et Timothée Kolodziejczak (Olympique Lyonnais 2008–2011)
Pablo Sarabia et Khedira, Higuaín (Madrid 2010/11)

• Coéquipiers en sélection :
Benoît Trémoulinas, Rami, Sami Nasri et Patrice Evra (France)
Matías Kranevitter, Gabriel Mercado et Gonzalo Higuaín, Paulo Dybala (Argentine)
Salvatore Sirigu, Franco Vázquez et Buffon, Giorgio Chiellini, Claudio Marchisio, Stefano Sturaro, Barzagli (Italie)

• Vitolo a marqué contre Buffon lors du nul 1-1 de l'Espagne face à l'Italie en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, le 6 octobre au Juventus Stadium. Barzagli et Leonardo Bonucci jouaient également pour les Azzurri.

• En finale de la Copa América 2015, Higuaín a manqué un penalty pour l'Argentine lors de la séance des tirs au but face au Chili de Jorge Sampaoli.